Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

L'ALIENISTE de Caleb Carr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ALIENISTE de Caleb Carr

L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_lcap0%L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_lcap100%L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_lcap0%L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_lcap0%L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_lcap0%L'ALIENISTE de Caleb Carr Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

L'ALIENISTE de Caleb Carr Empty L'ALIENISTE de Caleb Carr

Message par Belledenuit le Jeu 5 Mai 2011 - 17:41

L'ALIENISTE de Caleb Carr Lalien10

Présentation de l'éditeur :

New-York, 3 mars 1896, deux heures du matin. John Moore Schuyler, jeune chroniqueur criminel au New-York Times, est appelé d'urgence au bord de l'East River par son vieil ami Laszlo Kreizler. Ce dernier, précurseur brillant de ce qui est aujourd'hui appelé la psychologie - un aliéniste selon le vocabulaire de l'époque -, a découvert le corps horriblement mutilé d'un jeune garçon qui travaillait dans l'un des bordels sordides des quartiers pauvres de New-York. Il n'est pas le premier et ne sera pas le dernier...


Presses de la Cité
1995
496 pages







Mon avis :

L'aliéniste est un ouvrage qui traînait dans ma LAL depuis plus d'un an et grâce à une lecture commune, j'ai enfin pu le découvrir.

Même si ma lecture a été un peu longue (j'avoue, j'ai pris mon temps), il s'avère que ce livre est parfaitement bien organisé. On entre dans une enquête menée par des genres de "profilers", si je puis me permettre. Il y a bien sûr le "chef", Laszlo Kreizler, et ses acolytes qui seront au nombre de quatre et dont John Moore Schuyler (notre narrateur) fera partie.

L'auteur, en se basant sur des exemples concrets (même si les personnages ici ne sont que pure fiction) pour monter son livre, a créé un personnage effrayant concernant le meurtrier.

L'organisation qui va mener cette enquête et qui a été mise sur pied par Théodore Roosevelt, devra pour le trouver user de méthodes peu connues voire même réfutées à l'époque. Ils devront se baser sur sa façon de tuer et où les corps sont retrouvés pour porter des hypothèses sur cet homme et pourquoi il agit de la sorte.

J'ai beaucoup aimé ce côté "recherches" de l'ouvrage même si par moment certaines réflexions sur le comportement de l'être humain en fonction d'une situation donnée m'a quelque peu perdue. J'ai véritablement eu l'impression en lisant cet ouvrage d'être devant ma télé à regarder une série que j'adore tout particulièrement, "Esprits Criminels", mais dans une ambiance fin 19ème siècle et sans toutes les technologies d'aujourd'hui.

On peut se rendre compte des difficultés qu'ils rencontrent non seulement pour trouver des preuves qui pourraient les aider à faire avancer l'enquête mais qui soient aussi valables devant un tribunal. Et là c'est beaucoup plus difficile car, par exemple, les empreintes digitales n'étaient pas considérées comme une valeur sûre à l'époque. La police d'ailleurs ne relevait jamais ce genre d'indice.

On voit parfaitement bien que l'auteur s'est beaucoup documenté pour mener son livre comme il l'a fait. Tout est mis en oeuvre pour nous mettre dans le bain et nous faire cogiter en même temps que cette bande de "détectives".

Même si j'ai eu du mal sur certaines passages, je me suis délectée sur d'autres.

Les personnages se complètent parfaitement ce qui crée une homogénéité et une osmose sur l'ensemble de l'ouvrage. Et cerise sur le gâteau, il y a même une femme qui sera dans les rangs de cette association peu commune. Et croyez moi, elle en veut !

En bref, ce fût une lecture intéressante et prenante que je conseille fortement à ceux qui ne la connaisse pas encore.
Belledenuit
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 43
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum