Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

58% 58% 
[ 14 ]
33% 33% 
[ 8 ]
8% 8% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 24

DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Mar 3 Mai 2011 - 20:15




Résumé

Durant la Grande Dépression, dans les années 1930, les trains des petits cirques ambulants sillonnent les États-Unis. Jacob Jankowski, orphelin sans le sou, saute à bord de celui des frères Benzini et de leur " plus grand spectacle du monde ". Embauché comme soigneur, il va découvrir l'envers sordide du décor. Tous, hommes et bêtes, sont pareillement exploités, maltraités.

Sara Gruen fait revivre avec un incroyable talent cet univers de paillettes et de misère qui unit Jacob, Marlène la belle écuyère, et Rosie, l'éléphante que nul jusqu'alors n'a pu dresser, dans un improbable trio.



Editions: Albin Michel
399 Pages
22 €


Dernière édition par Grazou le Sam 7 Mai 2011 - 7:38, édité 1 fois
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Mar 3 Mai 2011 - 20:16

Je me le suis acheté en allant faire les courses ce soir.
Bon Ok cette édition est un peu chere mais y'a Pattinson sur la couverture !!!
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Cali le Mar 3 Mai 2011 - 20:55

j'avoue qu'avec lui en couv, c'est tentant ^^

hate de voir ce que tu en penses!
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Mathilde le Mar 3 Mai 2011 - 21:15

Cali a écrit:j'avoue qu'avec lui en couv, c'est tentant ^^

hate de voir ce que tu en penses!

Tout pareil,
Et je savais même pas qu'il y avait le livre...
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Mer 4 Mai 2011 - 8:48

Bah le film est tiré du livre !
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Babynoux le Mer 4 Mai 2011 - 12:04

je pense le lire mais je ne sais pas encore quand
avatar
Babynoux
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 1366
Date d'inscription : 01/01/2011
Localisation FRANCE

http://bibliotheque-quilittout.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Naminé le Mer 4 Mai 2011 - 13:10

C'est sur que cette édition est peut être plus cher que la poche mais elle est superbe !
avatar
Naminé
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 523
Date d'inscription : 27/04/2011
Localisation Pas-de-Calais
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Secrétaire Comptable

http://www.plume-a-papote.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Sam 7 Mai 2011 - 7:38

Mon avis

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre dernièrement, nottamment à cause de son adpatation au cinéma, et par les très bonnes critiques que j'ai pu lire du livre. Cependant, ... mon avis est plutôt mitigé.

Jacob Jankowki est un nonagénaire qui vit en maison de retraite, et l'arrivée d'un cirque près de l'hospice va lui faire remonter une vague de souvenir.

Des deux Jacob (le jeune et le plus âgé), c'est le vieux Jacob qui m'a le plus touchée. Sa vie en maison de retraite, son sentiment de ne plus être considéré comme une personne, sa famille qui se relaie pour venir le voir, et il ne se souvient même plus d'eux. Sara Gruen dépeint un portrait de la vieillesse assez émouvant. Heureusement pour Jacob, une infirmière, Rosemary, se prend d'affection pour lui et va lui redonner la sensation d'être vivant.

En ce qui concerne le jeune Jacob, il plonge dans la vie tête baissée, suite au décès de ses parents, il est seul, il doit faire face. Je l'ai trouvé assez passif comme personnage, pas assez de réactions suite à la maltraitance des animaux, malgré tout il n'hésite pas à risquer sa vie pour cacher un ami dans le train. Son histoire avec Marlène est, elle aussi, assez déçevante, pas assez de passion, de danger, et le dénouement est beaucoup trop rapide par rapport à la longueur du livre.

Par contre, je me suis prise d'affection pour Walter, un nain, un artiste, qui est très bourru au début, mais qui se révèle être un personnage bienveillant et attentionné. De toute façon, une personne qui aime un chien comme lui aime sa Queenie, ne peut pas être vraiment mauvais.

Auguste quant à lui est un personnage à double facette, Jean qui ri et Jean qui pleure, mais quand il est dans un mauvais jour, il devient êxtrement violent envers hommes et animaux, ce qui n'a pas manqué de déclencher des vagues de haine en moi à ces moments là.

En bref, Sara Gruen nous fait découvrir la vie du cirque pendant les années 30, avec des différences de traitement selon les classes sociales (ouvriers et artistes), les difficultés de la vie d'un itinérant, la vie des animaux et les maltraitances subies, le fait que les personnes âgées ou inutiles étaient jetées du train en marche. Mais il ne faut pas faire de ce modèle une généralité pour l'époque, car, à priori, la vie au cirque Barnum était totalement différente de celle chez les frères Benzini.

Citation

"C'est cruel l'âge. Au moment où vous commencez à vous débrouiller dans la vie, il vous prive de vos jambes, vous rend bossu. Il vous inflige des douleurs, vous brouille les idées et répand sournoisement le cancer à l'intérieur de votre épouse."

Ma note 3/5
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Lisalor le Sam 7 Mai 2011 - 8:07

Lu en Aout 2010

Mon avis : Je n'ai qu'un seul regret, c'est de n'avoir pas sorti plus tôt ce roman de ma PAL car ce ne fut que du bonheur. Si ce livre est le coup de coeur de l'Amérique, c'est assurément un coup de coeur chez moi aussi. Il mérite un 10/10.
Un livre en plus sublimement illustré de photos d'époque.

C'est à travers les souvenirs un peu confus de Jacob Jankowski (90 ans ou 93 car quelquefois il ne sait plus lui même) pensionnaire d'une maison de retraite que nous suivons dans les années 30 le cirque des frères Benzini.
On y découvre la cruauté envers les animaux, la promiscuité, la misére des ouvriers et l'opulence des patrons.

Les parents de Jacob meurent soudainement dans un accident de voiture. Adieu la maison, le cabinet vétérinaire, ses parents s'étant ruinés pour lui payer ses études de vétérinaire. Jacob, sur coup de tête quitte la salle d'examen final et saute dans le premier train qu'il trouve. C'est celui du cirque ambulant des fréres Benzini.

Nous voila partis sur les routes d'Amérique où l'on fait la connaissance de plusieurs personnages attachants, originaux, méchants.
On nous montre aussi le fossé entre les artistes et les employés : certains seront payés après chaque spectacle tandis que d'autres attendront et peut-être toucheront leur argent à la fin de la saison. Tout le monde reste avec l'espoir de récupérer un jour leur argent, s'ils ne sont pas malades et jetés hors du train la nuit.

C'est aussi une histoire d'amour entre Jacob et Marlène une jeune et belle ecuyère sous l'emprise du rustre August. Une fille maltraitée par un homme alcoolique et schizophréne, mais c'est aussi L'oncle Al un directeur qui excelle dans les chantages en tout genre.

Une histoire noire, cruelle, sordide où se mêle tous les excès et la méchanceté de la race humaine ; dans ce livre vous ne retrouverez pas la magie du cirque mais plûtot l'envers du décor.


avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 8 Mai 2011 - 15:44

Ooh je veux le lire celui-ci. J'ai acheté l'édition de poche car en général je n'aime pas trop avoir les affiches de films en couverture, mais cette fois... je regrette ! Rolling Eyes

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Dim 8 Mai 2011 - 16:36

Oui la couverture est superbe et au dos il y'a une photo de Pattinson et de l'éléphante !
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Mer 11 Mai 2011 - 19:39

Vraiment ??? Aaaaah je le veux ! :p Pour l'éléphante évidemment...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Rose book le Jeu 23 Juin 2011 - 21:30

Comme tout le monde j'ai entendu parler de ce livre par d'abord son adaptation au cinéma.
C'est une sorte de rituels chez moi je ne peux pas m’empêcher de courir acheter le livre si je sais que le film que je souhaite voir en est tiré c'est ce qui s'est donc passé pour "de l'eau pour les éléphants".
C'est un magnifique livre, je ne connaissais pas avant cet ouvrage le milieu du cirque surtout des années 30 une vraie découverte.
On y découvre les coulisses du cirque, leur vies une fois le spectacle finit la dureté dans laquelle ils vivaient.
La différence entre les artistes et les employés du cirque pendant que certains menaient la grande vie d'autres pouvaient resté sans le sous pendant des mois.
Quelle tristesse aussi de découvrir que les animaux qui sont à mes yeux les stars du cirque étaient maltraités même si je sais que l'auteur n'a pas voulu généraliser le monde du cirque il est important d'en connaitre les coulisses.
J'ai adoré ce livre, il est émouvant. la relation entre certains protagonistes et les animaux du cirque est très touchante.
Ce livre est en plus agrémenté de magnifiques photos en noir et blanc d'époque du cirque des années 30 qui viennent sublimer ce livre.

Une belle histoire d'amour mais ce n'est pas pour moi ce qui fait la beauté du roman elle y contribue c'est une certitude mais c'est un ensemble de bien des relations que ce soit d'amour ou d'amitié qui rendent ce roman attachant.
un vrai autre coup de coeur.
10/10

Et maintenant j'ai hâte de voir le film je viendrais bien commenter....
avatar
Rose book
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 30
Messages : 243
Date d'inscription : 13/06/2011
Localisation France

http://meliemeloaucoeurdesmots.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 28 Aoû 2011 - 13:18

Très très belle lecture !
Très beau roman que celui de Sara Gruen et quel joli thème : le cirque !

J'ai tout aimé dans ce livre :

*Ce p'tit vieux dans sa maison retraite qui refuse de se voir vieillir et qui se rebelle à sa façon.
*La jolie façon de passer du présent au passé.
*La réalité dure et crue de l'époque.
*L'amour de Jacob et Marlène pour les animaux.
*Les scènes sont merveilleusement bien décrites, on s'y croirait !
*Les personnages tous plus intrigants les uns que les autres.
*La folie et l'ambition des hommes décrite à merveille.
*L'engouement de la foule quand se dresse le chapiteau.
*Les illustrations au fil des pages, magnifiques !!
*Et cette fin ! Tout a l'image du cirque : qui donne du rêve !

Bref, j'ai tout aimé !
Sans parlé de la couverture que je trouve superbe !
Bon vous l'aurez comprit, un coup de coeur pour moi !!
Je vous invite vivement à découvrir ce roman passionnant !

Petit extrait :

"Son expression est dure, ses yeux métalliques.
Mais soudain ses traits s'adoucissent ; il a un sourire chaleureux, écarte les mains comme pour se faire pardonner.
-Tu m'as mal compris, tu sais ! Mes employés, c'est toute ma famille. Je veille au bien-être de chacun. Mais ce que j'ai compris, contrairement à toi, c'est qu'il est parfois nécessaire qu'un individu se sacrifie dans l'intérêt général.
Je sonde ses yeux brillants. comme j'aimerais pouvoir flanquer un coup de hache là, au milieu, entre les deux !
-Oui, patron. C'est bien compris."

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par lilu60 le Ven 2 Sep 2011 - 22:56

encore une belle découverte! souvent c'est dans le métro que je découvre des ptites merveilles! Sur les affiches des films où ils écrivent " le best seller blablabla", " l'histoire la plus lue etc" et là je lis le titre et jme dis " jamais entendue parler"... donc ça me pousse à faire des recherches, acheter le livre pour savoir !!! ça m'a fait la meme chose avec twilight et je suis bien contente de l'avoir lue avant de voir le " film".. no comment..
bref, revenons en à nos éléphants^^
J'ai adoré ce livre! A la base je déteste le cirque alors forcément, c'était pas gagné! Mais le roman ce déroule dans les années 30, avec tout un contexte économique etc... et j'ai adoré pénétré dans le monde du cirque de l'époque! savoir comment les choses se déroulaient, comment ils vivaient etc... c'était passionnant! et puis forcément, la love story était plutot agréable ^^
bref, je recommande!
avatar
lilu60
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 35
Messages : 483
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation Oise

http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 6 Nov 2011 - 20:36

Je ne connaissais pas du tout Sara Gruen et pourtant, elle a publié trois romans dont celui-là. Sur le quatrième de couverture, il est indiqué que ce livre a été une véritable réussite et qu'il nous emporte très loin. J'ai lu ce livre dans le cadre du « Marque-pages voyageur », organisé par Calieb sur Livraddict. Comme souvent, j'ai senti, en le commençant que ce livre allait me plaire et me permettre de voyager dans un monde que je ne connais pas bien : le cirque !
J'ai tellement aimé ce livre et il y a tellement de choses à en dire que je ne sais par où commencer. Je crois que la première chose à dire c'est que, sans contest, ce roman est une réussite que ce soit au niveau du style de l'auteur, du thème richement documenté et du rythme maintenu tout au long du roman.
Dès les premières pages, l'auteur nous emmène dans son monde. Elle n'hésite pas à nous bouleverser, notamment lorsqu'elle décrit la mort d'un proche, aussi crument que possible et c'est ce qui m'a retournée. Elle souligne que la mort frappe sans prévenir, qu'elle dévaste une personne, qu'elle laisse une douleur indicible, qu'elle bouleverse le quotidien en quelques secondes. La peine que ressent Jacob, elle nous la transmet en nous l'infligeant en pleine figure.
Différemment mais dans le même esprit, lorsqu'elle consacre quelques pages de description du cirque, tel que Jacob le découvre, c'est saisissant. C'est précis, nourri, clair et on voit défiler devant nos yeux toutes les images et en couleurs ! Je suis même arrivée à entendre une petite musique entraînante pendant ma découverte, en clair, j'avais envie de me fondre dans la foule et de découvrir la Ménagerie, la femme à barbe, les cheveaux, les singes...
Je dois préciser que l'histoire est racontée par le héros lui-même lorsqu'il se souvient de sa vie passée alors qu'il a 93 ans et qu'il vit dans un hospice. Là non plus, Gruen n'est pas tendre avec sa vision de la vieillesse. Il est difficile de ne pas trouver Jacob grincheux, amère et tout aussi difficile de ne pas remarquer que c'est un homme sensible, attaché à ce monde du cirque qu'il a découvert malgré lui. Ce n'est pas une éloge de l'âge, du temps qui passe, non au contraire, elle ne nous épargne rien, ni les détails sordides du corps qui se « meurent », s'abime, ni la difficulté de garder une « place » dans la société pour des personnes d'un âge aussi avancé.
Je dois tout de même mettre un bémol. Si ce livre est touchant et ennivrant lorsque Jacob, vieux, raconte sa vie présente ou son passé, lorsque l'on décrit l'attachement des artistes pour leurs animaux... il ne l'est pas du tout lorsqu'il s'agit de parler d'amour. La romance entre Marlène et Jacob aboutit difficilement, elle est toute en retenue, mélangée à tout un tas d'autres rebondissements. Je trouver qu'elle a été bâclée et ça m'a déçue. Mais, car il y a un mais, l'ensemble du livre ne peut que plaire.
Pour finir, je dirais donc que j'ai souri, que j'ai craint les mésaventures des uns et des autres, que j'ai vibré grâce au spectacle et que ce livre est une réelle réussite, je l'ai su dès les premières pages et je n'ai pas été détrompée. Je vous le conseille, il faut vous laisser emporter par le strass et la pauvreté qui se mélangent admirablement.

Ma note : 4.5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 6 Nov 2011 - 20:38

Il faut bien une cinquantaine de pages pour arriver à décortiquer l'inventivité de Stephenie Meyer. Si la saga Twilight avec laquelle elle s'est fait connaître était une lecture plutôt simple, dans ce livre, pourtant antérieur, il faut compter avec tout ce qu'elle a imaginé pour nous : les planètes, les hôtes, les âmes, les traqueurs, les soigneurs... Et puis, tout finit par se mettre en place dans notre esprit et l'histoire devient intéressante.

Ce qui est particulièrement intéressant dans ce livre ce sont les différents styles utilisés par Meyer. Elle nous plonge dans un monde revisité tels les meilleurs conteur de fantasy ou de SF, elle rappelle un peu Bernard Werber dans « L'ultime secret »  qui aborde des questions sur le cerveau. Plus tard, on a un mini road-movie qui se finit dans une aventure digne de « La planète des singes ». C'est plaisant parce que l'auteure mène le récit sans hésitation, on sent qu'elle maîtrise totalement son sujet.

La toile de fond nous présente donc des âmes réinsérées dans les corps des humains. Plusieurs fois Meyer confronte les deux mondes, celui conquérant mais pacifiste des âmes et celui belliqueux et violent des humains. Il est interessant de voir la réflexion qui a cheminé dans l'esprit de l'auteure, une réflexion que certains d'entre nous ont certainement déjà eue. Nous nous disons humain et ce mot à une dimension sociale mais il est pourtant remarquablement exact de dire que nous sommes « portés » vers la guerre, le conflit, l'affrontement, les émotions fortes et inconséquentes...

Il y a des points positifs dans ce roman sinon je ne l'aurais pas lu jusqu'au bout. Mais, tout de même, qu'est-ce que c'est long... Il me semble qu'il y a au moins 150 pages d'errance. Au moins ! Tout ce temps passé dans ces grottes, à décrire sans arrêt la peur de Gaby, les contours des couloirs, les habitudes, les repas inlassablements longs. Aucune action ; Et là, je me suis demandé si, encore une fois mais dans le mauvais sens, c'était bien l'auteure de Twilight, livres dans lesquels j'avais trouvé quand même un peu d'action. Dans ce livre, on stagne.

J'ai conscience de vous livrer mes impressions un peu comme elles viennent mais j'ai tellement peur d'oublier quelque chose...et puis, on ne fait pas un résumé de plus de 800 pages en quelques mots. J'ai donc envie de vous dire que j'ai admiré une nouvelle fois, l'imagination de Stephenie Meyer. L'une des rares choses dont je suis certaine et qui m'angoisse gravement c'est que, même si on aime très fort quelqu'un, on sera toujours tout seul dans notre tête. Et en invantant ces âmes qui emplissent les cerveaux humains, ça m'a frappée. Je me suis dit : c'est la solution à mon angoisse ! Enfin solution...ça serait une solution si seulement on arrivait à cette prouesse de réunir deux esprits dans un même corps ou une même âme.

C'est avec plaisir que j'ai constaté que les 150 dernières pages, environ, étaient plus réactives. On quitte un peu les grottes, l'action reprend. Je suis soulagée ! Et je suis contente de m'être accrochée à ce livre car la fin est vraiment bien faite. Elle n'est pas mièvre, pas attendue, on croit même qu'elle sera triste alors qu'elle se termine avec une note d'espoir incroyable.

En bref, si vous aimez les romans de science-fiction, laissez-vous tenter, on passe tout de même de bons moments.

Ma note : 3.5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Tifa le Mer 21 Déc 2011 - 22:31

Ma première chronique (enfin, c'est vite dit) est pour toi Grazou car découvert ce livre grâce à son livre voyageur. Very Happy

J'en garde un très bon souvenir. C'est une lecture très rapide et agréable qui nous transporte dans les coulisses d'un cirque des années 30 qui est sans pitié.

Ce que j'ai le plus aimé dans ce livre, c'est les "sauts" dans le temps. Le « vieux » Jacob refuse de se souvenir de ce qu'il a vécu car (comme beaucoup de personne âgées mise en maison de retraite aujourd'hui, malheureusement) il se retrouve seul, sans sa femme, sans ses enfants qui n'ont « pas le temps » et que le passé le fait souffrir. Pourtant, à chaque fois qu'il sombre dans le sommeil, il rêve de sa vie d'avant, de sa Marlène, de sa Rosie, de toutes ses aventures qu'il a vécu à bord du train des Frères Benzini. Lors de ses songes, nous retrouvons le jeune Jacob qui nous transmet sa douleur lorsqu'il perd ses proches, sa maison et ses rêves de reprendre le cabinet de son père. Il nous décrit son désir pour Marlène, sa haine contre son patron, son admiration devant Rosie...

Un livre remplis d'émotions qui nous transperce, jusqu'à la fin.

EDIT : Ayma, je crois que tu t'es trompée pour ta seconde chronique, elle doit être destinée aux "Âmes Vagabondes" il me semble Razz


Merci encore pour cette découverte magnifique. Smile
avatar
Tifa
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 23
Messages : 151
Date d'inscription : 15/10/2011
Localisation Gard
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Apprentis Cuisto

http://bookishworld.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Mer 21 Déc 2011 - 22:41

Je la trouve très bien ta première chronique Tifa youpi
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Kitoune le Ven 23 Déc 2011 - 15:05

Dans les années 30, Jacob Jankowski a une vingtaine d'année. Il est étudiant en dernière année de médecine vétérinaire quand il apprend que ces deux parents viennent de décéder brutalement dans un accident de voiture. Rapidement, le notaire de la famille l'informe que son père était fortement endetté et qu'il est donc sans héritage.
Sous le choc, Jacob prend la fuite et atterri dans un wagon appartenant au cirque Benzini - le plus grand cirque du monde. Le train sillonne les Etats Unis. A son bord tout le personnel du cirque, les manuels d'un côté et les artistes de l'autre et puis les nombreux animaux. Jacob parvient à se faire embaucher comme soigneur et découvre progressivement l'envers de ce décor factice et éphémère. Les ouvriers mal ou même non payés, les "castes" parmi les employés du cirque, les injustices, les maltraitances des humains comme des animaux.
Jacob se fait quelques amis mais aussi des ennemis, surtout lorsqu'il tombe amoureux de Marlène, la jeune dresseuse de chevaux, épouse d'Auguste, personnage à double personnalité, incontrôlable, qui ne supporte pas que le monde ne tourne pas autour de lui.

Aujourd'hui, Jacob à 93 ans. Un cirque est en train de s'installer non loin de la maison de retraite où il réside et les souvenirs refluent. Ce Jacob âgé est touchant alors que souvent le jeune Jacob est lâche. Les chapitres alternent entre le récit des deux Jacob.

------
J'ai aimé les personnages, particulièrement le vieux Jacob et Rosie l'éléphante qui passe pour débile alors qu'en fait elle parle Polonais. Le jeune Jacob m'a parfois énervée, surtout quand il laisse Rosie se faire battre cruellement par Auguste sans intervenir. Walter, l'ami Nain de Jacob et son petit chien sont très attachant.
C'est un bon roman d'initiation. Le style est agréable et m'a parfois arraché quelques larmes. C'est une jolie découverte littéraire mais cela me conforte dans mon rejet des cirques présentant des animaux au public. Les conditions de détention des animaux sauvages sont invivables pour eux. En aucun cas, ils ne peuvent respecter les besoins fondamentaux de ces animaux. Je ne vais jamais voir de cirque avec des animaux pour ne pas les encourager et je préfère aller voir des cirques sans animaux qui sont fantastiques et où l'on découvre de véritables artistes et des numéros non conventionnels.

4/5
avatar
Kitoune
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 39
Messages : 460
Date d'inscription : 03/07/2011
Localisation Lyon

http://christine-lecture.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Ven 23 Déc 2011 - 15:54

Une belle critique, engagée qui plus est !
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Lellia le Ven 10 Fév 2012 - 23:18

Ayant déjà vu le film lors de sa sortie au cinéma, je savais déjà à quoi m’attendre en m’attaquant à la lecture de ce roman, ou plutôt c’était ce que je pensai. Comme nombre d’adaptations, l’histoire originelle a subi quelques modifications afin de rendre le film plus compréhensible visuellement et plus fluide, et je dois dire qu’il n’y perd pas vraiment mais le livre apporte une vision plus sensible du « vieux » Jacob et cela apporte une certaine force au livre.

Le lecteur fait tout d’abord la connaissance de ce vieillard fatigué mais combattif qui vit dans une maison de retraite et dont la monotonie des journées est brisée subitement par l’arrivée d’un cirque en ville. Rapidement le récit se découpe en deux époques, deux univers et deux Jacob bien différents l’un de l’autre mais complémentaires. Le premier est à peine adulte, étudie pour devenir vétérinaire comme son père mais sa vie bascule en l’espace de quelques minutes lorsqu’il apprend que ses parents viennent de mourir dans un accident de la route. Désespéré, sans argent, sans maison, sans famille, il part et se fait rattraper par un train transportant un cirque. A partir de là, la vie s’impose à lui, il doit travailler pour vivre et il découvre un univers qu’il n’aurait jamais soupçonné. Le lecteur l’accompagne dans ses découvertes et on se sent rapidement happé par ces personnages, parfois ridicules, souvent dangereux, toujours uniques. Le second Jacob quand à lui, vit à notre époque, se souvient de ses jeunes années, a un corps qui ne lui répond plus comme il le voudrait, a peur de perdre la tête et nous renvoi à une peur primitive, celle de vieillir et de perdre ceux que l’on aime.

Ici les personnages et les situations nous sont dépeints sans concession, la prohibition, la maltraitance des animaux de cirque, les problèmes économiques des années 30, la maladie, tout y est mais évite de tomber dans l’excès ou le pathos, les personnages sont vrais, humains, souvent faibles et rarement héroïques. Et c’est ce qui m’a particulièrement plu, cette impression de lire un récit crédible et touchant. Le vieux Jacob étant sans doute celui qui m’a le plus émue, il lutte contre la vieillesse et trouve finalement une façon de finir sa vie heureux, malgré le poids des années. August m’a fait frémir et j’ai trouvé Rosie particulièrement attachante (surtout pour une éléphante). Le cirque lui même prend vie sous nos yeux et sa multitude de personnages n’est à aucun moment un frein à la compréhension, tant ils sont tous différents.

Le tout est fluide, bien pensé et la note de l’auteur à la fin du roman montre bien qu’elle a fait des recherches avant d’écrire son roman afin de coller au maximum à la réalité, chose que j’ai trouvé particulièrement intéressante.

Encore un grand merci à Grazou pour m’avoir fait confiance et m’avoir prêté son livre, ce fut un plaisir de lire ce livre si particulier qui m’a presque donné envie d’aller au cirque (un miracle !).
avatar
Lellia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 2302
Date d'inscription : 22/04/2010
Localisation Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gestionnaire FSL

http://lellia.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Grazou le Sam 11 Fév 2012 - 11:31

Lellia a écrit:Encore un grand merci à Grazou pour m’avoir fait confiance et m’avoir prêté son livre, ce fut un plaisir de lire ce livre si particulier qui m’a presque donné envie d’aller au cirque (un miracle !).

De rien cool
avatar
Grazou
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 1804
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation Denain
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Collaboratrice Comptable et Audit

http://thecoffeebook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Jeu 8 Mar 2012 - 20:43

Mon avis :

De l'eau pour les éléphants raconte la vie dans les cirques des années 30 aux États-Unis. Jacob est étudiant, et souhaite devenir vétérinaire comme son père. Mais un jour, ses parents décèdent dans un accident de voiture. En pleine crise, l'héritage de Jacob est inexistant. Il fuie la ville et grimpe de nuit dans le premier train qui passe. Au matin, il se rend compte que ce n'était pas n'importe quel train. Il transporte un cirque d'une ville à une autre en traversant les États-Unis. Jacob est employé comme manœuvre et rapidement devient le vétérinaire. Il se lie d'amitié avec Kinko, un nain, et tombe amoureux de Marlène, la femme d'August.

Jacob raconte sa vie de ses quatre vingt dix ans, en maison de retraite. Il se remémore dans ses rêves cette partie de son existence difficile et pourtant si heureuse. Ce roman nous plonge dans le monde si particulier des forains, ses nomades qui offrent du plaisir aux « paysans ». Dès les premières pages, nous nous immergeons dans cet univers à double face, la première, superbe pour les spectateurs qui s'émerveillent devant les artistes et les animaux du monde, l'autre, la seconde, sombre et cruelle, où les vieux chevaux sont donnés en pâture aux lions.

Par une écriture fluide, Sara Gruen vous tient en haleine dans le quotidien de ces gens du voyage qui contre quelques piécettes vous en mettent plein la vue. Les personnages sont travaillés et les descriptions sont précises. Jacob est un jeune homme plein d'entrain que la mauvaise fortune a mis sur le chemin de ce cirque. Ces rêves sont les derniers d'un vieil homme qui se bat dans un corps décrépi et qui le lâche malgré son combat pour garder toute son autonomie.

La vie à cette période nous fait ressentir les odeurs animales et la faim des hommes, nous fait découvrir la violence physique mais aussi celles de leurs conditions de tous les jours, lorsque les employés dorment entassés dans les wagons surchargés à quelques mètres à peine des chevaux, les sentiments les plus durs comme l'indifférence la plus totale pour les plus faibles qui se font jeter du train alors en marche, et les sentiments les plus beaux comme ce jeune homme qui défend ses amis.

De l'eau pour les éléphants est un magnifique roman retraçant la vie dans les cirques il y a près d'un siècle aux États-Unis, avec l'apparence de paillettes cachant la misère et au milieu, un jeune homme perdu qui marque de son empreinte, par ses actes les plus simples, la vie des gens qui l'entourent.

A lire absolument...

Je remercie Marmelade de livres pour sa gentillesse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Jeu 19 Avr 2012 - 21:41

Maintenant que j'ai vu le film je ne pense pas le lire. Mais je me souviens que l'histoire m'avait bouleversée, surtout tout ce qui est lié avec la maltraitance des animaux, ici de l'éléphant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Ven 11 Mai 2012 - 13:29

L'histoire est racontée par Jacob, qui a aujourd'hui plus de 90 ans (lui même ne sait plus son âge exact). Un cirque s'est monté en face de sa maison de retraite, et il se fait une joie d'y aller. Les souvenirs de sa jeunesse refont alors surface.
On le suit à la fois dans son morose quotidien (que c'est dur de vieillir, de se retrouver seul, et incompris...) mais également (et principalement) à travers ses souvenirs...

Après le décès accidentel de ses parents, Jacob se retrouve seul, sans un sou. Désespéré, il saute dans le premier train qui passe par là ; le destin veut que ce soit celui des Frères Benzini qui se dit être le plus grand cirque du monde.
Etudiant vétérinaire avant que sa vie ne bascule, il se fait embaucher en tant que soigneur de la ménagerie. Il va alors découvrir toute la misère et la cruauté qui se cachent derrière ce décor féerique : la barbarie envers les animaux, les différentes classes sociales (artistes/tchécos) les ouvriers que l'on ne peut plus payer et que l'on jette par dessus les ponts...

Il va rencontrer Marlène, la belle écuyère de la troupe qui est la femme (soumise) de August son patron, un odieux personnage, violent et schizophrène. Une belle relation va naître entre eux.
Et il ne faut pas oublier Rosie, l'éléphante, la nouvelle acquisition du cirque. Si on m'avait dit un jour que je m'attacherai à un éléphant ! J'ai été révoltée par le traitement qu'August lui infligeait...

Un beau roman ! J'ai été transportée totalement dans cet univers de cirque des années 30.
Différentes photos d'époque ont été également glissées tout au long du livre, et nous immergent encore plus dans cette atmosphère vraiment particulière.
Une histoire vraiment touchante que je n'oublierai pas de sitôt...

Enfin, je voulais souligner tout le travail de recherche qu'a effectué Sara Gruen. Cela rend le récit beaucoup plus réaliste, et on apprend beaucoup de chose sur le cirque de cette époque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par se1ena le Dim 10 Juin 2012 - 2:54

Mon avis :

Quand il a été proposé pour la lecture commune du Club de Lecture, je n'étais pas vraiment sûre d'aimer. Je n'ai même pas vu le film. Pourquoi? Tout simplement parce que Robert Pattinson joue dedans. Cet acteur, pas capable!!! Je le tolère dans les films Twilight et j'arrive à en faire abstraction, car je suis totalement fan de la saga, mais sa face ne me revient tout simplement pas! Bon, je ne suis pas ici pour vous parler de mes goûts en termes d'acteurs, mais pour vous parler de mon deuxième coup de coeur consécutif.

L’histoire :

Elle nous emporte en 1931, pendant la grande dépression. Lorsque ses deux parents meurent, Jacob Jankowsky est sans foyer et sans le sous, car ses parents ont tous donné et tout hypothéqué pour lui permettre de suivre un cours de vétérinaire dans la prestigieuse université Corwell. Désespéré, il s'enfuit et monte dans un train en marche sans savoir qu'il abrite un cirque. Engagé, il se cogne à la dure existence du cirque, où tout est rude, où chacun est à la merci d'un directeur tyrannique. Avec la crise, ce n'est pas facile et les pratiques babares sont légion. Comme des hommes jetés en bas d'un train en marche en pleine nuit lorsqu'il n'y a pas assez d'argents pour les payer. Comme des animaux nourris avec de la nourriture avariée. Bien sûr, la trame du roman est l'histoire d'amour entre Marlène et Jacob, mais ce n'est pas que ça. Le roman alterne entre ce Jacob de 23 ans, qui n'est que le souvenir d'un Jacob de 90 ans, placé en résidence, seul, incapable d'accepter sa décrépitude, vivant une vie plus confortable, mais tout aussi rude sur le plan psychologique. Ces passages m'ont autant marqué que l'histoire principale.

Les personnages :

Jabob est émouvant dans sa vieillesse, surprenant dans sa jeunesse. Marlène, on la prend un peu en pitié, piégé qu'elle est dans un mariage avec August, un dompteur qui a des sautes d'humeur épouvantable. Plusieurs personnages qui marquent, comme Walter qui n'a que sa chienne Queeny au monde, Camel, un vieil homme que la vie et la bouteille n'ont pas épargné... Oui, plusieurs personnages qui restent dans la mémoire bien après que la lecture soit terminée. Mais venons-en à mon personnage préféré : Rosie l'éléphante, qui est bien un personnage à part entière du récit. On la croit stupide au début, puis on se rend compte qu'elle est extrêmement rusée et très intelligente. Ce que j'ai pu l'aimer Rosie! Attachante au possible, mon coeur saignait à chaque mauvais traitement reçu par August.

Le style :

Agréable et fluide, l'auteur ne cherche pas à embellir ce qui est laid, mais évoque tout avec sensibilité et évite le piège du mélodrame. On sent un vrai travail de recherche, ce que le mot de l'auteur à la fin du livre confirme. Elle réussit à nous faire sourire, mais aussi à nous émouvoir jusqu'à ce qu'on se retrouve la gorge serrée par trop d'émotions. Son alternance du passé au présent donne une belle dynamique au récit. L'auteur semble dresser un parallèle étonnant entre le Jacob de 23 ans et celui de 90 ans, deux périodes de sa vie où Jacob semble privé de liberté et où l'humanisation n'a pas de place

Un magnifique roman!!! Rude parfois, mais tellement beau! Je crois bien que je pourrai faire abstraction de Robert Pattinson, comme avec Twilight. Il faut que j’écoute le film!!!

5/5
avatar
se1ena
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 955
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation Québec

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Miss Lola le Dim 10 Juin 2012 - 8:25

Hâte de le lire pour la LC !
avatar
Miss Lola
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 18
Messages : 718
Date d'inscription : 26/11/2011

http://unsongelivresque.weebly.com/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 10 Juin 2012 - 15:52

Il y a une LC pour ce roman sur le forum ? Pour quelle date ? ;o

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Sassa le Dim 10 Juin 2012 - 16:28

On l'a choisi pour la LC de ce mois-ci mais elle est active pendant deux mois donc juin et juillet.
avatar
Sassa
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 520
Date d'inscription : 10/03/2012
Localisation Saint-Dizier
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-soignante, lecture, cinéma, loisirs créatifs, voyages

http://norahdevore.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Lili.M le Dim 10 Juin 2012 - 18:20

Oui, bah , finalement me demande si vais pas participer moi, avec tous les avis que je lis dessus , vu qu'il était pas dans ma PAL .....

Ptêtre bien que je vais me l'offrir finalement , oui, oui, je suis faible Oups
avatar
Lili.M
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 743
Date d'inscription : 26/03/2012

http://lilimlire.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par se1ena le Lun 11 Juin 2012 - 4:45

Lili.M a écrit:Oui, bah , finalement me demande si vais pas participer moi, avec tous les avis que je lis dessus , vu qu'il était pas dans ma PAL .....

Ptêtre bien que je vais me l'offrir finalement , oui, oui, je suis faible Oups

Lol, ça serait une bien belle faiblesse... Wink
avatar
se1ena
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 955
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation Québec

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par echo49 le Ven 15 Juin 2012 - 12:30

J'ai découvert le film pas plus tard que hier, j'ai adoré.

Depuis, le roman me tente bien mais c'est toujours la même question que je me pose en lisant un livre qui a été adapté au cinéma et que je n'ai pas lu avant:

Est-ce que le roman vaut la peine d'être lu ou est-il identique au film?
Y'a t'il des "scènes" en plus dans le livre?

Merci pour vos avis Smile
avatar
echo49
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 30
Messages : 1143
Date d'inscription : 29/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Dim 17 Juin 2012 - 20:54

Je n'ai pas vu le film, mais je viens de finir le livre!

Une petite merveille! Ce n'est pas du tout l'histoire à laquelle je m'attendais et je m'attendais encore moins a la fin!

Mais c'est une histoire très touchante , très prenante et qui va rester graver dans ma mémoire j'en suis sur!

J'ai été très attristée tout au long du livre à cause de plusieurs passages mais le livre finit sur une note heureuse, alors tout va bien pour moi Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Olnapac le Lun 18 Juin 2012 - 9:39



Mon avis:

J'avais vu le film l'année dernière que j'avais adoré !
En général, je préfère lire le livre avant de voir son adaptation au cinéma, mais pour tout vous dire, je ne savais pas à l'époque que le film était tiré d'un livre ...
J'avais donc adoré le film mais j'ai encore plus aimé le livre. Il y a beaucoup de passages qu'on ne voit pas dans le film, notamment des passages de Jacob à 90 ans.
Les émotions sont plus fortes dans le livre.


Une histoire touchante raconté par Jacob qui vit dans une maison de retraite, il a 90 ans ... ou 93 ans, il ne sait plus très bien.
Dans les années 30, Jacob perd ses parents lors d'un accident de voiture. Il avait un avenir prometteur auprès de son père. Il était à la FAC pour passer son diplôme de Vétérinaire.
Ne sachant plus ce qu'il allait advenir de lui, il perd les pédales, s'enfui de la salle d'examens et se retrouve sur la route.
Arrivé près d'une voie ferrée il va se retrouver à grimper dans un train ... le voilà parti sans le savoir dans le train du cirque des frères Benzini.
Il fera des rencontres qui vont lui changer la vie.

La vie dans un cirque à cette époque est tout de même violente. Nous découvrirons la faim des hommes, l'alcool de contrebande, les violences physiques.
Les hommes et les animaux qui vivent en surcharge dans les wagons.

On passe de l'époque actuelle à l'époque où Jacob était encore un jeune homme.
Le récit de l'époque actuelle est assez marrant, Jacob à un caractère assez fort et ne se laisse pas faire par les retraités, ni par certaines infirmières ou sages femmes.
J'ai été particulièrement touché par l'attachement de Jacob envers les animaux. On se rend bien compte que c'est un homme qui a du cœur.

L'écriture est fluide et agréable à lire. Même si on se doute quelques fois de la tournure que va prendre l'histoire, je trouve que l'auteure arrive à nous garder en haleine jusqu'au bout grâce aux changements d'époque dans le récit.
L'auteur arrive à nous faire passer les émotions. On s'attache beaucoup aux personnages.

Ma note : 5/5
C'est pour moi un coup de cœur.

--------------------------

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?

J'avais vu le film au ciné et puis quand il a été proposé en lecture commune je n'ai pas hésité

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?

Dès le départ je me suis sentie à l'aise dans ma lecture, je savais déjà que j'allais être transporté dans ma lecture

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?

Oui ! j'ai vraiment aimé cette lecture

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?

Oui, le style d'écriture est fluide.

5° Qu'avez vous pensé des personnages ?

Jacob est très attachant, il ne sait pas ce que la vie de cirque représente et au début il est très maladroit, mais par la suite il va prendre de l'assurance.

Marlène est une fille qui au début ne me plaisait pas trop, puis par la suite elle devient autant attachante que Jacob.

August, un homme complètement détestable, il maltraite autant les animaux que les humains.


6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?

Jacob sans hésitations ! Malgré son jeune âge il va faire preuve de caractère et il est surtout très attachant. On se rend compte au fil du livre que c'est un homme qui a beaucoup de coeur.

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?

August, comme dit plus haut, c'est un personnage qui maltraite tout le monde !

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?

Non ...


9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?

Oui, pourquoi pas ...

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)

Oui, c'est une lecture très touchante.

avatar
Olnapac
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1138
Date d'inscription : 27/01/2012
Localisation Saint-Georges-sur-Meuse (Belgique)

http://nathlectures.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par mandy911 le Mar 19 Juin 2012 - 20:34

Ohhh je le veux!!! il a l'air trop beau! En plus avec pattinson sur la couverture ... Oups
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 20
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Karine le Jeu 28 Juin 2012 - 13:31

Lecture Commune "Traditionnelle" de Juin 2012




Participants "De l'eau pour les éléphants" :

Salsera
Sassa
Olnapac
Se1ena
Achille49
Jooy_lilia
Lilyroseyy
Miss Lola
Shunrai
Luthien
Angelebb
Anglecka
Val75
Virginy
it's me





Pour info : Le délai de toute les nouvelles LC est rallongé à 2 mois Very Happy

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par kokodu22 le Jeu 28 Juin 2012 - 13:33

La bannière est super belle cool
avatar
kokodu22
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 18
Messages : 2312
Date d'inscription : 22/07/2011
Localisation Bretagne
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Lycéenne, j'adore lire, regarder des films et séries...

http://koko-lectures.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Sassa le Ven 29 Juin 2012 - 18:45

Mon avis:

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune sur le forum Club de Lecture. N’ayant jamais vu l’adaptation cinématographique réunissant Robert Pattinson et Reese Witherspoon, j’étais donc vierge de toute vision de l’histoire racontée par Sara Gruen.

De l’eau pour les éléphants est donc l’histoire de Jacob Jankowski un vieil homme de 90 ou 93 ans, placé par ses enfants en maison de retraite et qui en voyant un cirque arriver prés de la maison de retraite nous raconte une partie de son histoire personnelle. Dans les années 30, en pleine récession, JAcob Jankowski est un jeune étudiant vétérinaire qui est sur le point de passer ses examens pour obtenir son diplôme et intégrer le cabinet vétérinaire de son père. Pourtant, sa vie se voit bouleversée lorsque ses parents décèdent accidentellement. Jacob s’enfuit après avoir appris qu’il n’a plus rien et il trouve refuge dans un cirque, celui des frères Benzini.

De jour, en jour, il va être confronté à la rudesse, l’horreur, l’hypocrisie, la méchanceté et la cruauté. Et pourtant, il finira par tomber amoureux de Marlène, la jolie dresseuse de chevaux et de Rosie, une éléphante.



J’ai beaucoup apprécié le style de l’auteure. Elle a alterné avec brio les chapitres où Jacob âgé laisse la place au Jacob jeune. Avant quelques chapitres, on a la chance d’avoir des photos des cirques à cette époque et ça rend la lecture plus vraie. Pourtant, j’ai parfois pensé que je ne voulais plus le finir. Il y a eu plusieurs moments tout simplement atroces et j’ai eu envie de vomir lors de la descrpition d’une scène de barbarie totale envers des animaux. C’est dire combien ce livre est très bien écrit.

Les personnages sont très bien exploités et je me suis souvent laissée attendrir par Jacob, âgé ou jeune. Je ne sais pas par contre dire si j’ai apprécié les autres personnages. Enfin, j’en ai haï certains pour leur cruauté mais je ne me suis pas réellement attachée à l’un ou l’autres des personnages.

C’est donc un très bon livre et je comprends l’engouement des lecteurs du monde entier pour ce roman mais ce n’est pas un coup de coeur pour moi. Bien que la trame du livre soit très intéressante, je n’ai pas apprécié cette lecture comme j’aurais aimé parce que j’ai une sainte horreur du monde du cirque.

Ma note:

4/5
avatar
Sassa
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 36
Messages : 520
Date d'inscription : 10/03/2012
Localisation Saint-Dizier
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Aide-soignante, lecture, cinéma, loisirs créatifs, voyages

http://norahdevore.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par mandy911 le Jeu 5 Juil 2012 - 23:41

Superbe avis Sassa! Very Happy
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 20
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Ven 13 Juil 2012 - 19:44

C'est avec un très grand plaisir que j'ai participé à la lecture commune proposée par Le Club de Lecture pour les mois de juin-juillet.

Pour finaliser la lecture et partager nos impressions, Karine nous propose de répondre à ces questions.

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ? 
La proposition de lecture faite sur le forum, je crois que sinon, je n'aurai pas lu ce livre. Peut-être que j'aurai eu l'occasion de voir le film mais sans doute pas lire le livre.

2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ? 
J'ai souri. J'étais heureuse qu'on entre pas directement dans l'univers des années trente qui pour moi ont beaucoup de mal à se détacher des romans de Steinbeck... La rencontre avec le personnage principal âgé, décrivant son quotidien dans la maison de retraite, son regard amer mais aussi plein d'affection sur ceux et celles qui l'entourent m'a vraiment conquise. Par ailleurs - et surtout -, j'ai trouvé l'écriture sublime

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ? 
Tout le long de la lecture, j'ai vraiment apprécié l'écriture, sa fluidité et sa dynamique. Il y a eu des longueurs, des moments où je m'impatientais. Les aller-retours passé présent offraient des moments de grâce et me permettaient aussi de souffler et d'avoir du recul sur l'intensité qui se dégageait des souvenirs de Jacob. Bref, la très bonne opinion du début s'est amplement confirmée !!

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ? 
ha... je crois que j'ai répondu au-dessus. OUI !!
En tout cas, un coup de chapeau aux personnes chargées de la traduction et de l'adaptation !!

5° Qu'avez vous pensé des personnages ? 
Il est vrai que les personnages sont décrits par Jacob, mais on les voit beaucoup évoluer sans ce regard. Au delà de ces souvenirs que Jacob retracent, les personnages sont vraiment vivants. 
J'ai beaucoup aimé Jacob vieux ! Marlène a la fois soumise et libre... terrorisée et révoltée. Auguste avec toute sa folie (cette maladie est une horreur pour ceux qui vivent avec ces gens-là) et Rosie et son intelligence têtue !!

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ? 
Argh ! Dur ! Jacob vieux, j'aime sa tendresse, sa candeur, sa simplicité et sa dureté... (bref, j'aime la fin !!)

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ? 
Parfois, j'ai eu envie de mettre des baffes à Marlène mais elle est parfois si lumineuse aussi....
Le directeur du cirque est un vrai sale type lâche et avide ! mais il en faut !!
Auguste est une horreur... Mais si on peut le haïr pour sa nature et ses actes, je ne peux pas dire que je l'ai détesté. Il laisse planer une atmosphère de terreur sur le cirque.
Par contre, les banquiers, avocats, notaire qui mettent Jacob "dehors" au début du livre, eux, ils me sortent par les yeux !!

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ? 
euh.... avec le début... c'était un peu difficile pour ce qui est de la fin de l'aventure dans les années trente. Pour l'avenir de Jacob, c'est une jolie fin. Je ne veux pas en imaginer d'autres !

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ? 
Oui, j'ai repéré "La Leçon d'équitation" depuis un moment mais je vais laisser passer un peu de temps pour ne pas trop en attendre et profiter pleinement.

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Positif. Un beau voyage qui m'a transporté loin et que j'ai conseillé autour de moi dès la mi-lecture !

11° Comptez vous regarder l'adaptation ciné de ce livre ?
Pas pour le moment, jai trop aimé le livre !!!

Merci pour ce joli voyage ! C'est un vrai coup de coeur pour moi !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Mathilde le Ven 13 Juil 2012 - 23:38

Je n'ai pas lu le livre mais je viens d'emprunter le dvd à la médiathèque Very Happy
En tout cas vos avis donnent envie !
avatar
Mathilde
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1291
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation Bretagne

http://leslecturesdemathilde.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par lilyroseyy le Sam 14 Juil 2012 - 9:05

Mon avis:

J'ai vraiment adoré ce livre qui se lit très rapidement et nous emporte dès les premières pages. L'univers du roman est à la fois sombre et pailleté. On y découvre la vie dans un cirque ambulant aux états unis dans les années 30. Le roman fait des aller-retour à avec notre époque et cela donne un coté très dynamique au roman. Les méchants sont odieux à souhait et on tremble avec le héros. L'histoire d'amour est sans grand surprise mais le charme du roman fait que l'on s'attache également fortement à Marlène. Le personnage de Rosie (une éléphante) est extraordinaire, c'est certainement le personnage majeur du livre. Les personnages secondaires sont aussi très bien décrit et on les aime tous: Camel, Walter, Grady, Earl... On aurait qu'une envie, les rejoindre, malgré la misère et le travail harassant!

Ce roman sort vraiment de l'ordinaire par son thème très original. L'histoire est bien construite, on ne décroche pas avant la fin. L'écriture est sans faute, fluide et agréable, on finit le roman sans s'apercevoir qu'on a commencé vraiment la lecture. Un petit bijou, j'ai adoré!

Ma note
: 5/5

Je suis très contente d'avoir participer à cette lecture, et d'avoir grâce à elle découvert ce livre car sinon je serais surement passé à coté. Je vais de ce pas acheté le film qui a l'air super!
avatar
lilyroseyy
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1700
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation Roubaix
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : à l'hôpital

http://lilyroseyy.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 12:59

J'ai été voir le film au cinéma l'année dernière et j'ai beaucoup aimé Smile Je me laisserai peut-être tenté par le livre, qui sait... !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par se1ena le Sam 14 Juil 2012 - 18:47

J'ai finalement vu le film après avoir lu le livre, ce que j'ai pu être déçue! C'est un bon film, mais trop survolé par rapport au livre.
avatar
se1ena
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 29
Messages : 955
Date d'inscription : 10/10/2011
Localisation Québec

http://dansmabullelivresque.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 18:55

C'est pour cela que je ne tiens pas à voir le film... Trop bien bercée par le livre !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par lilyroseyy le Mar 17 Juil 2012 - 14:29

1° Qu'est ce qui vous a conduit à acheter ce livre ?
La lecture commune proposée par le club de lecture, je n'avais jamais entendu parlé du livre, avant


2° Quel a été votre première impression dès les premières pages ?

Très vite emportée, pas de temps mort au début du livre

3° Cette impression s'est elle confirmé par la suite ou bien a t'elle changé ?
L'atmosphère change beaucoup après les premiers chapitres mais le livre n'en devient que plus intéressant.

4° Est-ce-que le langage utilisé ainsi que le style d'écriture vous ont plu ? Oui ? Non ? et pourquoi ?
Oui, beaucoup, le style est simple mais bien détaillé

5° Qu'avez vous pensé des personnages ?
Ils sont tous originaux et attachants. Ils sont bien décrits et l'ensemble des personnages, hommes comme animaux, a une place importante dans l'histoire

6° Quel est votre personnage préféré dans ce livre ? pourquoi ?
Rosie l'éléphante au caractère bien trempée, sinon jacob âgé, très rigolo

7° Celui que vous avez détesté ? pourquoi ?
J'ai eu un peu de mal à m'attacher à Marlène, on ne comprend pas trop ses choix

8° Imaginiez-vous une fin différente ? Si oui, laquelle ?
Non, le dernier rebondissement est parfait

9° Relirez-vous un titre de cet auteur ?
Oui, surement

10° Votre avis est il positif ou négatif ? pourquoi (en quelques mots seulement)
Très très positif, un vrai coup de cœur. Surtout pour l'atmosphère très particulière et pour les aller retours entre présent et passé.
avatar
lilyroseyy
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1700
Date d'inscription : 04/01/2011
Localisation Roubaix
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : à l'hôpital

http://lilyroseyy.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Virginy le Mer 18 Juil 2012 - 11:23

Découvert grâce à la lecture commune du forum, j'ai été séduite dès les premières pages.
J'avais évité ce titre jusqu'alors à cause du succès qu'il a rencontré notamment depuis son adaptation au cinéma. Oui, c'est une sale manie, je fuis ce qui est trop populaire!!
L'auteure nous plonge de suite dans le vif du sujet en nous décrivant une catastrophe survenant dans le cirque des frères Benzini. Dès lors, une question s'est imposée à moi: comment on a pu en arriver là? Du coup, bien obligée de continuer ma lecture si je voulais connaître la réponse!
Le récit nous fait découvrir Jacob Jankowski, nonagénaire, qui replonge dans son passé lorsqu'un cirque s'installe face à la maison de retraite où il réside. On se retrouve alors pendant la Grande Dépression des années 30 aux Etats-Unis. Jacob, étudiant en médecine vétérinaire, se retrouve orphelin lorsque ses parents meurent dans un accident de la route et en même temps sans domicile. Fuyant cette tragédie, il se retrouve sur le chemin du train du cirque des frères Benzini et y embarque clandestinement. Embauché comme soigneur, il rencontre la belle Marlène dont il va tomber amoureux. Le hic, c'est que Marlène est mariée à August, le patron de Jacob.
Sara Gruen nous décrit un univers violent et misérable, où hommes et animaux sont exploités au maximum: les uns sont jetés du train en route dès qu'ils ne sont plus utiles, les autres servent de repas aux carnivores lorsqu'ils meurent. Tout ça pour servir l'avidité et la cupidité du grand Patron, Oncle Al. Les violences et maltraitances sont monnaie courante. C'est un univers impitoyable. Marlène et Jacob se sont retrouvés dans ce cirque pour fuir, et le cirque leur a permis de se trouver. Leur amour est un rayon de soleil dans cette situation bien sombre, Rosie l'éléphante est le trait d'union entre ses deux êtres .
Des personnages secondaires, comme Camel, Walter, sont attachants par leur humanité, même si elle n'est pas évidente au premier abord: ces personnes ont tellement souffert par la faute d'autres hommes qu'ils leur ai difficile de faire confiance au premier regard.
Une bien belle histoire qui nous fait nous interroger sur la condition humaine et animale. Une super découverte grâce au forum!!
avatar
Virginy
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 38
Messages : 236
Date d'inscription : 06/06/2012
Localisation Albi

http://evasionetdecouvertesenlecture.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par anglecka le Mer 25 Juil 2012 - 12:16

Bonjour à tous,
J'ai suivi le parcours de Jacob avec joie. Il m’a été difficile de reposer ce livre lorsque je le devais. J'étais impatiente de le retrouver pour lire la suite. J’avais cette impression qu'il confiait son parcours de vie, à moi. C'est un récit prenant où la vie de cirque est cruelle, pas de pitié où l'argent est plus important que l'humain, malgré tout, il y a des moments de bonheur. Sa rencontre avec son amour Marlene son autre amour Rosie l'éléphante. Il aimait son métier, il avait un don avec les animaux. Il s'est lié d'amitié avec Walter, cela n'a pas été facile au début mais ce fut un merveilleux moment puis la complicité qu'ils avaient entre eux de prendre soin l'un de l'autre. De cacher Camel qui sans eux aurait été balancé du train depuis belle lurette. J'ai pleuré lorsque j'ai appris le décès de Walter et de Camel. J'ai ri aussi à d'autres moments avec Rosie entre autre. J'ai apprécié la manière dont le roman a été écris, à des chapitres, Jacob raconte sa vie au foyer pour personnes âgées, et d'autres chapitres où il raconte sa jeunesse. Je sais je le redis mais j'ai adoré aimé ce livre, j'ai été aspiré dans cette histoire de vie.
avatar
anglecka
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 46
Messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2012
Localisation France
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ma musique, le cinéma, lire, les chats, une grande fan de marylin Monroe, me ballader, l'art.

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par taylor le Mar 31 Juil 2012 - 8:50

Dès le prologue, je savais que j’allais adorer ce roman. Jacob est en maison de retraite et il se remémore l’époque de sa vie où il est tombé dans l’univers du cirque.

Ayant tout perdu, il saute dans me premier train venu qui se trouve être la caravane d’un cirque. Quasi vétérinaire, il se fait embaucher. Il va rencontrer l’amour, le vrai, le seul l’inconditionnel : celui d’une femme (on s’en doute) mais également celui d’une éléphante (une vraie pas une métaphore). J’ai vibré pour le couple Jacob/Rosie, dès le premier regard, Jacob a compris que sa vie serait liée à cet animal.

L’auteur nous dépeint l’envers du décor d’un cirque dans l’Amérique des années 30, les us et les coutumes, le traitement des animaux, l’heure des repas, comment sont recrutés les artistes, la paie.

Il y a également toute une galerie de personnages qui font tout le sel de ce roman car il n’y a pas un ou deux personnages principaux qui tiennent le roman à bout de bras (ou de trompe dans le cas de Rosie), non, ici, c’est l’intégralité des personnages qui font tout le roman. Mes pensées vont notamment à Walter et Quennie, sa chienne, qui m’ont tous les deux beaucoup ému.
avatar
taylor
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 746
Date d'inscription : 27/06/2011
Localisation Haute Normandie
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Juriste / lire, fitness, loisirs créatifs

http://totalybrune.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: DE L'EAU POUR LES ELEPHANTS de Sara Gruen

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum