Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_lcap50%LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_rcap 50% 
[ 3 ]
LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_lcap50%LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_rcap 50% 
[ 3 ]
LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_lcap0%LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_lcap0%LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_lcap0%LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Karine le Mar 12 Mai 2009 - 14:19

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle 97822613


Résumé

En l'an 2500, le professeur Antelle, Arthur Levain et Ulysse Mérou quittent la Terre. Ils s'embarquent sur leur vaisseau cosmique, direction la supergéante Bételgeuse. En la survolant, ils ont la surprise de découvrir des villes, des maisons, des forêts... Une planète jumelle de la Terre ? À une différence près : ici, les singes règnent en maîtres et les hommes vivent à l'état sauvage, quand ils ne sont pas en cage. Qu'est-il donc advenu de l'espèce humaine.
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Cali le Mer 13 Mai 2009 - 15:34

(5/5) tout le monde connait l'histoire et a vu le film, mais le livre est un petit bijou!! il suffit de s'accrocher sur les 50/60 premières pages un peu rebarbatives et ensuite, on est dedans!!! je l'ai lu d'une traite en une nuit!!
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Sherryn le Sam 8 Jan 2011 - 18:09

un classique que j'ai trouvé exceptionnel. C'est facile à lire et à comprendre, malgré le synopsis il n'y a pas de space opera car quasiment toute l'histoire se déroule sur cette fameuse planète. Il y a de quoi réfléchir au niveau de l'histoire... et la fin est géniale !
Sherryn
Sherryn
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation Suisse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Adepte de la Plume

http://sherryn.net

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Invité le Mar 11 Jan 2011 - 17:39

Quand j'était au lycée, on nous a demandé de le lire et j'avoue que je n'avais pas très envie. Et tout compte fait, j'ai été étonnament suprise en le lisant. Je l'ai bien aimé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par louve le Lun 7 Fév 2011 - 17:01

J'avais déjà eu l'occasion de voir la dernière adaptation cinématographique, mais je ne m'attendais pas du tout en lisant le roman dont s'était tiré de lire un tel petit bijoux.

L'histoire démarre plutôt lentement avec un couple qui découvre donc une bouteille dérivant dans l'espace. Ils décident de l'intercepter et y découvre le manuscrit d'un voyageur nommé Ulysse. Cet homme accompagné d'un chinpanzé et de deux autres hommes voyagent dans l'espace à la recherche d'une planète commune à la terre. Il découvre enfin cette planète et la nomme Soror, car l'atmosphère ressemble comme deux gouttes d'eau à celle sur terre. Quelle ne sera pas leur surprise en découvrant qu'elle est habitée par des humains primitifs, ne sachant pas parler et se promenant nus, fuyant tous les objets et les vêtements comme la peste. Lorsque surgissent les singes, peuple dominant de la planète, les humains fuient leur bourreau. Les rôles sont sur la planète de Soror inversé puisque ce sont les primates qui ont la parole et qui construisent la civilisation, utilisant les humains comme des cobayes de laboratoire.

J'ai beaucoup apprécié ce roman pour de nombreuses raisons. Tout d'abord pour la manière dont les personnages arrivent sur cette nouvelle planète. La première chose qu'ils font c'est laisser le chimpanzé sortir avant eux afin de vérifier si l'air est respirable. Réaction parfaitement humaine dans le sens où on sacrifie le plus "faible" pour son profit.

J'ai aussi beaucoup aimé la manière dont au final les singes deviennent les "humains" dans le sens où eux seuls ont la parole et eux seuls ont le droit de se promener vêtu, chose interdite et impensable pour un humain.

L'auteur nous montre bien à quel point la condition humaine est rabaissée à l'état d'animal de compagnie, comme les chiens où si un humain fait une chose bien, il a le droit à un sucre de la part d'un primate.

Sur Soror les singes dominent et ce dans tous les registres. Est-ce là un roman qui nous montre que tôt ou tard, les primates se rebelleront contre leur condition d'animaux de foire et de cobaye vivant?

La fin m'a grandement surprise, et je l'ai adoré. L'auteur nous surprend et nous comprenons très vite que tout ça n'a pas de fin.

Le seul petit bémol c'est le style de l'auteur quelque fois un peu indigeste à mes yeux et très complexe, surtout pour moi qui commence à peine à redécouvrir la science fiction avec laquelle j'étais fâchée.
louve
louve
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1211
Date d'inscription : 11/12/2010

http://mort-sure.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Cali le Lun 7 Fév 2011 - 17:27

oui il est bien hein?? oui

ah je ne me souvenais pas que l'écriture de l'auteur était complexe, ça ne m'a pas marquée apparemment! scratch
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par louve le Lun 7 Fév 2011 - 22:00

bah pour moi c'était complexe dans le sens où je ne lis que très très peu de science fiction. J'avais été écoeuré par ce genre plus jeune et j'ai décidé de me relancer à la découverte de ce genre incompris ^^

Mais la planète des singes est un roman passionnant quoique trop court Sad
louve
louve
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 1211
Date d'inscription : 11/12/2010

http://mort-sure.forumactif.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Cali le Mar 8 Fév 2011 - 9:50

le souvenir est trop lointain pour que je me rappelle exactement s'il y a beaucoup de termes SF. C'est vrai qu'il parait court une fois qu'on est plongé dedans!
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Sherryn le Mar 8 Fév 2011 - 12:33

je l'avais trouvé facile à lire pour ma part ^^
Sherryn
Sherryn
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 32
Messages : 820
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation Suisse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Adepte de la Plume

http://sherryn.net

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Melusine le Lun 28 Fév 2011 - 15:57

superbe, et assez accessible.
Par contre, zapper le film de Tim Burton, j'ai été déçue et pourtant j'adore Tim Burton.
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Invité le Ven 27 Avr 2012 - 19:28

Ce livre a l'air très interessant! Et hop sur ma wish list! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Invité le Mar 28 Aoû 2012 - 20:06

En entrant dans l’univers de Pierre Boulle je me suis un peu inquiétée, car entre vaisseaux spatiaux et système solaire avec étoiles, planètes et tout le toutim, je me suis vue embarquer dans une lecture plus compliquée que je ne l’avais prévue. En fait tout c’est très bien passé. Un fois toutes ces informations lues, je me suis agréablement laissée prendre dans le récit d’Ulysse Mérou.
Connaissant le film je savais à quoi m’attendre dans l’ensemble mais le texte est très bien fait. Le lecteur est immergé dans un monde où tout est inversé. Un monde avec une histoire et une évolution : les primates sont doués de raison tandis que les hommes sont des êtres primitifs devenus pour certains des cobayes, animaux domestiques. On est forcés de réfléchir sur notre comportement et notre condition d’Homme. Et puis la fin est très bien faite, en revenant sur Jinn et Phyllis, avec leurs réactions après la lecture de ce récit.

La planète des singes est un texte court (avec des chapitres assez brefs) et malgré une mise en page désagréable (la police de caractère est petite et condensée) je l’ai lu assez vite. Le fait de suivre Ulysse dans sa mésaventure écrite à la première personne permet de très bien se mettre à sa place et de ressentir ses émotions. C’est assez effrayant, surtout que Pierre Boulle expose l’histoire comme un journal de bord, tout en réalisme. Alors, allez savoir comment sera notre monde dans 500 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Invité le Dim 16 Oct 2016 - 17:10

Mon avis : Il faut reconnaître que les ouvrages de science-fiction sont loin d’être mon genre de prédilection. Cependant, j’ai pensé que ce roman culte, ayant séduit de nombreux lecteurs, pouvait être une bonne piste, et grand bien m’en a pris. À travers deux voyageurs spatiaux, nous découvrons le récit d’Ulysse Mérou, un journaliste monté à bord d’un vaisseau avec un éminent scientifique et son second. Tous trois décident de se poser sur Soror, une planète en tout point semblable à la Terre. Cependant, lors de leur arrivée, ils sont très étonnés de voir des hommes nus se conduire tels des animaux. Ils ne parlent pas, mais poussent des cris, et se comportent comme s’ils étaient restés à l’état sauvage, qu’ils n’avaient pas évolués. C’est alors que des coups de feu retentissent, et Ulysse se retrouve prisonnier, dans une cage, où on l’a dépouillé de ses vêtements… prisonniers d’individus simiesques ! Sur cette planète, ce sont les chimpanzés, les gorilles et les orangs-outans qui font la loi, et les hommes ne sont bons qu’à les divertir, les servir, ou être l’objet de leurs expériences.

Le narrateur et héros de ce roman n’est autre qu’Ulysse Mérou. C’est à travers lui que nous allons découvrir cette planète où l’évolution s’est faite de façon bien différente, et nous allons partager sa stupeur. En effet, il ne comprend tout d’abord pas comment ses semblables ont pu être réduits à une telle animalité, alors que les singes sont devenus des individus doués de raison. À ses côtés, nous allons nous poser de nombreuses questions sur le pourquoi et le comment. Il va tenter de montrer aux singes qu’il n’est pas un humain comme ceux présents sur cette planète, mais bien capable de raisonner, et qu’il vient d’un autre monde. Mais son cœur sera également brisé lorsqu’il se rendra compte que les espoirs qu’il a fondés sur une femme qu’il a rencontrée sont vains : elle est humaine, mais animale. Zira, un chimpanzé femelle, joue aussi un rôle très important, puisqu’elle va être la première avec laquelle Ulysse parviendra à entrer en contact. Fiancée à Cornélius, un singe savant, elle aidera Ulysse à communiquer avec les autres. C’est un protagoniste assez touchant, et il était intéressant en tant que lecteur de voir que je me laissais prendre au jeu de l’auteur au point de ressentir une certaine forme d’empathie pour un singe.

L’écriture de Pierre Boulle est très agréable. À n’en point douter, s’il était parti dans des explications trop scientifiques, je n’aurais pas accroché ; de même, s’il avait été souvent question de l’espace, de galaxies, de vaisseaux spatiaux, etc. Mais une fois le décor planté, tout cela n’est plus l’objet de l’intrigue : on s’intéresse davantage à la découverte d’une civilisation. Et là où l’auteur m’a subjuguée, c’est qu’il parvient à rendre tout cela absolument fluide et crédible – alors qu’à la base, une planète peuplée par les singes pourrait être quelque peu loufoque et m’aurait laissée dubitative. Mais non, tout est mûrement réfléchi et l’univers maîtrisé de la première à la dernière page. Pierre Boulle a d’ailleurs mis au point toute une hiérarchie au sein de ces espèces. En outre, le lecteur se surprend à s’attacher à certains de ces singes. Quant à la fin, elle nous révèle une information sur Jinn et Phyliss à laquelle je ne m’attendais pas, et qui m’a fait refermer ce roman le sourire aux lèvres.

À recommander : Aux amateurs de science-fiction, et aux novices qui ont envie de s’essayer à ce genre.

Une citation : « J’assistais à une battue – j’y participais aussi, hélas ! – une battue fantastique où les chasseurs, postés à intervalles réguliers, étaient des singes et où le gibier traqué était constitué par des hommes, des hommes comme moi, des hommes et des femmes dont les cadavres nus, troués, tordus en des postures ridicules, ensanglantaient le sol. » (22 %)

Ma note : 4/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle Empty Re: LA PLANETE DES SINGES de Pierre Boulle

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum