Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

HORTENSE de Jacques Expert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

HORTENSE de Jacques Expert

Message par Invité le Dim 16 Oct 2016 - 17:24




Résumé

1993 : Sophie Delalande est folle d’amour pour sa fille Hortense, presque trois ans, qu’elle élève seule. Celle-ci lui permet d’oublier les rapports difficiles qu’elle entretient avec le père de cette dernière, Sylvain, un homme violent qui l’a abandonnée alors qu’elle était enceinte et à qui elle refuse le droit de visite. Un jour, pourtant, Sylvain fait irruption chez elle et lui enlève Hortense. « Regarde-la. Nous allons disparaître et tu ne la reverras plus. » 2015 : après des années de recherches vaines, Sophie ne s’est jamais remise de la disparition d’Hortense. Fonctionnaire au ministère de l’Éducation, elle mène une existence morne et très solitaire. Jusqu’au soir où une jeune femme blonde la bouscule dans la rue. Sophie en est sûre, c’est sa fille, c’est Hortense. Elle la suit, l’observe sans relâche. Sans rien lui dire de leur lien de parenté, elle sympathise avec la jeune femme, prénommée Emmanuelle, tente d’en savoir plus sur elle. La relation qui se noue alors va vite devenir l’objet de bien des mystères. Sophie ne serait-elle pas la proie d’un délire psychotique qui lui fait prendre cette inconnue pour sa fille ? Et la jeune femme est-elle aussi innocente qu’elle le paraît ?


336 pages
juin 2016
SONATINE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HORTENSE de Jacques Expert

Message par Invité le Dim 16 Oct 2016 - 17:25

Mon avis : Dès les premières pages, nous faisons la connaissance de Sophie Delalande, femme cinquantenaire, qui pense avoir retrouvé son enfant comme ça, par hasard, au coin d’une rue de Paris. Nous apprenons ensuite dans quelles circonstances effroyables sa fille chérie lui a été enlevée vingt-deux ans plus tôt, par son ancien compagnon, qui avait tout d’abord pris la fuite lorsque Sophie lui avait annoncé qu’elle attendait un bébé. Nous découvrons que pendant des années, sa seule raison de vivre a été de retrouver Hortense, qu’elle a remué ciel et terre… en vain. En parallèle, nous suivons donc la prétendue Hortense, qui dit s’appeler Emmanuelle, et qui travaille dans un restaurant à deux pas de chez Sophie. Cette dernière ira d’ailleurs y dîner très fréquemment, espérant ainsi se rapprocher de celle qu’elle pense être sa fille. Emmanuelle, quant à elle, fait petit à petit connaissance avec cette femme, et même si elle la trouve un peu bizarre, elle va se lier d’amitié avec elle et lui faire des confidences… Jusqu’au moment où elle va se poser des questions à propos des véritables intentions de son « amie ».

Concernant la narration, c’est tantôt Sophie, tantôt la prétendue Hortense qui prend la parole pour nous relater sa version des faits. Ainsi, ce qu’elles disent se croise parfois, emmenant le lecteur dans une certaine direction, et à d’autres moments, cela diverge totalement, nous offrant des perspectives vraiment différentes. Sophie est devenue une femme seule, ayant pour uniques contacts des échanges avec sa meilleure amie, Isabelle, qui l’a beaucoup soutenue et influencée pendant qu’elle recherchait sa fille. Mais tout cela était-il un acte de bonté pur ? « Hortense » semble très attachée à son père, qu’elle considère comme l’homme de sa vie, celui qui l’a élevée seul ; pour notre autre narratrice, ce ne peut être que ce monstre qui a brisé sa vie, et elle lui voue une haine de plus en plus forte au fur et à mesure que les pages se tournent, commençant à échafauder des plans pour se venger. Sophie et Hortense sont deux personnages touchants, mais au fur et à mesure de ma lecture, j’ai ressenti une sorte de malaise avec le personnage de la mère, comme si elle quittait peu à peu le chemin de la raison… Mais qui pourrait lui jeter la pierre après le drame qu’elle a vécu ?

L’écriture de Jacques Expert est très addictive, car elle mélange plusieurs genres, ce qui donne un certain rythme au récit. À peine un chapitre terminé, nous brûlons donc d’envie de commencer le suivant, etc. En effet, des extraits d’interrogatoires menés par la police parsèment le livre, laissant planer le doute sur la réelle identité d’Emmanuelle, et nous laissant deviner qu’un véritable drame s’est joué en 2015, année de narration des faits. Est-elle vraiment Hortense, la fille de Sophie ? Et jusqu’où sera prête à aller cette mère éplorée ? Par ailleurs, l’auteur parvient à donner des façons de s’exprimer caractéristiques à chacune de ces deux femmes, et réussit le tour de force qu’elles semblent parfois se répondre indirectement au cours de l’ouvrage. En outre, dans ce récit, l’écrivain met en scène des personnages que vous pourriez croiser au détour d’une rue. Pas de course-poursuite ici ni de faits excessivement sanglants, nous sommes plutôt dans un thriller psychologique, qui hantera probablement le lecteur pendant un certain temps.

À recommander :
À ceux qui ont envie de découvrir un thriller qu’ils auront beaucoup de mal à lâcher, celui-ci étant avant tout axé sur la psychologie des personnages.

Une citation : « Voilà ce que je suis devenue. Rien. Même pas un fantôme. Un fantôme, on finit toujours par le voir. Moi, je ne suis rien, depuis une éternité, et cela m’indiffère. Mieux, cela me convient tout à fait. » (p.Cool

Ma note : 5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum