Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LADY R de Henri Courtade

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LADY R de Henri Courtade

LADY R de Henri Courtade Vote_lcap11%LADY R de Henri Courtade Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
LADY R de Henri Courtade Vote_lcap56%LADY R de Henri Courtade Vote_rcap 56% 
[ 5 ]
LADY R de Henri Courtade Vote_lcap11%LADY R de Henri Courtade Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
LADY R de Henri Courtade Vote_lcap22%LADY R de Henri Courtade Vote_rcap 22% 
[ 2 ]
LADY R de Henri Courtade Vote_lcap0%LADY R de Henri Courtade Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 9

LADY R de Henri Courtade Empty LADY R de Henri Courtade

Message par Karine le Mer 18 Mai 2011 - 15:39

LADY R de Henri Courtade Ladyr-10


Résumé

En l'an de grâce 1194, Lady Rowena de Windermere, agent de Sa Majesté Richard Coeur de Lion, a pour mission de dérober aux Templiers des documents hérétiques menaçant la paix en Occident. De Venise à l'Écosse, en passant par l'Aquitaine d'Aliénor, Rowena dévoilera un terrible secret qui fera basculer sa vie et celle de tous ceux qui croiseront sa route. Dans un monde où les trahisons et les complots sont la règle, l'amour sera-t-il assez fort pour la sauver des griffes de la mort ? Pourchassée sans relâche par des ennemis de l ombre, à qui pourra-t-elle accorder sa confiance ?
Une épopée historique au coeur du Moyen Age, des communautés templières et autres sociétés secrètes. L'alliance entre l'énigme, la romance, l'espionnage et le voyage fait de l'héroïne de ce roman une véritable James Bond du XIIe siècle !



Biographie de l'auteur

Henri Courtade 43 ans, est biologiste. Le romantisme et les légendes médiévales sont quelques-unes de ses influences.


599 pages
Les Nouveaux Auteurs
14 avril 2011
19.90€



Mettre dans mon panier
pour plus tard...



Dernière édition par Karine le Dim 29 Mai 2011 - 9:02, édité 2 fois

_________________
LADY R de Henri Courtade Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Karine le Mer 18 Mai 2011 - 15:40

Je rappelle que l'auteur fait parti des membres du forum super

_________________
LADY R de Henri Courtade Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Babynoux le Mer 18 Mai 2011 - 16:35

celui ci aussi à l'air très bien =)
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 27
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 17:04

+1 ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par vany le Mer 18 Mai 2011 - 17:09

Je n'ai pas encore eu l'occasion de lire un de ses livres, mais celui ci a l'air vraiment bien, le résumé me fait penser à du Mireille Calmel donc, si j'ai l'opportunité de me le procurer, je pense que je me ferais un plaisir de le lire
vany
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Mivava le Mer 18 Mai 2011 - 18:15

Celui me tente depuis avant même sa sortie Sad Mais je le lirais ! Laughing
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 19:04

Pareil, il me fait de l'oeil depuis quelques temps.

Il faut que j'arrive à me le procurer Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Mer 18 Mai 2011 - 21:02

Bonsoir à toutes, merci pour l'enthousiasme que vous montrez pour Lady R., j'en suis très flatté. J'en discuterai avec plaisir avec vous (lors d'une LC par ex.) après que vous l'aurez lu.
Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Elerinna le Mer 18 Mai 2011 - 22:26

Ce sera avec plaisir Henri Very Happy . Déjà que Loup, y es-tu ? me tente beaucoup, je vais encore rajouter celui-là à ma wish-list !! J'adore la couverture !!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

LADY R de Henri Courtade Banniz10
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 32
Messages : 8627
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Babynoux le Mer 18 Mai 2011 - 23:03

pareil loup y es-tu me tente beaucoup aussi il a une magnfique couverture =)
Babynoux
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 27
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Karine le Dim 22 Mai 2011 - 12:56

Offert en Partenariat par :

LADY R de Henri Courtade Logo10

_________________
LADY R de Henri Courtade Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par titepomme le Dim 22 Mai 2011 - 22:46

Je l'ai suggéré en achat prioritaire pour la biblio, niark niark...
titepomme
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Mer 25 Mai 2011 - 13:04

dites-moi pas que c'est pas vrai !!!???? ^^ Henri Courtade fait parti des membres du forum, wahou quel honneur ! alors moi je n'ai pas lu encore l'un de ses livres mais tous les avis que j'ai dévorés des yeux ici et sur d'autres forum s'accordent à dire que ses écrits sont excellents alors bien que ce livre soit en haut de ma wish-list, je pense postuler pour celui-ci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par titepomme le Jeu 26 Mai 2011 - 14:24

Misère, encore un qui me fait de l'oeil ! Ca va signer le suicide prématuré de mon porte-monnaie, mdr !
titepomme
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 46
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Ven 10 Juin 2011 - 19:18

Je serai demain à la Fnac Wilson de Toulouse, à partir de 15h. J'dis ça au toulousains et aux autres, c'est ma seule dédicace dans la ville rose pour Loup, y es-tu ? et Lady R...
super

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Sly le Ven 10 Juin 2011 - 19:28

Il a l'air bien ce livre ! Je l'ajoute à ma wish-list ^_^
Sly
Sly
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 481
Date d'inscription : 05/04/2011
Localisation Isengard

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Belledenuit le Mar 28 Juin 2011 - 11:02

Mon avis :

Encore une fois, je viens de me régaler avec cet ouvrage édité chez Les Nouveaux Auteurs.

Je ne perdrai pas de temps à vous faire un petit topo sur l'histoire vu que la présentation de l'éditeur est claire et ne spolie pas l'ouvrage. Ce n'est pas négligeable !

Je vais aller droit au but en vous disant que si vous aimez les intrigues moyennâgeuse, il vous faut lire cet ouvrage sans délai.

J'ai passé un super moment avec Rowena que l'on apprend à connaître au fur et à mesure que l'on avance. Elle a tout un tas de secrets à nous dévoiler qu'elle ne connaît pas elle-même au départ.

Elle est touchante, passionnante, belle à imaginer et on la suit bien volontiers dans les enquêtes qu'elle doit mener pour le roi d'Angleterre, Richard Coeur de Lion.

On angoisse par moment et ça donne au lecteur l'envie de poursuivre davantage sa lecture mais surtout le plus bluffant ce sont tous ces voyages que nous offre l'auteur à travers une plume exquise aux descriptions très visuelles. Il a le don pour sublimer les paysages qu'il nous décrits (l'Ecosse notamment).

J'ai été propulsée à cette époque rien qu'en suivant cette narration ô combien exquise. J'ai rencontré certains personnages qui me faisaient rêver (je ne vous dévoilerai pas leurs noms pour ne pas spolier et vous gâcher le plaisir de ces rencontres. Ce serait dommage parce que vraiment ça donne un côté magique au livre).

Si vous saviez comme c'est difficile de parler d'un ouvrage qui vous a amené si loin dans le rêve, l'évasion et les émotions.

Bien sûr, j'y ai trouvé quelques menus défauts dans le sens où j'anticipais sur ce qui allait arriver et il y a quelques redondances sur les états d'âme de Rowena concernant un personnage qui lui est cher. J'avoue que cela m'a fait froncer les sourcils et tiquer les lèvres mais au-delà de ça, j'ai totalement adhéré à l'histoire.

J'ai suivi l'héroïne avec délectation; dans les pires moments, je me suis dit que ça ne pouvait pas se terminer de cette façon, qu'une âme charitable allait arriver pour résoudre le problème.

Et la fin... Ô quelle fin ! Je veux la suite Monsieur Courtade. Votre épilogue est génial. J'en veux encore !

En bref, offrez-vous ce bouquin parce qu'on passe un très bon moment. Par contre, il va falloir patienter pour connaître la suite... Grrrr !!!!
Belledenuit
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 43
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Elerinna le Mer 29 Juin 2011 - 11:59

Avec un avis pareil, ce roman ne peut que rejoindre ma wish-list !!

_________________
"Je ne peux imaginer la vie sans livres, pas plus que je ne peux imaginer la vie sans oxygène." (Terry Brooks)

LADY R de Henri Courtade Banniz10
Elerinna
Elerinna
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 32
Messages : 8627
Date d'inscription : 25/03/2010
Localisation Entre rêve et réalité
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : RPG gameuse confirmée

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Super la couverture !

Message par Invité le Jeu 11 Aoû 2011 - 14:32

Merci au Club de me faire découvrir ce genre de nouveauté. Je vais faire un petit tour pour dresser la prochaine liste de mes achats chez Amazon ! Super le Club ! :love:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Alys le Jeu 11 Aoû 2011 - 22:39

Je l'ai recommander a ma bibliothèque et il l'on acheter^^
Donc une de mes prochaines lectures Smile
Alys
Alys
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 28
Messages : 556
Date d'inscription : 02/02/2011
Localisation Isère
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Voyages partout dans le monde !

http://alys-read.over-blog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Lellia le Dim 14 Aoû 2011 - 23:40

Lady R. est un roman que j’avais hâte de découvrir, le résumé étant particulièrement alléchant : Angleterre du roi Richard, conspirations, sociétés secrètes et Templiers étaient au programme, en gros tout était réunis pour me plaire. Au fil des pages on découvre une héroïne forte et fragile à la fois au passé obscur mais qui ne se laisse pas submerger par les événements pour autant, elle est bien décidée à servir son roi et cela même si elle doit y laisser la vie. C’est purement le genre d’héroïne que l’on prend plaisir à suivre et à laquelle on s’attache suffisamment pour craindre pour sa vie….sauf qu’elle n’a pas réellement réussi à me convaincre. Je m’explique, son caractère est suffisamment poussé pour qu’on l’apprécie mais elle semble ne pas vraiment avoir de faiblesse (même quand elle souffre elle reste fière et garde la tête haute) or pour moi les faiblesses et les défauts des personnages de romans (comme de cinéma d’ailleurs) sont ce qui les humanise et les rendent bien réels, là au final Rowena est sympathique à suivre mais je ne me suis pas du tout attachée à elle parce qu’elle me semblait toujours aussi irréelle et parfaite du début à la fin du roman.

Concernant l’histoire en elle même, je l’ai trouvé très bien construite, beaucoup de retournements de situations, d’actions qui ne laissent aucun répit au lecteur, à tel point qu’au bout de quelques pages, on a du mal à décrocher du livre tellement on veut avancer et voir où on va aller. Les intrigues sont toutes très bien tournées et surtout quand on pense tout savoir sur un personnage ou sur une scène on se rend compte après plusieurs dizaines de pages que l’on est encore très loin du compte, par conséquent la lecture devient vite passionnante. Seul petit bémol, j’ai été un peu déçue de constater qu’il y avait relativement peu d’informations historiques, enfin je comprend tout à fait que ce soit une histoire inventée sur fond historique mais j’aime apprendre et là malheureusement il y a relativement peu d’informations. C’est sûrement un parti pris mais personnellement j’ai eu l’impression de survoler de très loin toute une période historique passionnante sur laquelle il y a beaucoup à dire. On en apprend d’avantage lorsqu’on arrive en Ecosse mais il n’empêche que quelques informations supplémentaires intégrées au récit n’auraient pas été désagréables. Enfin là encore c’est une remarque qui m’est sans doute tout à fait personnelle. Pour revenir sur le style de l’auteur (que je ne connaissais pas d’ailleurs) je l’ai trouvé vraiment très agréable, à la fois délié, précis, au vocabulaire fournis, c’est le genre de style que j’apprécie, il s’attarde suffisamment sur la psychologie des personnages pour les rendre crédibles et humains (à part Rowena comme je l’ai dis plus tôt) mais pas trop non plus pour nous assommer avec des détails insignifiants.

Dernière remarque que je ferais, bien que la plupart des intrigues soient bien tournées (notamment toute l’histoire à propos d’une certaine société secrète au cœur du roman), j’ai trouvé que certaines histoires étaient un peu tirées par les cheveux (tout ce qui concerne la famille de Rowena…désolée je crois que j’ai eu du mal avec ce personnage) et du coup j’ai eu beaucoup de mal avec certains détails, c’était presque too much, trop gros pour que j’y crois.

Au final, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, à revisiter Venise (ville que j’adore particulièrement), à découvrir l’Ecosse et son rude climat, à accompagner Rowena ou Caméléon dans leurs aventures et j’ai hâte de découvrir la suite de leurs histoires mais je conserve un certain goût d’inachevé dans la bouche.
Lellia
Lellia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 2302
Date d'inscription : 22/04/2010
Localisation Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gestionnaire FSL

http://lellia.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Karine le Lun 15 Aoû 2011 - 13:27

Merci pour ton avis Lellia Smile

_________________
LADY R de Henri Courtade Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Bon roman, sans plus

Message par Invité le Lun 22 Aoû 2011 - 9:15

:nuages: Moi la passionnée de romans historiques, j'ai certes trouvé l'intrigue bien ficelée mais je n'ai pas trouvé mon compte question Histoire ! Je n'ai pas la sensation d'avoir appris grand chose de l'époque à travers ce livre un peu trop superficiel à mon goût. En revanche, l'héroïne ma séduite, les situations rocambolesques et les descriptions des pays traversés aussi.
Bref un roman plaisant mais sans prétention.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Lun 22 Aoû 2011 - 9:27

Lellia a écrit:
Lady R. est un roman que j’avais hâte de découvrir, le résumé étant particulièrement alléchant : Angleterre du roi Richard, conspirations, sociétés secrètes et Templiers étaient au programme, en gros tout était réunis pour me plaire. Au fil des pages on découvre une héroïne forte et fragile à la fois au passé obscur mais qui ne se laisse pas submerger par les événements pour autant, elle est bien décidée à servir son roi et cela même si elle doit y laisser la vie. C’est purement le genre d’héroïne que l’on prend plaisir à suivre et à laquelle on s’attache suffisamment pour craindre pour sa vie….sauf qu’elle n’a pas réellement réussi à me convaincre. Je m’explique, son caractère est suffisamment poussé pour qu’on l’apprécie mais elle semble ne pas vraiment avoir de faiblesse (même quand elle souffre elle reste fière et garde la tête haute) or pour moi les faiblesses et les défauts des personnages de romans (comme de cinéma d’ailleurs) sont ce qui les humanise et les rendent bien réels, là au final Rowena est sympathique à suivre mais je ne me suis pas du tout attachée à elle parce qu’elle me semblait toujours aussi irréelle et parfaite du début à la fin du roman.

Concernant l’histoire en elle même, je l’ai trouvé très bien construite, beaucoup de retournements de situations, d’actions qui ne laissent aucun répit au lecteur, à tel point qu’au bout de quelques pages, on a du mal à décrocher du livre tellement on veut avancer et voir où on va aller. Les intrigues sont toutes très bien tournées et surtout quand on pense tout savoir sur un personnage ou sur une scène on se rend compte après plusieurs dizaines de pages que l’on est encore très loin du compte, par conséquent la lecture devient vite passionnante. Seul petit bémol, j’ai été un peu déçue de constater qu’il y avait relativement peu d’informations historiques, enfin je comprend tout à fait que ce soit une histoire inventée sur fond historique mais j’aime apprendre et là malheureusement il y a relativement peu d’informations. C’est sûrement un parti pris mais personnellement j’ai eu l’impression de survoler de très loin toute une période historique passionnante sur laquelle il y a beaucoup à dire. On en apprend d’avantage lorsqu’on arrive en Ecosse mais il n’empêche que quelques informations supplémentaires intégrées au récit n’auraient pas été désagréables. Enfin là encore c’est une remarque qui m’est sans doute tout à fait personnelle. Pour revenir sur le style de l’auteur (que je ne connaissais pas d’ailleurs) je l’ai trouvé vraiment très agréable, à la fois délié, précis, au vocabulaire fournis, c’est le genre de style que j’apprécie, il s’attarde suffisamment sur la psychologie des personnages pour les rendre crédibles et humains (à part Rowena comme je l’ai dis plus tôt) mais pas trop non plus pour nous assommer avec des détails insignifiants.

Dernière remarque que je ferais, bien que la plupart des intrigues soient bien tournées (notamment toute l’histoire à propos d’une certaine société secrète au cœur du roman), j’ai trouvé que certaines histoires étaient un peu tirées par les cheveux (tout ce qui concerne la famille de Rowena…désolée je crois que j’ai eu du mal avec ce personnage) et du coup j’ai eu beaucoup de mal avec certains détails, c’était presque too much, trop gros pour que j’y crois.

Au final, j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, à revisiter Venise (ville que j’adore particulièrement), à découvrir l’Ecosse et son rude climat, à accompagner Rowena ou Caméléon dans leurs aventures et j’ai hâte de découvrir la suite de leurs histoires mais je conserve un certain goût d’inachevé dans la bouche.



Au regard de ta critique, Leilla, si tu aimes les personnages fouillés et l'Histoire avec un grand H le tout saupoudré de fantastique, je ne saurai trop te recommander Yrmeline et le chant des pierres de Bleuette Diot. Mon erreur : J'ai lu Lady r après avoir lu Yrmeline lors de mes congés et je pense que le roman d'henri Courtade a souffert de la comparaison. J'aurai certainement trouvé Lady r moins fade si je l'avais lu avant. Mais ce n'est que mon avis. coucou

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Mivava le Jeu 25 Aoû 2011 - 22:15

Mon avis :

Voilà un livre qui me tentait depuis avant même sa sortie, j’ai donc été ravie de pouvoir le lire à l’occasion d’un partenariat. J’avais lu le premier roman de l’auteur : Loup, y es tu ? que j’avais aimé sans que ce soit un coup de cœur et bien j’ai encore plus apprécié Lady R ! Henri Courtade fait donc désormais parti des auteurs dont je surveillerais les parutions.

L’auteur fait, encore une fois, preuve de beaucoup d’imagination et d’une grande originalité. Ca commençait déjà bien avec le prologue, que j’ai beaucoup apprécié, j’ai trouvé que ça donnait bien le ton au reste du roman. Dés le début, les rebondissements s’enchainent et nous surprennent. On va de surprises en surprises et ce, pour notre plus grand plaisir. On sent immédiatement que l’auteur a réussi à créer un grand roman, à l’univers foisonnant. A peine les premières pages passées que, déjà, un véritable suspense s’installe, créant une tension qui va crescendo et nous fait redouter la fin. On sent, à travers les pages, que l’auteur possède beaucoup à donner dans des domaines variés et que ses centres d’intérêt sont nombreux.

Une très forte empathie s’installe et les personnages m’ont réellement touché. Les émotions nous frappent de plein fouet et on ressent pleinement leurs joies, leur espoir mais aussi leurs peurs et leurs désillusions. Je trouve que l’auteur a réussit à insuffler une part d’humanité à chacun des personnages. C’est flagrant avec Agnès qui, si elle est détestable, arrive tout de même à nous toucher avec ses faiblesses. Le personnage qui m’a le plus émue a été sans aucun doute Safir que j’aurais d’ailleurs apprécié voir encore un peu plus. Caméléon m’a aussi beaucoup plu et si Wilhiam « évolue » vite si l’on peut dire, j’ai toujours eu la bonne intuition, jusqu’au bout. Rowena est un personnage attachant également mais mon empathie avec elle a été un peu moins forte qu’avec Safir ou Caméléon.

La plume de l’auteur est toujours aussi agréable, rythmée, elle m’a à nouveau séduite et je dois dire que j’ai été emportée dans ce périple médiéval. Le Moyen-Age n’est d’habitude pas ma période de l’Histoire de prédilection et pourtant là, j’ai vraiment adoré. J’imaginais sans mal les scènes décrites comme si tout se jouait sous mes yeux. L’auteur nous livre une histoire pleine de rebondissements avec un univers et des personnages vraiment fouillés. On s’immerge complètement dans l’histoire et le récit ne comporte aucune longueur. La fin, enfin, est plutôt frustrante car, si l’auteur a tout de même fait une vraie fin on reste en suspens avec l’envie d’avoir, encore, 600 pages à dévorer. C’est donc une franche réussite pour cette aventure passionnante et passionnée où le romanesque est à son comble. Je ne sais donc pas s’il y aura une suite mais je ne peux que l’espérer très fortement pour suivre les personnages dans de nouvelles péripéties et découvrir encore un peu plus l’univers décidemment très intéressant de cet auteur.

Je remercie très chaudement les éditions Les nouveaux auteurs pour ce partenariat ainsi que Karine du forum Club de lecture qui arrive à nous offrir des partenariats toujours très intéressants avec beaucoup de gentillesse.
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Mivava le Jeu 25 Aoû 2011 - 22:18

Je suis complètement désolée Karine, je détesssste ne pas respecter mes engagements. J'ai essayé d'aller sur Bastia avec mon ordi portable pour capter, rien à faire ... et j'avais mon avis qui dormait sur mon ordi. Enfin, désolée pour le retard, j'espère que ça ne t'a pas posé de soucis par rapport aux éditeurs et que mon avis te convient Wink
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Karine le Ven 26 Aoû 2011 - 9:42

Pas de soucis Mivava Wink tu m'avais prévenue donc ne t'inquiète pas. Et merci pour ton avis cool

_________________
LADY R de Henri Courtade Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Mivava le Ven 26 Aoû 2011 - 11:39

Ca marche pas de quoi
Mivava
Mivava
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 801
Date d'inscription : 13/02/2011
Localisation Région parisienne

http://mivava.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Jeu 8 Sep 2011 - 10:48

Mon avis :

Cela fait déjà un petit temps que j’entends parler d’Henri Courtade dans la blogosphère littéraire et cela a suffit à piquer ma curiosité. Pour le moment, l’auteur a sorti deux romans dans deux genres bien distinctifs. Même si le domaine historique n’est pas mon domaine de prédilection, Lady R. s’en sort plutôt bien.

Une épopée historique au cœur du Moyen Âge, des communautés templières et autres sociétés secrètes. L’alliance entre l’énigme, la romance, l’espionnage et le voyage fait de l’héroïne de ce roman une véritable James Bond du XIIème siècle ! Cette héroïne n’est autre que Lady Rowena de Windermere, agent secret du roi Richard Cœur de Lion. Elle devra déjouer maints complots afin d’éviter une guerre sanglante entre plusieurs pouvoirs.

Orpheline depuis son enfance, Rowena est espionne pour le compte du roi d’Angleterre. Comme toute bonne espionne qui se respecte, elle possède tous les qualités requises : la loyauté, la force intérieure et extérieure, l’intelligence, le charisme, etc. Tout au long de cette lecture, elle apprendra sa véritable identité et son véritable destin. Caméléon est le fidèle compagnon de notre héroïne. Naturellement, c’est un surnom qu’il porte et ce, grâce à son don pour le camouflage. Bizarrement, j’ai plus été attiré par ce personnage que par celui de Rowena. Il a un côté intriguant et mystérieux, mais je déplore le fait qu’il ne soit pas assez développé à mon goût… D’autres personnages garnissent ce roman, mais il faut quand même garder une part impénétrable (sinon, vous n’aurez plus aucun plaisir) !

La plume d’Henri Courtade est agréable, mais complexe. Comme j’ai pu le dire en introduction de cette chronique, le genre historique n’est pas mon point fort. Pourtant, l’auteur a réussi à me téléporter au douzième siècle sans aucune anicroche. Les rebondissements nous sont accordés avec parcimonie, mais ils sont inattendus et totalement surprenants. Cela empêche réellement le lecteur de reposer le livre ne serait-ce qu’une seconde. Les relations entre les différents personnages peuvent être déroutantes, mais complètement étonnantes. Malgré un pavé de six cent pages, il n’y a aucun temps mots. En somme, telle une main de maître, Henri Courtade réussit à tisser une énorme toile réfléchie et tarabiscotée, mais très crédible. On sent bien que l’auteur a fait des recherches et a pris plaisir à l’écriture de ce roman. L’épilogue laisse présager au lecteur qu’une suite pourrait voir le jour. Si c’est le cas, je serais l’un des premiers à vouloir la lire !

Toutefois, quelques points négatifs sont présents dans cette lecture. Plusieurs fois, j’ai trouvé que les événements historiques étaient un peu difficiles à suivre et, durant la seconde moitié de ce roman, j’ai trouvé que le ton entraînant s’essoufflait légèrement.

Conclusion, une très agréable surprise, malgré que ce roman forme une belle brique. Maintenant, j’ai plus que hâte de me procurer Loup, y es-tu ? afin de me plonger dans un autre univers de l’auteur (qui paraît fameux rien que par sa couverture et sa quatrième de couverture) !

Note : 3,75/5 !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Invité le Dim 11 Sep 2011 - 13:25

J'ai flashé sur la couverture, du coup le tome m'attend dans ma PAL, une de mes très prochaines lectures !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Sly le Mar 25 Oct 2011 - 10:58

Mon avis

Si j'ai en premier lieu été sceptique quant aux premières pages de cette lecture, la suite m'a littéralement soufflée !

Contrairement à ce qu'on pourrait s'attendre d'un livre dont l'histoire se déroule au moyen-âge, le langage utilisé est celui de nos jours. Ca n'en est pourtant pas dérangeant. Au contraire je dirais même. En effet, l'intrigue étant déjà bien complexe et casse-tête, s'il avait en plus fallu déchiffrer les mots et expressions d'autrefois, je ne m'en serais jamais sortie ! Cependant, j'ai trouvé que beaucoup de phrases, dans les descriptions notamment, étaient souvent rallongées de détails plus ou moins superficiels, ce qui rendait parfois le style d'écriture assez lourd. Ceci mis à part, la plume de Henri Courtade est très agréable à lire, et le contexte historique très accrocheur et intéressant.

L'intrigue se met en place assez rapidement, mais malgré ca, j'ai eu du mal à me plonger dans ma lecture jusqu'aux deux cent premières pages environs. Par contre, une fois lancée dans ma lecture, il m'a été impossible de lâcher le livre ! J'ai cependant eu quelques difficultés à suivre le cours de l'intrigue. Entre complots politiques, trahisons et personnages à double jeux, il m'est arrivé plus d'une fois d'avoir le cerveau en ébullition !
Ceci dit, l'action n'est pas la seule à être au rendez-vous ! Eh oui, même au coeur des complots et des trahisons l'amour trouve toujours une petite place pour s'y faufiler. Enfin amour... disons plutôt romance. Même les espions ont des faiblesses. Faiblesse bien venue d'ailleurs, car ca rajoute encore un peu de piment à l'histoire et de tendresse dans un monde de brutes !

Pour en venir aux personnages, l'héroïne de ce roman, Rowena de Windermere, espionne pour le compte de Richard Coeur de Lion, est une jeune femme forte et intelligente. Sa force de caractère l'a aidé à surmonter bien des épreuves, toutes plus dures les une que les autres. Orpheline depuis sa plus petite enfance, elle est loin de ce douter que la mission que lui confie son supérieur changera radicalement le cours de sa vie ! Beaucoup de révélations nous sont faites au fur et à mesure, ce qui joue beaucoup sur le niveau d'addiction de l'histoire. Dans sa quête Rowena est accompagnée par Caméléon, son meilleur ami et fidèle compagnon. Un personnage d'ailleurs que j'ai tout de suite aimé ! Discret mais toujours présent, il est en quelque sorte le pilier de Rowena. Très secret, on ne sait rien de lui avant les dernières pages du roman, ce qui je trouve, ajoute beaucoup au charisme du personnage.

Autre point positif, l'épilogue, qui laisse envisager une éventuelle suite... Si tel est le cas, j'espère la voir en librairie très prochainement !!

En conclusion, j'ai passé un excellent moment de lecture et, s'il m'a fallu 5 jours pour lire les 132 premières pages (le boulot et la fatigue aidant), j'ai dévoré les 466 autres en l'espace de deux jours (merci le week-end !) ! De plus, cette lecture m'a donné envie de découvrir le deuxième roman de cet auteur, "Loup y es-tu ?".

Pour finir, je remercie vivement Lellia, qui à eu l'excellente idée de proposer ce livre en livre voyageur ! Smile
Sly
Sly
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 32
Messages : 481
Date d'inscription : 05/04/2011
Localisation Isengard

http://les-lectures-de-sly.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Kassandra le Mar 10 Jan 2012 - 13:29


C’est à l'occasion d'une lecture commune que j'ai enfin eu le courage de m'attaquer à la lecture du pavé que représente Lady R.

Dès les premières pages, j'ai été épatée par le ton de l'histoire qui nous entraine à l'époque de Richard Cœur de Lion que je ne connaissais que par l'histoire de Robin des bois que nous croisons dans cette aventure par l'intermédiaire de Caméléon.

On retrouve bien l'univers fait d'intrigues et de traitrise de tout royaume. Le Prince Jean fait toujours parler de lui et fomente toujours contre Richard. Saladin est mentionné à quelques reprises que je connaissais pas avant le film ARN, le dernier templier que j'ai regardé la semaine précédant ma lecture ainsi, je n'étais pas perdue au milieu de tous les personnages cités.

Bien que le fait de recourir à des femmes ne soit pas vraiment étonnant quand on connait la fameuse Milady de Winter, j'ai été tout de même étonnée de voir qu'elles étaient formées pour devenir des espionnes.

Je ne lis plus de romance historique depuis mes 20 ans car j'avais l'impression d'en avoir fait le tour. Lady R. m'a fait comprendre que j'avais tords et que je pouvais toujours être agréablement surprise.

Pari gagné donc pour Henri Courtade et sa sympathique mais non moins courageuse Rowena. Un superbe travail de recherche a été mené pour que l'histoire colle parfaitement à l'époque.

Je n'ai eu qu'un moment où j'étais perplexe. Un passage avec Agnès et le Nubien : "ses rêves le ramenaient parmi les siens, pensa-t-elle, au Soudan ou en Éthiopie ..."
Je ne suis pas sûre que ces pays avaient déjà ces nom-là à l'époque.


J'ai maintenant fortement envie de découvrir l'autre livre de Henri Courtade : "Loup y es-tu ?"



Ma note : 9,5/10
Kassandra
Kassandra
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 34
Messages : 118
Date d'inscription : 25/09/2011
Localisation Alsace (68)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gardienne d'enfant // Lire et inventorier la faune et la flore de ma commune

http://www.paradise-book.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Tia le Sam 28 Jan 2012 - 18:13

Mon avis :

Merci Lellia pour avoir accepté que ce roman fasse une petite halte chez moi !

J’avoue que je suis assez déçue dans l’ensemble. L’histoire est trop prévisible à mon goût bien que l’on aille de péripétie en péripétie.

Je déplore aussi la quasi-absence d’éléments historiques. Ils sont si peu présents qu’à quelques éléments près (présence maure en Andalousie par exemple), l’histoire pourrait se passer à n’importe quelle époque ! De plus, le fait que Rowena soit une espionne pour le roi d’Angleterre aurait été un prétexte parfait pour détailler les complexes alliances entre les royaumes, les causes et conséquences des guerres, des mariages et remariages … Bien sûr, certains éléments sont donnés, notamment lors de la visite de Rowena à Aliénor d’Aquitaine, mais je pensais sincèrement qu’il y en aurait eu plus …

Le personnage de Rowena m’a très vite profondément excédé. Tout d’abord on éprouve de la compassion à son égard quand on voit ce que lui a fait subir Wilhiam mais le côté Super-Woman de Rowena prend rapidement le dessus et ce jusqu’à la fin ou presque du roman. On dirait qu’elle n’a pas le droit d’avoir une faille et à mon avis, un personnage gagne à avoir quelques faiblesses, cela le rend plus humain, plus accessible, plus réel en fait. Et ce n’est pas le cas pour Rowena, c’est une espèce d’être supérieur quasi divin et sans faille. A l’inverse, Caméléon est parfois fragile, il doute de ses choix, il a peur bref il a à mes yeux beaucoup plus de consistance que Rowena. J’ai aimé le personnage de Safir, un être blessé qui chaque jour culpabilise pour ce qu’il a fait, ou plutôt ce qu’il n’a pas fait. C’est quelqu’un qui fait des erreurs, qui s’en excuse mais qui les assume et qui va chercher à les réparer.

Mais bon, c’est quand même un roman qui se lit très facilement bien qu’il fasse 599 pages. Mais je l’ai trouvé trop léger en éléments historiques pour être placé dans la catégorie « Romans Historiques ». Je m’attendais en avoir plus et ça a vraiment été un manque très dur à pallier pour moi.

Note : 2 / 5
Tia
Tia
ADMINISTRATRICE DU FORUM
ADMINISTRATRICE DU FORUM

Féminin Age : 27
Messages : 2167
Date d'inscription : 11/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par angelebb le Mer 7 Mar 2012 - 23:24

Deux mots de l'histoire...
*

An 1194, Rowena de Windermere, espionne pour le compte du roi d'Angleterre, se voit attribuer une nouvelle mission consistant à récupérer d'anciens et mystérieux parchemins.
Aidée par son plus fidèle compagnon d'armes et ami, Caméléon, cette mission des plus anodine va tourner en catastrophe.
De trahisons en complots, Rowena va également devoir face face à son passé.

Mon avis
*

Premier roman signé de l'auteur (mais second édité), "Lady R" m'intriguait beaucoup de par son synopsis mais également par sa couverture que je trouve très réussit et qui laisse présageait un beau roman d'aventures.
Ne connaissant pas l'auteur et ayant lu peu de romans historiques, c'est sans appréhensions que j'abordais ce roman.

J'ai très vite été séduite par l'histoire où par la quête des parchemins l'auteur immisce les Templiers, les sectes secrètes, le tout sur fond de Moyen-Age...
Les aventures de Rowena vont nous faire découvrir également Venise, l'Ecosse, l'Angleterre du roi Richard Coeur de Lion (qui englobait quand même une bonne partie de La France actuelle) à travers les codes et usages de l'époque!

J'ai apprécié la plume et le style de l'auteur qui a décrit les lieux, usages et informations historiques sans lourdeur.
La narration, totalement maîtrisée de l'auteur, suit une multitude d'intrigues et d'aventures, en rapport au passé de notre héroine Rowena, sans perdre le lecteur.
Je n'ai pas trouvé de longueurs et malgré presque 600 pages, l'histoire ne m'a pas ennuyée une seule fois.
Le style est fluide et Rowena une héroine qui m'a totalement happée!

Roman d'aventure plein de rebondissements, je n'aurais pas pensé avoir quelques sueurs froides dans le dos, et pourtant...
C'est dire que l'histoire m'a vraiment envoûté et transporté!
J'ai tremblé avec notre héroine, enquêté, voyagé...j'ai été charmé!

Et quelle fin...qui relance de nouvelles aventures...
Une suite va dans le courant de l'année être publié sous le titre "Lady A", que je lirais très certainement!

Vous l'aurez compris, ce roman fut presque un coup de coeur, peut-être le second tome, mais c'est certain que la plume de cet auteur ne me laisse pas indifférente.

Extrait
*

p.21
"La Citadelle pouvait aisément tenir un siège de plusieurs mois. Plus de deux mille personnes y résidaient en permanence, simples soldats ou artisans, et surtout des maîtres d'armes et des professeurs parmi les plus réputés d'Occident, chargés de former les agents secrets du roi Richard Coeur de Lion."


Je tiens à remercier Lellia qui m'a accordée sa confiance et qui m'a permise d'herberger son livre voyageur.

Mon ressenti 9/10
angelebb
angelebb
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 37
Messages : 250
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation PACA

http://angelebb.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LADY R de Henri Courtade Empty Re: LADY R de Henri Courtade

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum