Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

38% 38% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 2 ]
37% 37% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8

LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par mamounette31 le Mar 10 Mai 2011 - 13:33




Quatrième de couverture

"Face à son nouveau voisin, elle a le choix vaincre ou déménager - Un mari souvent absent. Un métier qui ne l'épanouit guère. Un quotidien d'une affligeante banalité. Colombes Barou est une femme sans histoires. Une de ces femmes auxquelles il n'arrive jamais rien. Comment peut-elle imaginer ce qui l'attend dans le nouvel appartement où elle vient d'emménager ? Sans raisons apparentes, à l'étage supérieur, un inconnu lui a déclaré la guerre. Seule l'épaisseur d'un plancher la sépare désormais de son pire ennemi..."


Dernière édition par mamounette31 le Mar 10 Mai 2011 - 13:40, édité 1 fois
avatar
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par mamounette31 le Mar 10 Mai 2011 - 13:39

Colombe Barou, bonne mère de famille et bonne épouse, emménage dans son nouvel appartement pour y vivre sa petite vie tranquille ponctuée de son travail de "nègre" et de ses obligations domestiques.
Mais tout bascule quand elle découvre que son voisin du dessus est un fan des Rolling Stones et qu'il assouvit sa passion seulement la nuit et exclusivement quand le mari de Colombe est absent !
Colombe devient alors une autre...

Mon avis :
Premier livre de Tatyana de Rosnay que je lis et j'ai adoré... Le style est fluide, les personnages attachants. On se laisse emporter par les sentiments de Colombe, qu'aurait-on fait à sa place ? C'est la grande question qu'on se pose au fur et à mesure du livre... Jusqu'où ira le voisin ? jusqu'où ira-t-elle ?
avatar
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par Pshiit le Lun 15 Aoû 2011 - 16:12

Mon avis :
C'est un livre très rapide à lire... parfait pour l'été !
J'adore ce que fait habituellement Tatiana de Rosnay, mais j'avoue que pour une fois le livre n'est pas entièrement à la hauteur de mes attentes. Le résumé me semblait très prometteur... et au final une petite pointe de déception.
On s'attache très facilement à Colombe qui est une mère de famille "classique", ce qui fait qu'ont peut très bien s'identifier à travers elle. L'histoire avance assez rapidement, on n'a pas le temps de s'ennuyer, bien au contraire. Mais pour moi, mon regret vient surtout du dénouement, j'ai trouvé que c'était un peu trop rapide, pas assez détaillé,...

Donc pour moi, un petit 3/5
avatar
Pshiit
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 31
Messages : 149
Date d'inscription : 15/08/2011
Localisation Villeurbanne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante de service

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par mamounette31 le Mar 16 Aoû 2011 - 8:21

Personnellement c'était le premier que je lisais de cet auteur... J'ai bien aimé mais il est vrai que le dénouement est vite expédié...
Je viens de commencer "Boomerang" on verra si la fin tient ses promesses.
avatar
mamounette31
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 44
Messages : 853
Date d'inscription : 23/03/2011
Localisation Toulouse (France)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ingénieur en informatique

Revenir en haut Aller en bas

Le gentil voisin...

Message par Invité le Dim 28 Aoû 2011 - 11:35

coucou

Que penser de ce voisin... mmm...
Bien, en réalité, l'idée de départ m'a plutôt séduite: Colombe Barou cherche un appartement pour s'installer avec son mari, très souvent en déplacement (le travail...paraît-il), et ses jumeaux, Oscar et Balthazar. Elle trouve l'objet de ses rêves, un endroit calme, spacieux et lumineux, tout ce qu'il lui faut pour paufiner ses manuscrits (Elle est nègre dans une maison d'édition).
La petite famille s'installe. Quelques jours plus tard, Stéphane, le mari, part travailler et s'absente comme à son habitude. Et là, les problèmes commencent pour la gentille Colombe. Le voisin du dessus, le mystérieux docteur Faucleroy, un homme apprecié de tous et couvert de louanges, va bouleverser sa vie. Il va pourrir ses nuits, avec sa sono et sa musique.

Trois heures du matin... les Rolling Stones...
Trois heures vingt du matin... jour suivant... toujours les Rolling Stones...mais cette fois-ci, c'est Angie qui pointe son nez..
Sympathy for the Devil prend la relève...
Peut-on vraiment sympathiser avec le diable sans pactiser avec lui?
C'est sur cette ambiguité que se joue l'intrigue.

A priori, Colombe va "péter un plomb". Faucleroy devient "l'ennemi". Colombe explique à son mari, lors de son retour, ce qu'il s'est passé. Comble de l'horreur, rien n'arrive lorsque le mari est là...comme par hasard. Colombe se débat, elle lutte, elle s'obnubile et devient littéralement obsedée par le bon docteur. Chose étrange, elle ne le voit jamais, et nous non plus.. comme s'il n'existait pas vraiment, comme s'il ne pouvait s'agir que d'un fantasme, le fantasme d'une femme mal dans sa vie qui s'invente des histoires pour mieux supporter le quotidien...
Le gentil docteur jouerait-il au chat et à la souris, ou à la patiente et au docteur?

Quoi qu'il en soit, la femme "bobonne", empêtrée dans sa serpillère et son balai, dans sa routine plan-plan (c'est elle qui le dit!), bien gentille et timide, écrasée par l'autorité de sa petite soeur Claire, va au fur et à mesure se tranformer en une femme plus liberée, plus sexe et sexy. Le manque de sommeil semble paradoxalement lui donner et lui offrir la possibilité de s'interroger sur sa vie et de changer.
Tout au long du roman on se sent sur le fil: cette femme se transforme, on observe sa mue. Elle semble grandir, s'affirmer, et en même temps se fragiliser, remettre tout ce qui compose sa vie et son existence en question. Elle est au bord du gouffre, et aussi au début d'un nouveau chemin.
C'est cette ambiguité, cet oscillement qui m'a plu.
Mais tout s'est très vite dégradé sur la fin, que je n'ai vraiment pas aimée.

Colombe finit par rencontrer son docteur, on se rend compte qu'elle a eu une relation avec lui, qu'elle s'était comme dédoublée, que la femme qu'elle entendait gémir de plaisir dans la chambre du dessus certaines nuits, c'était elle, et je ne sais pas, ça a rompu le charme pour moi, le fait qu'elle ne soit pas folle, qu'elle ne se soit pas inventée ce personnage de Faucleroy. Qu'il existe en dehors de son esprit, qu'elle le rencontre, pour moi, ça a cassé l'oscillation dont je parlais précédemment. J'aurais préfèré qu'elle l'ai imaginé, qu'elle soit dingue quoi. En plus, je trouve le personnage du docteur bâclé. Un type manipulateur, étrange, beau, mais incompréhensible.
Beaucoup de questions restent en suspend. Pourquoi avoir joué avec Colombe? Pourquoi tout cela? Est-ce vraiment réaliste?

Je ne sais pas, je n'adhère vraiment mais vraiment pas à la fin qui casse complètement le charme qui se dégageait jusque là très bien du roman. Je ne l'aurais pas fait "réel" ce personnage, j'aurais fait de Colombe une dingue, ça m'aurait plus touché.
Voilà...

Qu'en pensez-vous? Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par angelebb le Mer 11 Avr 2012 - 9:46

Deux mots de l'histoire...
*

Génée par les nuisances sonores nocturnes de son nouveau voisin, Colombe décide de ne plus se laisser faire et subir! Contre toutes attentes et envers tous, elle décide de passer à l'action. Elle est loin de se douter jusqu'où cette banale histoire aboutira.

Mon avis
*

Doté d'une couverture banale et d'un synopsis qui ne m'a pas interpellé, j'étais loin de me douter les émotions que me provoquerait ce petit roman!

J'ai été intriguée...
Quel est cet homme que tout le voisinage idolâtre (il est beau, il est gentil, il est médecin...). Que veut-il, que cherche-t-il et pourquoi nuit-il à notre héroïne?

J'ai doutée...
Qui est le plus dangeureux de nos protagonistes? Le Docteur Faucleroy ou Colombe? Lequel est atteint de folie, de paranoïa?

J'ai énorméméent imaginé...
Et si finalement tout n'était que manipulations? Peut-être Claire, la soeur, ou bien Stéphane, le chèr et tendre mari!

J'ai tremblé...
Et pourtant ce roman n'est pas un thriller mais m'a mis en haleine du début à la fin, le suspense s'accroissant au fil des pages!

Jusqu'aux dernières pages, rien ne laisse présager le final ni comment les événements vont se dérouler.
La plume de l'auteure est terriblement efficace et je dois dire que ce fut une réelle surprise. De Tatiana de Rosnay, j'ai lu "Elle s'appelait Sarah", un style complètement différent et vraiment cette auteure me séduit.

D'une histoire banale dotée de personnages comme vous et moi, d'une éxistance sans heurs et sans anicroches, les événements de l'histoire accélèrent et le récit bascule peu à peu dans la folie. Chaques petits détails de la vie de Colombe va l'emmener dans un engrenage irréversible, réveillant la tranquilité de son éxistance.

En conclusion: une lecture rythmée qui offre un suspense allant crescendo! Aucuns passages à vide et aucun ennui!
Une agréable surprise.

Extrait
*
p.34
"Les pièces silencieuses qu'elle traverse les unes après les autres, sur la pointe des pieds, reflètent d'avancel'intimité d'un couple heureux. Une famille tranquille, au train-train paisible et sans anicroche.
Debout sur le seuil du salon, Colombe voit le futur défiler devant elle. Un avenir sans ombrage qui ressemble à s'y méprendre au passé, à ces années écoulées dans le calme et la sérénité, et que rien ni personne n'est encore venu troubler. De sses doigts confiants, elle égrène le chapelet des Noëls à venir, des anniversaires, des fêtes, des joies, des retrouvailles, des cris d'enfants dans le couloir. Comment ne pourrait-elle pas être heureuse içi? Qu'est-ce qui pourrait l'en empêcher?"



Mon ressenti 9/10 cool
avatar
angelebb
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 35
Messages : 250
Date d'inscription : 14/06/2011
Localisation PACA

http://angelebb.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par taylor le Mer 11 Avr 2012 - 10:59

L'histoire est pourtant banale et pourtant elle nous parle : qui n'a pas été enquiquiné par un voisin indélicat ?

On se met tout de suite dans la peau de Colombe qui subit les assauts nocturnes de son voisin. Quelle aurait été notre réaction ?
La méthode employée pour la faire craquer est sournoise. Cependant, cette privation de sommeil la fait réfléchir sur sa vie, son métier, sa famille.

Colombe ne vit que pour son mari et ses deux enfants. Elle se met en quatre pour subvenir à leurs besoins, veiller à ce qu’ils ne manquent de rien. Elle s’oublie, elle s’efface.

L’auteur fait monter l’angoisse et le suspens au fil des pages. On tourne les pages de plus en plus angoissés jusqu’au dénouement final qui je dois dire clos assez bien ce roman.

Un très bon roman de cette auteur que j'apprécie de plus en plus.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par Au fil des plumes le Sam 16 Juin 2012 - 11:03

Mon avis: J'avais déjà apprécié la plume de Tatiana de Rosnay avec Spirales et je renouvelle l'expérience avec Le voisin.

L'histoire à la base peut paraître quelque peu banale... Colombe est une jeune femme qui emménage avec sa famille dans un nouvel appartement. Mais son petit monde va vite voler en éclats à cause du voisin du dessus qui l'empêche de dormir avec sa musique rock.

Alors, des problèmes de voisinages, on en a tous vu à la télé sauf que celui-là nous met directement le doute... Seule Colombe ,dont le mari est souvent en voyage d'affaire, entend cette musique. Est-elle folle? Cette musique ne viendrait-elle pas de sa tête? Et puis, au fur et à mesure, on se rend compte que quelque chose s'insinue dans l'histoire. Les chansons délivrent un message... Elles disent quelque chose à Colombe... Et là c'est le début de la paranoïa (et il y a de quoi le devenir!). L'intrigue aux apparences banales devient alors palpitante! J'ai été scotchée jusqu'à la fin du livre, ne voulant pas lâcher l'histoire. Pour moi, le plus important était de savoir ce qui allait se passer (Je n'exagère pas, car ce jour là j'ai même oublié de manger!).

L'intrigue est également portée par un personnage principal fascinant. Colombe Barou, mariée, deux enfants, un travail à mi-temps pour pouvoir s'occuper de ses chérubins, une vie bien millimétrée et rangée, va se transformer sous nos yeux. La jeune femme si lisse va nous dévoiler des aspects de sa personnalité insoupçonnée. Combative, ambitieuse et ne se laissant pas faire, Colombe se montre beaucoup plus forte et courageuse que ce que l'on pensait. Bref, un personnage à la hauteur du roman et qui donne toute sa dimension à l'histoire.

Le livre est également écrit dans un style très fluide et poétique collant à l'imaginaire de Colombe qui est très fleur bleue. Le scénario est très fin, menant le lecteur à de nombreux doutes: Colombe est-elle folle? Est-ce que les deux voisins vivent une relation amoureuse? Pourquoi ce jeu pervers s'instaure t'il? Ce roman nous fait nous poser des questions et il faut avouer que plus on cherche et moins on trouve.

Pour résumer, j'ai été fascinée, émue et bouleversée par cette lecture qui pour moi est un réel coup de coeur.


avatar
Au fil des plumes
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 32
Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation Hérault
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur des écoles

http://aufildesplumes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par lecoinlitteraire le Sam 16 Juin 2012 - 13:30

Oh il me tente bien celui làVery Happy
avatar
lecoinlitteraire
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 27
Messages : 361
Date d'inscription : 30/04/2012
Localisation Pas de calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : employée de jeu, et ma grande passion : la lecture bien sur :D

http://le-coin-litteraire.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par surpass le Dim 16 Sep 2012 - 22:15

Mon avis

Dévoré! j'ai dévoré ce livre !
Tatiana de Rosnay sait manipulée le lecteur avec une grande habilitée !
Notre esprit part dans tous les sens :Colombe Barou est-elle devenu folle ?
Imagine t'elle tout ce qui se passe? Ou encore :A t'elle à faire à un déséquilibré? Son mari est-il complice de tout cela ????


Les pages ont défilés sans que je m'en rende compte tellement j'étais absorbé par cette histoire.
On vit l'angoisse de Colombe qui s'accroit au fil des pages mais la chute a été brutale car je suis restée sur ma faim une fois le dernier mot lu,
d'ailleurs je me suis dit : "C'est fini?" car j'ai eu l'impression qu'il manquait 20 à 30 pages à cette histoire tant la fin a été brusque et avec un manque de crédibilité.


Malgré cette fin expéditive ce livre est un beau coup cœur

Ma note 9/10[i]
avatar
surpass
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1330
Date d'inscription : 16/09/2012

http://www.lecoinlecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par Céline 37 le Mer 19 Aoû 2015 - 14:15

Mon avis :


Ce qui m'a donné envie de lire ce livre c'est l'aspect thriller psychologique qui en était dit.
J'aime ces atmosphères oppressantes et dérangeantes, en cela je n'ai pas été déçue.
 
Le voisin est bien mystérieux, existe-t-il vraiment? ou alors, est-ce Colombe qui est hantée par ce nouvel appartement pour lequel elle a eu un coup de foudre? Ne serait-elle pas plus inquiétante que lui?
Ce sont toutes ces questions qui m'ont tenue en haleine.
 
Ce roman est plein de suspens, et je l'ai littéralement dévoré impatiente de trouver les réponses à mes questions.
Petit bémol tout de même, je trouve que la fin n'est pas à la hauteur du reste.
 



A relire sur mon blog ici
avatar
Céline 37
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 1104
Date d'inscription : 10/08/2014

http://le-monde-de-celine.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: LE VOISIN de Tatiana de Rosnay

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum