Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis:

66% 66% 
[ 19 ]
31% 31% 
[ 9 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 29

ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Mariiine le Ven 3 Juil 2009 - 18:33

Rappel du premier message :




Résumé:

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l’étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit. Paniquée, elle met son petit frère à l’abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d’Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie changer à jamais. Elle s’appelait Sarah, c’est l’histoire de deux familles que lie un terrible secret, c’est aussi l’évocation d’une des pages les plus sombres de l’Occupation. Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans vingt pays
avatar
Mariiine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 2094
Date d'inscription : 03/07/2009
Localisation Anzin (59)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-Soignante

Revenir en haut Aller en bas


Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Maliae le Jeu 25 Juil 2013 - 17:48

mon avis pour la lecture commmune : L’histoire est raconté de deux points de vue. On a le droit à ce qui se passe du côté de Sarah, pour moi la partie la plus intéressante du livre. Sarah est une enfant très intelligente, qui avec ses yeux analyse et observe ce qui est entrain d’arriver. Elle peut voir la tristesse de ses parents et le mépris des gens autour, l’indifférence également des personnes. C’est vraiment très très dur de se rendre compte que presque personne n’a rien fait, que certains étaient même d’accord avec la rafle du vel d’hiv, la cruauté également des policiers français. L’espoir des juifs aussi, et surtout de Sarah, comme ce sont des policiers français on pense être relâché. Enfin voilà, j’aimais beaucoup voir les sentiments de Sarah, sa colère, sa détresse également, et sa façon de se battre.
En parallèle on a donc la vie de Julia Jarmond, sa vie avec son mari (un pauvre type si vous voulez mon avis) et sa fille Zoë. Ses difficultés, ses sentiments également, la façon dont elle voit Paris et les Parisiens et dont même si elle y vit depuis 25 ans, elle est toujours considéré comme l’Américaine. Et bien si vous voulez mon avis, toute cette histoire est complètement superflus et carrément lourde. J’avoue que je me fichais totalement que cette femme ait des problèmes avec son mari, et je trouvais bien plus intéressants tous les moments où elle enquête sur le Vel d’Hiv et Sarah.
Pour moi Bertrand son mari était une bonne tête à claque absolument insupportable, un personnage irritant au possible, Zoë sa fille était assez mâture mais je l’aimais beaucoup, sa belle famille … Et bien j’avoue n’avoir aimé que Mamé et Edouard, les autres sont tout simplement trop énervant.
Une autre chose qui m’a gonflé dans ce livre c’est toutes les remarques "c’est typiquement français ceci cela machin truc" alors certes c’est peut-être vrai, une fois, deux fois ça serait mieux passée, mais TOUT le long du bouquin? Stop quoi. On a compris tu es l’américaine et les parisiens font tous des choses typiquement françaises et au bout d’un moment j’avais l’impression de n’avoir qu’une longue série de clichées, et ça m’a saoulé. Ça alourdissait vraiment l’histoire, et à mon avis on s’en serait très bien passé.
Par contre j’ai bien aimé qu’on souligne la méconnaissance de ce qu’il s’est passé au Vel d’Hiv (moi-même si j’avais pas vu certains blogs qui en parlaient j’étais totalement ignorante sur le sujet), alors qu’à mon avis il est important de savoir, de ne pas oublier ce qu’il s’est passé même si c’est dur. Ce livre permet d’en savoir plus à ce sujet, et c’est très intéressant.

Là où je suis un peu déçue c’est que je m’attendais vraiment à ressentir toute une tripotée d’émotion, à être totalement bouleversée par cette histoire, à pleurer même… Et bien rien du tout. Pourtant je ne suis pas du genre insensible, simplement la façon dont c’est écrit n’a pas réussi à crée d’émotion en moi. Il y a des passages durs, mais finalement je les ai vécu avec une certaine distance et c’est dommage.

Je n’ai pas aimé la fin je dois dire, je l’ai trouvé… Un brin cliché? Trop facile. Je ne sais pas, ça ne m’a pas tellement plu.

En bref, un bon livre, qui permet d’en savoir plus sur le Vel d’Hiv, du point de vue direct de Sarah (même si c’est à la troisième personne) pour voir de l’intérieur, et du point de vue de Julia qui fait des recherches des années plus tard. Cependant cela manque d’émotion (même s’il y a des passages difficiles), et comporte quelques lourdeurs (la vie de Julia, les clichés "les parisiens sont ceci-cela") et une fin pas terrible.
Je garde tout de même un bon souvenir de ma lecture, car le livre était assez fluide et accrocheur.

Mes questions :

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ? la lecture commune

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ? oh j'adore la partie avec Sarah !

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ? confirmé par la suite, les parties avec Sarah sont les meilleures.

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ? C'est un bon style d'écriture, fluide, on lit assez bien le livre, mais je ne sais pas il m'a laissé à l'extérieur du livre, il ne m'a pas happé avec lui. Peut-être trop standard? je ne sais pas.

5° Qu'avez vous pensé des personnages ? J'ai beaucoup aimé Sarah et Zoé, Julia et sa soeur Charla aussi sont sympa, mais j'avoue que la plupart du temps je suis restée assez "loin" d'eux, aucun réel coup de coeur pour eux.

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ? Zoé, parce qu'elle ferme le clapet à sa famille par moment et ça fait du bien. J'aimais bien Sarah également.

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ? Bertrand, lâché, méchant, inutile. Et la concierge de Sarah, mais quelle p*te !

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ? oui j'imaginais une fin...Je sais pas, plus forte, moins cliché...

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?Oui

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement) Positif, il s'agit d'un bon livre malgré les défauts que je lui ai trouvé.

11° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ? je ne sais pas, mais ça ne me motive pas plus que ça j'avoue.

ma note : 4/5
avatar
Maliae
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 964
Date d'inscription : 31/12/2011

http://jetulis.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Littlepadfoot le Jeu 1 Aoû 2013 - 23:28

Un véritable chef d’œuvre de littérature à l'état pur qui m'a retournée et que j'ai moi-même eu du mal à lâcher ! Si il n'y avait pas eu l'avant-propos au début du livre, disant que c'était un récit fictif, j'aurais cru être dans une histoire vraie ou inspirée de faits réels du moins ! Cette histoire m'a parue tellement vrai, ça m'a émue comme il y a longtemps...A force de regarder des films ou de lire des livres sur le sujet, j'avais l'impression d'être devenue insensible à force...Eh bien ce livre m'a fait redevenir un peu plus humaine en quelque sorte, j'en ai pleuré Sad 

On commence en plus dans le vif de l'histoire, le 16 juillet 1942, lorsque la police française vient frapper à la porte de la famille Starzynski, une famille juive. Les parents et Sarah, la jeune fille de 10 ans, se font embarquer jusqu'au Vel' d'Hiv'. Mais il manque Michel, le plus jeune enfant, que Sarah a enfermé dans un placard mural afin de le protéger. Ignorante et Naïve, elle pense revenir vite à la maison, pour le faire sortir. Bien sûr ce n'est pas le cas, même si elle s'accroche à une bribe d'espoir autant qu'à la clé du placard qu'elle conserve farouchement...

Puis en 2002, on va suivre Julia Jormond, une journaliste américaine qui vit en France, mariée à un français de la famille Tézac. Celle-ci va devoir faire un article sur la rafle du Vel' d'Hiv', pour se souvenir étant donné que ça fera bientôt 60 ans. Elle se lance dans ses recherches et en apprend plus qu'elle n'en voudrait sur sa belle-famille, qui cache un secret ayant un lien avec une fillette juive, qui aurait vécu dans le même appartement qu'elle à Paris, avant la déportation...

Les chapires sont souvent très courts, ça donne un rythme au récit, surtout que les points de vus de Julia et Sarah sont alternés, ceux de Sarah sont en italiques. Le tout donne un livre très prenant, par le côté enquête, rythmée par les découvertes de Julia, que l'on découvre parfois à travers le point de vue de Sarah, les points de vus de cette dernière sont empreint d'une tristesse palpable.

J'ai préféré les points de vus de Sarah, mais il s'arrêtent à un moment du récit, j'aurais adoré continuer à avoir son point de vue pour son futur, du coup j'ai été moins plongée dedans pendant quelques pages, ça m'a surprise et ça donne de la monotonie un petit peu. Mais c'est un faible défaut !

J'ai vu le film juste avant de lire l’œuvre, j'ai pris le risque, mais de faire suivre les deux, a été une bonne idée ! Le film ne dénature pas le livre, bien au contraire, il est très bien réalisé, fidèle au livre et m'a fait ressentir les mêmes émotions en tous cas, voire plus...

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
Je ne sais plus qu'elles étaient les circonstances, mais c'était après la sortie du film et je le voulais car je savais que film et livre avaient eu un gros succès Smile

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
Très poignant dès le début, j'aime l'alternance des points de vues Sarah/Julia, avec une préférence pour celui de Sarah

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
Oui, toujours la même impression

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
Oui c'est assez fluide, l'histoire m'a emporté en tous cas

5° Qu'avez vous pensé des personnages ?
Les personnages sont assez développés, j'ai bien aimé Mamé et Edouard, Zoé que j'ai trouvée très interessante et puis bien sûr les deux personnages principaux. Ce qui concerne le reste de la famille de Bernard, pour le peu qu'ils entrent les scènes, je les ai peu apréciés voire détestés.

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Zoé et Sarah, parce que au fond je leur trouve un fond de ressemblance, avec leur maturité, même si Sarah a vécu des choses bien différentes...

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
Bernard, sûrement le pire de sa famille, mais vraiment un beau c*nnard

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
Non c'est la fin que j'imaginais sans les détails qui viennent à la fin du roman, qui sont assez surprenants au final je trouve...

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
J'aime beaucoup le style de Tatiana de Rosnay pour l'instant, ça se lit très facilement, donc oui !

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Positif, un coup de coeur et le genre de livre que je voudrais relire et relire tellement il m'a plu !

5/5 j\'aime 
avatar
Littlepadfoot
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2087
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes et lectrice à temps plein

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par anglecka le Ven 2 Aoû 2013 - 19:13

J’ai acheté ce livre pour la lecture commune de juillet. Mes premières impressions de l’incompréhension, du dégoût, de la tristesse. Ces impressions n’ont pas changé et ce fût pire. J’ai apprécié la manière dont c’était écris. Dans un chapitre on suit Sarah dans un autre Julia puis à nouveau Sarah ainsi de suite. Je n’ai pas de personnage préféré, tous sont important dans cette terrible histoire. J’ai détesté les bourreaux, ceux qui ont fait du mal aux enfants. Oui, je me suis imaginée une autre fin, celle où Sarah reste en vie. Oui, j’ai l’intention de lire d’autres livres de cet auteur. Je trouve que c’est important d’écrire ce genre de livre, car je ne savais pas ce qui s’est passé, étant Suisse d’origine. Mais je vous avoue que cela a été éprouvant pour moi de le lire car j’ai beaucoup pleuré. Mais au moins maintenant je sais et j’aurai toujours des pensées pour eux. Il y a une adaptation du film et je compte la regarder.
avatar
anglecka
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 46
Messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ma musique, le cinéma, lire, les chats, une grande fan de marylin Monroe, me ballader, l'art.

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Al'encredeplume le Mar 13 Aoû 2013 - 16:42

Voilà mon avis pour Elle s'appelait Sarah :

Je suis "passionnée" des livres et films basés sur des faits historiques de la Seconde Guerre mondiale. En voyant donc cette couverture qui m'a de suite attirée et en ayant lu le résumé, je savais que ce livre me plairait. Et il ne m'a pas déçue. Cette histoire m'a beaucoup touchée. J'ai adoré l'alternance entre les deux personnages : Sarah et Julia. Les personnages sont très attachants. A l'aide de ce roman, on en apprend encore et toujours plus sur cette horrible rafle, celle du Vélodrôme d'Hiver. Certaines découvertes sont surprenantes. Tout dans ce récit est bouleversant, poignant. J'ai pleuré en le lisant. A la fin, ma gorge était nouée et je souhaitais de tout coeur que tout ceci ne fut que mensonges, que ces pauvres gens n'aient pas vécu l'horreur décrite. Mais si. Elle s'appelait Sarah est une giffle que l'on se prend. On se rend compte à quel point les gens ont souffert et à quel point les humains peuvent-être cruels. Avec ce roman, l'histoire nous est rappelée. Et il ne faut pas oublier cette terrible page de l'Histoire. On se doit de s'en souvenir, pour leur rendre hommage, pour ne pas les oublier. Ce livre est l'un de mes préférés et je vous le recommande. Attention aux âmes sensibles car c'est réellement un livre dur. Et dire que le ministère de l'Intérieur se trouve à la place du Vel' d'Hiv'... Quelle ironie, comme dirait Julia...
avatar
Al'encredeplume
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 20
Messages : 57
Date d'inscription : 10/08/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Je suis en première littéraire.

http://alencredeplume.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Invité le Mer 21 Aoû 2013 - 16:18

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
Les lecteurs de la bibliothèque qui l'ont tous sans exception aimé. Ca faisait un moment qu'il était dans ma PAL et la LC a été pour moi l'occasion de le lire.

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
J'ai tout d'abord été surprise par cette alternance mais d'un côté comme de l'autre on a du mal à lâcher le livre pour connaître la suite. C'est en général plutôt bon signe.

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a-t-elle changé ?
Le livre est assez homogène de ce point de vue là, aucun passage ne m'a semblé ennuyeux ni ne m'a déplu, c'est même allé crescendo.

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
Les livres de Tatiana de Rosnay se lisent assez facilement en général, le style est fluide et ne laisse pas de place à l'ambiguité.

5° Qu'avez vous pensé des personnages ?
Beaucoup de cohérence dans les personnages, aucun n'était en trop.

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Sarah et Julia. Cependant, Julia étant américaine, n'ayant pas vécu la guerre ce côté un peu moraliste sur la France m'a un peu dérangé, d'autant plus que les Américains n'étaient sous l'occupation de personne quand ils ont lancé les bombes sur Hiroshima et Nagasaki 3 ans plus tard nul 
Quant à Sarah, si petite et se sentant responsable de la mort de son frère, quel fardeau que cela...

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
Bertrand, sans hésiter, archétype de celui qui pratique la politique de l'autruche, d'autant plus que sa famille n'était responsable de rien. Son père a même été plutôt hanté par cette histoire.

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?

Non et plutôt contente qu'elle ait quitté son mari. La fin était logique sans trop de surprise.

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?

J'avais déjà lu 1 ou 2 de ses livres que j'avais également appréciés donc fort probable que j'en relise d'autres.

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Plutôt positif, d'autant plus que c'est un des volets de l'histoire de la 2nde guerre mondiale dont on parle peu. Maintenant, il faut aussi garder à l'esprit que cette rafla a eu lieu pendant l'Occupation. On parle de responsabilité de l'Etat français mais c'est vrai et faux à la fois dans la mesure où il est évident que les forces de l'ordre n'ont pas eu d'autre choix que d'obtempérer. Certains l'ont fait avec plaisir mais il est évident que ce n'était pas le cas de tous... A aucun moment l'auteur ne mentionne l'Occupation et ça donne fatalement à ce pan de l'Histoire une vision un peu tronquée, et l'historienne que je suis trouve ça un peu dommage...
C'est une belle histoire, un peu comme le journal d'Anne Franck (qui n'est d'ailleurs en rien autobiographique !).


Dernière édition par Paprika le Sam 31 Aoû 2013 - 10:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Jane Grey le Dim 25 Aoû 2013 - 2:25

UN ENORME COUP DE COEUR.
J'ai lu ce livre dans le cadre de la lecture commune de Juillet - Août et je ne le regrette pas !
J'ai écrit ICI la chronique pour ceux qui veulent, c'est mon avis au grand complet. Mais j'ai aussi répondu aux questions...

Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
Au cours de la troisième, la seconde guerre mondiale est au programme. Ma professeur d’histoire est une passionnée du sujet de la Resistance et de la Déportation.  Sans savoir comment, elle me transmet la passion pour cette période, l’envie de savoir, de ne pas oublier, de se rappeler et de comprendre. J’achète le livre que je n’avais toujours pas pu lire.

Quel a été votre première impression dès les premières pages ?
J’ai été surprise par cette effusion de sentiments et par la qualité de l’écriture de Tatiana. J’ai été saisie, j’ai d’abord beaucoup aimé.

Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
Elle est restée la même, et au fur et à mesure que j’ai lu, j’ai de plus en plus apprécié. J’ai été prise dans ce tourbillon, dans cet alternance passé-présent, j’ai ressenti énormément.

Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
J’ai apprécié le fait que Julia vienne d’Amérique et ait du mal à s’intégrer à la vie Parisienne. On observe ici un choc de cultures très intéressant. J’ai beaucoup aimé le style d’écriture, simple, fluide, mais pourtant décrivant parfaitement les émotions et les actions au cours du livre. L’alternance passé-présent m’a tenue en haleine.

Qu'avez vous pensé des personnages ?
Je les ai tous appréciés à ma façon. Ils sont très différents, chacun a son histoire, chacun a ses réactions, et pourtant chacun est présent et très marquant.

Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
J’aime beaucoup Edouard le beau père, j’ai énormément de compassion pour Julia et pour Mamé… Mais Sarah reste mon coup de cœur. Parce-que aucune fillette de onze ans ne peut vivre ce qu’elle a vécu. Elle est l’histoire même du livre, elle a vécu toute sa vie dans la souffrance car un acte qu’elle pensait bénéfique ne l’a pas été. Elle a été tourmentée par la police française tout l’été 42, et tout le reste de sa vie, par son passé et son mental. Pourtant, elle a tenté de lutter, même après, contre son passé. Je l’admire énormément tout de même.

Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
Il n’y a pas de personnage que j’ai détesté. Peut être ai-je moins apprécié Bertrand, par son absence trop fréquente. Ses sentiments restent compréhensibles mais je n’ai pas supporté son manque de présence et sa lâcheté

Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
Non, je n’en imaginais pas de différente. A vrai dire, Tatiana guide le lecteur au travers de son livre, lequel est pris par les événements  comme si Sarah était réelle. Que peut-on faire face à une telle maitrise ? Je ne pouvais imaginer de fin car Sarah était la Sarah de Tatiana, celle de Julia, et il me fallait connaître la fin et non l’imaginer.

Relirez-vous un titre de cet auteur ?
Même si le sujet différait, ce serait sans hésitation, oui.

Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Il est positif et ne cessera jamais de l’être. Je pense que le livre, de par son histoire, ses personnages, la leçon qu’il donne et l’écriture, est un tout que l’on ne peut oublier une fois lu.

Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?
Après avoir lu l’interview de l’auteur et du réalisateur à la fin du livre, et même après avoir lu le livre, je pense regarder  le film sans hésitation, une nouvelle fois.
avatar
Jane Grey
INFOGRAPHISTE & Spécialiste SERIES TV
INFOGRAPHISTE & Spécialiste SERIES TV

Féminin Age : 21
Messages : 485
Date d'inscription : 29/04/2013
Localisation Toulouse
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : étudiante en philosophie

http://awordnation.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Céline 37 le Mer 3 Déc 2014 - 9:45

Mon avis : 

Ce livre c'est l'Histoire dans l'histoire. Le passé et le présent se mèlent au fil des pages. Pour autant la lecture est très fluide, car les passages d'une période à l'autre s'alternent très judicieusement.
 
Je me suis plongée dans la vie de Sarah. Ce qui y est décrit est terrible et émouvant à la fois. 
En dépit de son aspect épouvantable, j'ai préféré le récit historique que la partie contemporaine un peu cousue de fil blanc.
Ce livre devrait être lu par tous. C'est un bouleversant témoignage sur ce que fût entre autre la rafle du Vél' d'hiv', et j'espère une leçon sur ce qui ne doit plus jamais arriver. Je le recommande vivement.




A relire sur mon blog : ici
avatar
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 1138
Date d'inscription : 10/08/2014

http://le-monde-de-celine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Mavilyly le Lun 6 Avr 2015 - 14:56

Pour le binôme du mois d'avril je devais lire ce roman et voici mon avis:

C'est une lecture qui se fait vraiment sans effort où les pages se tournent avec une simplicité extraordinaire. Pourtant j'ai mis du temps à le lire parce que je ne voulais pas précipiter ma lecture afin de prendre conscience de chaque détail et de vivre chaque émotion à 200%. Parce que comme vous vous en doutez, ce roman est un condenser d'émotions qui éclatent à chaque pages et j'ai eu plusieurs fois la vue brouillée par mes larmes.

durant les 440 pages, on suit le combat contre la vie que mène Sarah, une petite fille qui a été une des enfants de la rafle du Vél d'Hiv, qui a été dans un camp séparé de ses parents et qui a connu la méchanceté gratuite de personnes qu'elle côtoyait quotidiennement. Son parcours et ses mots sont déchirant forcément. En lisant ce récit, je pense que c'est obligatoire qu'on ressente de la honte et on a tous envie d'avoir le pouvoir de remonter dans le temps. En même temps cette petite fille est une incarnation du courage et plusieurs fois elle a suscité en moi un profond respect.

En parallèle, on vit au travers des yeux de Julia. Julia qui est une femme de nos jours qui ne connaît que peu de chose sur cette tragédie et qui va se plonger à corps perdu dans cette histoire en s'oubliant peut-être un peu. Et il y a tout ce qu'il y a autour de son enquête. J'ai aussi été touchée par cette femme qui fait front aux différents problèmes qui se mettent en travers de son chemin. A chaque fois, comme Sarah, elle se montre forte. J'ai été profondément attendrie par cette femme qui en plus de se montrer courageuse, sait se montrer humble et belle. C'est ça, Julia est vraiment une belle personne et je me suis beaucoup attachée à elle. J'avais, par moment, l'impression d'être dans son corps et e tout voir avec ses yeux.

Bon vous l'aurez compris, c'est un magnifique récit, rempli d'émotions et de beauté malgré la monstruosité, avec des personnages, deux surtout, extraordinaires qui ont fait que cette lecture a été un coup de coeur pour moi!
avatar
Mavilyly
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 26
Messages : 159
Date d'inscription : 28/11/2013
Localisation Assérac

http://onbookine.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par mamounette31 le Dim 19 Avr 2015 - 20:42

Un véritable coup de cœur pour moi !

Dès les premières pages on est happé par l'histoire de Sarah et en parallèle par celle de Julia. On dévore les pages pour arriver au moment où les deux histoires vont se rejoindre et où enfin on va connaître le destin de Sarah.

J'ai aimé Sarah, Julia et Zoé, j'ai détesté le mari de Julia...

Une histoire très dure mais qui nous remet face aux atrocités de la guerre. Tatiana de Rosnay nous met face à deux femmes fortes qui se sont battues pour aller au bout de leurs idées.

j\'aime
avatar
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Tristana le Lun 7 Sep 2015 - 19:28

Note : 9,5/10.

Mon avis :
« Elle s’appelait Sarah » écrit par Tatiana de Rosnay.

Je dois avouer que ça fait des mois qu’il est dans ma bibliothèque. Je ne l’osai l’ouvrir de peur d’être déçue. Et, je l’ai enfin ouvert et lue, pour mon plus grand plaisir.

C’est un livre vraiment prenant et triste. Je dois vous avouez que même moi, je ne connaissais pas le « Vel d’Hiv ». Une honte maintenant que j’ai lu ce livre et que je me rend compte que même nous, français, avons fait des choses horribles. Du coup, je me suis renseignée sur internet sur les faits. Plus de détails ne fait pas de mal, même si le livre contient déjà pas mal de détails ainsi que de bonnes descriptions.

Les personnages sont attachants et on entre vite dans l’histoire. Comme Julia, on veut savoir ce qu’il va se passer, ce qu’est devenu cette fillette. Bref, on à soif de savoir. Il est vraiment très prenant. On veut toujours en savoir plus, c’est vraiment un livre addictif. Un livre triste, prenant, intéressant aussi. Une belle plume de l’auteur avec ce qu’il faut de descriptions et de dialogues. Ainsi que de recherches et d’explications.

Bref, un livre que je conseil vraiment. Oui, lisez ce bouquin sincèrement. Il en vaut le coup. On ne peut plus s’en passer et croyez-moi, je suis restée scotché sur cette histoire que je ne connaissais pas vraiment. Bref, magnifique histoire, réelle sur les faits et surtout, un livre vraiment à connaître et à lire. Une partie de notre histoire.

Je vous conseil ce livre avec ces trois belles histoires. Plus en hiver et pendant les périodes de fête mais je vous le conseil quand même car ce sont vraiment de belles histoires.
avatar
Tristana
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 482
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Invité le Mar 8 Sep 2015 - 10:45

C'est un très beau livre, un sujet difficile à aborder. Il nous montre que nous les français avons honte de ce qu'on a fait pendant la rafle et que nous rejetons la faute sur les nazis. Mais nous y avons quand même participé. Il ne faut pas oublier.

Sinon une très belle histoire, touchante. Les deux personnage principaux sont très fortes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ELLE S'APPELAIT SARAH de Tatiana de Rosnay

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum