Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

40% 40% 
[ 2 ]
40% 40% 
[ 2 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Melusine le Ven 26 Aoû 2011 - 13:39



Résumé

La ballade de Lila K, c’est d’abord une voix : celle d’une jeune femme sensible et caustique, fragile et volontaire, qui raconte son histoire depuis le jour où des hommes en noir l’ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l’a prise en charge.
Surdouée, asociale, polytraumatisée, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Elle n’a qu’une obsession : retrouver sa mère, et sa mémoire perdue.
Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d’un univers étrangement décalé, où la sécurité semble désormais totalement assurée, mais où les livres n’ont plus droit de cité.
Au cours d’une enquête qui la mènera en marge de la légalité, Lila découvrira peu à peu son passé, et apprendra enfin ce qu’est devenue sa mère. Sa trajectoire croisera celle de nombreux personnages, parmi lesquels un maître érudit et provocateur, un éducateur aussi conventionnel que dévoué, une violoncelliste neurasthénique en mal d’enfant, une concierge vipérine, un jeune homme défiguré, un mystérieux bibliophile, un chat multicolore... Roman d’initiation où le suspense se mêle à une troublante histoire d’amour, La ballade de Lila K est aussi un livre qui s’interroge sur les évolutions et possibles dérives de notre société.

400 pages
1er septembre 2010
20,42 €
EDITIONS STOCK

avatar
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 19:31

Mon avis :
Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu un petit pincement au coeur en lisant les dernières lignes d'un roman tant j'aurai aimé continuer à suivre les aventures du héro. Il y a des livres qui dès les premières pages vous embarquent dans leur univers et dont vous n'avez aucune envie de sortir. Ce roman en fait partie. Je l'ai adoré. Je l'ai trouvé très bien écrit et ultra facile à lire. Le personnage de Lila est très émouvant et on ne peut qu'immédiatement s'attacher à elle. Cette petite fille arrachée à sa mère, enfermée dans un centre et qui cherchera coûte que coûte à retrouver sa maman et à savoir pourquoi on l'en a privée. Elle m'a beaucoup fait penser à Lisbeth Salander dans la trilogie des Millénium, très intelligente, rebelle, un passé lourd et douloureux mais une envie de se battre à toute épreuve. Ce roman se situe dans un avenir peut être pas si lointain où tout le monde est surveillé, où les livres papiers se font très rares, remplacés par des "grammabooks", où tout est soumis à une autorisation préalable. On y découvre la force de l'amour des enfants pour leurs parents, quoi qu'ils leur fassent. Bref, un roman qu'il faut lire à tout prix

Ma note : 5+/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Sherryn le Ven 26 Aoû 2011 - 21:50

il me tente pas mal ce livre, je suis très curieuse de voir la retranscription de l'univers futuriste
avatar
Sherryn
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation Suisse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Adepte de la Plume

http://sherryn.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Kitoune le Sam 27 Aoû 2011 - 21:36

Cela donne envie de le lire Tigrou !!
Je l'ai ajouté à ma Wish list !
avatar
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Invité le Dim 28 Aoû 2011 - 21:48

Il me tente beaucoup. J'avais adoré "Une pièce montée".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Mariiine le Ven 23 Mar 2012 - 23:02


Voilà un livre dont je n'avais pas du tout entendu parler avant le billet de MyaRosa annonçant quelques sorties en poche. J'ai tout de suite était attirée par cette très belle couverture et le résumé m'intriguait beaucoup, alors quand je l'ai vu en faisant mes courses, je n'ai pas hésité longtemps avant de le laisser rejoindre ma PAL où il n'aura patienter que le temps d'une soirée finalement.

C'est pour moi un très très bon livre, vite lu, mais je ne pense pas qu'il sera vite oublié. Je ne connaissais pas du tout Blandine Le Callet, j'avais un peu peur de ne pas accrochais à son style, mais mes doutes se sont très vite envolés. Le récit est clair, épuré et sans digression, sans savoir vraiment à quoi cela tenait, j'avais du mal à lâcher mon livre, j'avais toujours envie d'en savoir un peu plus sur les avancées de Lila.
J'ai également été très étonnée par la société décrite par l'auteure, en fait, je ne m'attendais absolument pas à retrouver un univers un peu dystopique ayant plutôt l'habitude ce genre en littérature jeunesse. C'est une peu dommage ici qu'il n'y a pas plus d'explications sur les événements qui ont conduit à la naissance de cette société, mais cela ne gâche en rien la lecture.


L'histoire en elle-même n'est pas forcément originale, une petite fille enlevée à sa mère quand elle était très jeune, élevée par l'assistance publique essaie de retrouver sa génitrice en grandissant, on se dit c'est du déjà vu... mais non. Dès le début la dystopie donne une autre dimension à cette histoire, mais c'est surtout le personnage principal Lila K, qui donne une grande force à ce roman. Difficile de ne pas s'attacher à cette petite avec son caractère bien particulier, sa grande intelligence, sa méfiance envers tout ce qui l'entoure, son vocabulaire fleuri... Toute la première partie du livre décrivant son enfance, son adolescence, l'éducation qu'on lui donne, aurait pu être longue et une peu ennuyeuse mais ce n'est absolument pas le cas, on avance au gré des rencontres de Lila, la principale étant bien sur celle de M. Kauffman, personnage haut en couleurs dont j'ai regretté la disparition.

Plus j'avançais dans le livre, plus j'étais captivée par les avancées de Lila, les pages se tournaient trop vite, la seconde partie m'a vraiment passionnée, je n'avais qu'une hâte : découvrir la conclusion de toute cette histoire, parce que je ne savais vraiment pas comment tout cela allait se finir. Un happy end aurait été déplacé je pense, mais la fin imaginée par Blandine Le Callet me satisfait totalement au regard de l'ensemble du livre.


Finalement je referme ce livre avec un avis des plus positifs, ce n'est pas un coup de cœur, parce que je regrette un peu le manque d'informations sur les fondements de la société mais c'est vraiment un bon roman, que je ne peux que conseiller !
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Invité le Mar 27 Mar 2012 - 12:04

Mon avis:

Cela faisait un moment que je voulais lire ce roman,mais je repoussais à chaque fois la lecture. Maintenant il est lu et j'en suis ravis.

Dès les premiere pages, on accroche au personnage de Lila et nous somme en 2095. J'ai été incapable de lacher l'histoire sans savoir le dénouement final.

On se pose plusieurs questions, qui sont ses hommes noir qui ont arraché si violemment Lila à sa mère? Pourquoi cette petite fille reste si silencieuse sans accepter aucun contact physique avec les gens et pourquoi ne supporte t-elle pas la lumière. Par contre son intelligence nous captive, elle est incroyablement patiente mais elle a quand même un sacré caractère.

Pendant toute la période ou elle sera au centre, elle prendra sur elle et fera semblant de faire ce qu'on lui demande pour avoir un avis favorable pour quitter le centre. Si elle fait tout cela, c'est qu'elle a en tête de retrouver sa mère et savoir ce qu'elle est devenue. Une fois l'avis favorable reçu elle quittera le centre pour vivre en appartement et travailler dans une bibliothèque ou elle va scanner des articles sur la zone. Lieu d'ou elle vient. Et oui on scan tout ce qui est article et livre, car a cette époque les livres sont interdit car nocif pour la santé. Elle va prendre des risques pour avoir accès a certains documents qu'elle n'aurait en aucun cas pu avoir. Je ne vous en dit pas plus car je veux vous laissez découvrir par vous même.

C'est un roman très intéressant, qui est simple et rapide à lire on trouve un sentiment de tristesse tout le long du livre et un petit suspense qui nous pousse a savoir la fin du roman. Ce fut pour moi une belle découverte, je le recommande vivement

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Laurie-Bouquine le Jeu 5 Avr 2012 - 21:52

Je suis en train de le lire, j'ai à ce jour (chapitre 6), un avis très controversé, je vous en donne des nouvelles très bientôt !
avatar
Laurie-Bouquine
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 467
Date d'inscription : 27/02/2012
Localisation Dans un roman.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Nemith le Sam 25 Aoû 2012 - 21:07

En aparté le livre est sortit en poche = moins cher + nouvelle couverture sublime !!!

Mon avis,

Je vais être franche j’ai dévoré ce livre, je l’ai aimé pour de multiples raisons. Lila, l’héroïne m’a tout d’abord séduite, aspiré dans son univers et je suis littéralement tombé sous le charme de ce brin de demoiselle qu’on voit évolué. Non elle n’est pas parfaite loin de là, elle a de faiblesses, des peurs qu’il va falloir qu’elle apprenne à surmonter si elle veut arriver à la fin de sa quête de vérité.

Et il y a le style de l’auteur, direct plein de suspens, elle nous prend et ne nous lâche pas. Elle a su dès le départ nous faire accroché à son univers alors même qu’elle ne le présente pas. Ce futur, on le découvre avec Lila et c’est là qu’est toute la beauté de ce roman qui suis la jeune femme de sa tendre enfance à sa vie plus adulte. On voit se dessiner au fur et à mesure des lignes un univers complet et très bien réfléchis, un véritable puzzle dont les pièces s’emboîte au fur et à mesure des rencontres de Lila

Tout le long le livre sera fidèle à son monde plutôt qu’à son personnage, je m’explique. Le livre suis un court logique sans se préoccuper d’offrir parfois une jolie fin ou non à un personnage auquel on se serait attaché.

Loin de livres que je lis d’habitude Lila K se passe dans le futur, une évolution assez… peu banale de la société. Mais ce livre m’a fait réfléchir et surtout ils nous aident à accepter nos défauts car ils deviennent si rare dans ce livre, car la société les rejette totalement. Je trouve que c'est un beau livre qui se lit un peu trop vite.

Je lui mettrais 4.5/5 car lu trop vite !
avatar
Nemith
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 533
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation Hautes Alpes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Le monde canin (cours, compétions, éducation tout...) , la photo, la lecture,

http://nemithselivre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Mariiine le Sam 25 Aoû 2012 - 21:32

C'est vrai que ce livre est trop court !
J'aime beaucoup la couverture du format poche aussi, d'ailleurs, c'est elle qui avait attiré mon attention en premier lieu aimer

Pour celles qui ne l'aurait pas vu :

avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Nemith le Sam 25 Aoû 2012 - 22:00

Moi aussi j'avais flashé sur la couverture ne connaissant pas à la base l'auteur c'est ce qui m'avait tenté.
avatar
Nemith
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 533
Date d'inscription : 24/08/2012
Localisation Hautes Alpes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Le monde canin (cours, compétions, éducation tout...) , la photo, la lecture,

http://nemithselivre.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Laurie-Bouquine le Sam 13 Oct 2012 - 14:00

Oh je n'ai finalement pas dit ce que j'en pensais !
Hé bien finalement, ça a été une délicieuse lecture, je m'y suis mise sans m'arrêter le long de mon trajet Bordeaux-Paris (en voiture), j'ai été captivé, je suis rentrée complètement dans ce monde, dans l'histoire & je me suis sentie très proche du héro. C'est un magnifique livre, très poignant.
avatar
Laurie-Bouquine
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 467
Date d'inscription : 27/02/2012
Localisation Dans un roman.

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Virginy le Mer 11 Déc 2013 - 15:14

J’ai été tentée par ce roman en voyant qu’il apparaissait assez régulièrement dans le bilan hebdomadaire publié par VendrediLecture.

Il s’agit de l’histoire de Lila, racontée à la première personne. Enlevée à sa mère, plus ou moins enfermée au Centre (cela m’a fait pensé à la série Le Caméléon!) qui la remet sur pied en assurant son éducation. Très vite, elle se montre douée. Mais n’oublie jamais sa mère. Son but pour tenir et ne pas se rebeller contre ce système de contrôle permanent: la retrouver.

L’histoire se déroule dans un futur digne de George Orwell: les caméras sont partout, les urines sont contrôlées automatiquement pour détecter toute absorption de drogue ou d’alcool, le moindre achat effectué est archivé dans ce qui représente le dossier de chacun, bref, tout le monde est prié d’avoir une vie qui rentre dans le moule. Les livres sont présentés comme des menaces: "Le papier imprimé peut contenir des substances toxiques et des micro-organismes susceptibles de déclencher chez les sujets fragiles de graves allergies, entraînant lésions cutanées et problèmes respiratoires. Il doit être manié avec précaution. Il doit être tenu hors de portée des enfants" (p55-56). Mais rapidement, monsieur Kauffmann explique à la fillette que les livres sont importants malgré tout ce que peut laisser entendre le Ministère: "[...] c’est inamovible. Indélébile. Là réside tout l’intérêt: avec le livre, tu possèdes le texte. Tu le possèdes vraiment. Il reste à toi, sans que personne ne puisse le modifier à ton insu.[...]" (p54). D’ailleurs Lila constatera cela lorsqu’elle travaillera à la Bibliothèque, au service de numérisation, où les textes sont tronqués de ce qui n’apparaît pas comme politiquement correct aux yeux du Ministère, la censure par excellence.

Mais il s’agit aussi d’une histoire sur le pardon. En effet, bien que Lila ait été quelque peu délaissée par sa mère (qui faisait ce qu’elle pouvait pour s’en sortir malgré une addiction), l’amour qu’elle lui porte est plus fort que tout. Bien sûr, les mains de Lila portent encore les cicatrices non pas des violences mais des négligences de sa mère, et pourtant, elle fait des choses interdites, accèdent à des informations qu’on a cherché à lui cacher toute sa vie, elle traverse la frontière et se rend dans la Zone, où vivent les "rebuts" de la société pour retrouver sa mère. Et elle y parvient… La jeune femme est attachante, jamais elle ne se plaint de son passé pourtant loin d’être rose

Malgré tous ces bons "ingrédients", je reste sur une impression assez mitigée. Peut-être le souvenir de 1984 de George Orwell est-il encore trop frais. J’ai trouvé le temps long au bout du premier tiers. Heureusement, lorsque Lila quitte le Centre, le récit reprend un peu de rythme. Mais à nouveau, on piétine un peu, comme Lila dans son attente de renseignements concernant sa mère. Bien que la jeune femme fasse quelques entorses au Règlement, elle n’a fait qu’attendre toute sa vie: de pouvoir sortir du centre, de rencontrer sa mère. Le roman finit d’ailleurs sur cette phrase: "Et je vous attendrai" (p355). Une passivité assez déconcertante malgré l’intelligence hors norme de Lila K. Je n’ai rien contre un peu de psychologie, loin de là, mais je pensais trouvé autre chose de plus ici, un peu d’action de la part de cet esprit rebelle. Pourtant, si vous aimez les histoires où Big Brother vous surveille, ne passez pas à côté de ce roman.
avatar
Virginy
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 38
Messages : 236
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation Albi

http://evasionetdecouvertesenlecture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Invité le Mer 11 Déc 2013 - 15:28

Je me souviens de lorsque je l'ai lu au moment de sa sortie, j'ai été quelque peu écœuré par le succès rencontré par ce livre de genre: pour moi "La ballade de Lila K" relève de la science fiction.

J'adore la science fiction et j'ai quelque peu estomaqué de voir les lecteurs de littérature générale encenser ce roman alors qu'ils conspuent habituellement le genre duquel il fait parti et qu'ils n'auraient pas lu s'il n'était pas paru chez un éditeur généraliste.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LA BALLADE DE LILA K. de Blandine Le Callet

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum