Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

AVEZ-VOUS AIMÉ CE LIVRE ?

ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_lcap100%ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_lcap0%ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_lcap0%ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_lcap0%ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_lcap0%ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Empty ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron

Message par PrettyDarkInk le Mer 31 Aoû 2016 - 23:19

ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Couv2147972_zpsma425ria

Résumé

Un jour, les animaux auront tous des droits. L’animalisme figure le prochain projet idéologique révolutionnaire, qui réconcilie les hommes avec eux-mêmes et avec leur avenir.

Certains en possèdent déjà : les animaux de compagnie, les espèces protégées et les animaux d’élevage. Mais les droits que nous leur avons consentis sont minimaux et incohérents. Nous traitons différemment les chiens, que nous considérons comme des membres de la famille, des cochons, réduits au rang d’objets produits en masse et abattus dans d’indignes conditions. Pourtant cochons et chiens possèdent une sensibilité et une intelligence similaires. Comment en sommes-nous venus à les classer dans des catégories si différentes ? C’est que nous sommes spécistes.

Le terme, peu connu en France, fera bientôt partie de notre vocabulaire. À l’instar du racisme et du sexisme, dont il poursuit la logique. Le spécisme consiste à traiter différemment, et sans la moindre raison valable, deux espèces qui présentent les mêmes caractéristiques. Tout comme nous avons longtemps dénié aux femmes les mêmes droits que les hommes. L’affirmation de l’antispécisme sera celle de l’animalisme, un mouvement philosophique qui promeut la nécessité d’accorder des droits à tous les animaux, en raison de leur capacité à souffrir. Loin d’être anecdotique, l’animalisme incarne le mouvement idéologique le plus révolutionnaire ; pour la première fois depuis deux mille ans, il entend sortir nos systèmes de pensée occidentaux de leur logique anthropocentriste et reconnaître que nous, qui sommes des animaux, avons des obligations morales à l’égard de nos cousins.

Surtout, l’animalisme s’inscrit dans une logique d’écologie politique éloignée de celle incarnée par les élections. Non plus une écologie superficielle, qui se soucie seulement de préserver les écosystèmes, les ressources et quelques espèces en péril, mais une écologie profonde, qui repense complètement la place de l’homme dans le monde. Pour que ce dernier ne vive plus en parasite mais en symbiose avec toutes les formes du vivant. Cela oblige à une refonte de nos institutions et à briser la vision à court terme du temps politique. Cela nous oblige aussi à une réforme intellectuelle qui remette en question la notion de « profit ». Le capitalisme, le socialisme, le communisme, le néolibéralisme sont aujourd’hui discrédités, si ce n’est dépassés.


480 pages
7 avril 2016
19€
Editions Don Quichotte

_________________
PrettyDarkInk
PrettyDarkInk
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 24
Messages : 1276
Date d'inscription : 06/09/2013
Localisation Poudlard
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante

http://lamagiedespages.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron Empty Re: ANTISPÉCISTE d'Aymeric Caron

Message par Tristana le Jeu 1 Sep 2016 - 9:52

Note : 8,5/10.

Mon avis :
« Antispéciste » Aymeric Caron.

Je découvre ce livre avec beaucoup de plaisirs. Etant déjà végétarienne, je suis ravie de découvrir certains aspects sur les abattoirs (malgré les vidéos visionnés sur le net), mais aussi apprendre comment sont réellement élevés les animaux avant d’être envoyé à la mort.

Je me considère totalement antispéciste. Pour moi, aucun animal n’est plus important qu’un autre. La vie d’un cochon vaut autant que la vie d’un chien ou d’un chat. Je suis étonnée de voir à quel point, la viande que peuvent acheter certaines personnes n’est réellement pas traités dans les bonnes conditions et que, en réalité, vous ne savez pas où vous achetez votre viande, d’où elle provient du moins.

Certains chapitres et pages, lignes, sont assez choquantes. Il faut avoir le cœur bien accroché parfois, car l’on s’imagine facilement les images en lisant ces lignes et c’est assez difficile à concevoir quand, comme moi, vous êtes une grande amie des animaux et ne comprenez pas, ni ne souhaitez pas voir souffrir ces pauvres bêtes qui n’ont rien demander à personne. Car oui, ces veaux, ces poules, ces cochons n’ont pas forcément demandé à vivre non plus. Ils n’ont rien demander à personne et encore moins d’avoir ce genre de vie.

On en apprend aussi d’avantage sur le lait et aussi les œufs qui sont des produits courants dans nos maisons. Maintenant que je sais comment c’est produit, je vais faire attention en achetant mon lait et mes œufs. Bien sûr, si j’en viens là, on ne mangerait plus rien en lisant ce livre, mais, malgré les pages que j’ai lu sur les œufs et le lait, je suis obligée de me dire que je dois en manger quand même. Mais je ferais attention de la provenance. Il suffit juste de faire attention et de prendre le temps de lire.

Ce livre nous apprend pleins de choses. Que ce soit sur la provenance des viandes, la vie des animaux avant l’abattoir et pendant ce massacre qui est l’abattoir. Mais aussi sur la politique et l’écologie. Les choses qu’ils pourraient faire pour améliorer les choses.
D’ailleurs, saviez-vous que sur vos « fourrures » ou « les poils de votre doudoune », que si c’est écrit « Loup d’Asie » (animal ayant fournis à la fourrure de votre doudoune ou autre, ce n’est qu’en réalité, une nouvelle formulation pour dire que ce sont des chiens qui ont été dépecé pour faire votre superbe manteau ? Et oui, quel tristesse n’est-ce pas ?

J’ai été vraiment horrifier en lisant ce livre, sur certains passages mais aussi profondément perplexe quant à l’aide du gouvernement mais aussi les fameux écologiste. Maintenant que je sais et que je comprend certaines choses, ma vision du monde, de certaines personnes ou de certains trucs est complètement changée pour le coup.

En conclusion, je suis heureuse d’avoir lu ce livre. Il m’a fait ouvrir les yeux et voir les choses différemment. J’ai appris énormément de choses que je vais bien garder en mémoire car elles sont importantes pour moi.
Cependant, je conseil ce livre à toute personnage végétariennes ou végan, car c’est vraiment spécial sur certains points. Ou ceux qui aiment terriblement les animaux.

Et vous ? Êtes-vous spéciste ou antispéciste ?
Tristana
Tristana
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 25
Messages : 547
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum