Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

CONTRAVENTION de Stefan Coic

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CONTRAVENTION de Stefan Coic

CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_lcap0%CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_lcap0%CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_lcap0%CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_lcap0%CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_lcap0%CONTRAVENTION de Stefan Coic Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

CONTRAVENTION de Stefan Coic Empty CONTRAVENTION de Stefan Coic

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2011 - 15:51

CONTRAVENTION de Stefan Coic Image_11


Résumé

Rien ne va plus pour Adermatt Mac Dermott : Gladys, la femme de sa vie, l'a abandonné sur le bord de la route ! Et, pour ne rien arranger, il découvre, le lendemain, son milliardaire de père fraichement suicidé dans le château familial. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir été préparé : dans la famille Mac Dermott, il est de bon ton de devancer la mort. Question d'élégance. L'apparition d'un petit frère, inconnu jusqu'alors et unique héritier de la fortune paternelle, parait en revanche bien plus surprenante aux yeux de l'irresponsable Adermatt. Le voilà tuteur désemparé du jeune Bristol qui sanctionne impitoyablement le moindre de ses écarts par des contraventions. L'occasion de faire pénitence en attendant désespérément le retour de Gladys...

« Contravention est une fantaisie, inventée par un gars qui a de l'imagination à revendre. Il a aussi un humour hérité du british nonsense, du style et de la tendresse. » Jean-Claude Perrier, Livres Hebdo

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONTRAVENTION de Stefan Coic Empty Re: CONTRAVENTION de Stefan Coic

Message par Invité le Dim 14 Aoû 2011 - 15:51

J’ai beaucoup aimé ce livre, c’est un livre qui se fait lire facilement, on a pas besoin de se forcer de lire, puisqu’on attend avec impatience les aventures loufoques d’Adermatt Mac Dermott.

J’ai beaucoup apprécié le mélange tragi-comique de ce roman qui constitue un très bel ensemble, car parfois, on se met à s’inquiéter du sort du personnage alors que parfois, il nous fait sourire voir même rire. C’est un mélange que l’auteur a su utiliser à son avantage en dosant le tragique et la comédie, car on ne se lasse pas de ce mélange qui est très agréable pendant toute la lecture du roman.

Les contraventions, qu’est-ce-que c’est ? Eh bien, pendant tout le roman, c’est un moyen de montrer les torts d’Adermatt, cela est vraiment très mignon car ils viennent de la part d’un petit enfant. On comprend que ce petit Bristol essaye de communiquer avec ses PV.

Pendant tout le livre, on comprend qu’Adermatt veut retourner à sa femme, puisqu’il vit toujours en parallèle du monde, il pense toujours à Gladys ce qui nous touche du profond du cœur. On comprend que le personnage d’Adermatt n’est pas ce que l’on peut qualifier de normal, car il a des hallucinations, il a des problèmes mystérieux avec sa vessie; et tous ses problèmes font les moyens de faire rire le lecteur qui est moi ! J’ai dis que j’avais beaucoup ri d’Adermatt, mais au contraire, parfois on est vraiment triste pour lui, puisqu’il vit des moments difficiles qui le mettent en difficulté, donc c’est un personnage complet qui comprend tout en lui.

Le style de l’auteur est vraiment super, il a un talent pour l’écriture qu’il utilise à la perfection. Je ne sais pourquoi mais l’écriture de l’auteur nous envoute et nous permet de lire confortablement ce beau roman. J’ai été profondément surpris de cette qualité quand on sait que c’est le premier roman de l’auteur.

La fin du roman est vraiment construite car elle nous apaise des malheurs des personnages, mais en même temps, on se demande que s’il y avait un deuxième tome, ça ne serais pas de refus ! On quitte les personnages tous plus sympathiques que d’autres. Pour finir, je pourrais même dire que c'est un coup de cœur !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum