Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé le livre

L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_lcap100%L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_lcap0%L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_lcap0%L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_lcap0%L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Empty L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving

Message par Invité le Mer 29 Juin 2011 - 10:46

L'OEUVRE DE DIEU, LA PART DU DIABLE de John Irving Loeuvr11


Résumé

Le docteur Wilbur Larch est investi d'une double mission. A l'orphelinat de saint Cloud's, il réalise "l'oeuvre de Dieu" en mettant au monde des enfants non désirés mais assure également "la part du Diable" en pratiquant des avortements clandestin. Désireux de transmettre son savoir, il prend sous son aile un jeune orphelin qu'il va initier au métier. Une fresque à la Dickens, drôle et émouvante.


724 pages
Editeur Point
8 euros 50













Ce livre comme tous ceux écrits par ce génial écrivain qui est John Irwing, m'a plu énormément.
Mais après avoir lu la préface écrite par François Rivière, comment rivaliser avec celui-ci pour parler de l'oeuvre de dieu, la part du Diable?
Comment ne pas se laisser entraîner par cet humour, cette tendresse?
Comme J. Irwing arrive t-il à parler avec autant de "fausses insouciances" d'un problème aussi grave que l'avortement ou de l'abandon d'enfants?
Passionnant! On abandonne tout pour finir ce livre, il nous suit dans le bus, il nous empêche de travailler, on bâcle le ménage, les courses.
Et pour finir, on se dépêche d'en prendre un autre du même auteur.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum