Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

13 A TABLE ! (Année 2016) de Collectif

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

13 A TABLE ! (Année 2016) de Collectif

Message par Invité le Sam 17 Oct 2015 - 17:34




Résumé

Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : frère et soeur.

Ceux qui s'aiment, ceux qui se détestent...
Souvenirs d'enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette.

Douze fratries à découvrir sans modération.

Françoise Bourdin – Michel Bussi – Maxime Chattam – Stéphane De Groodt –
François d'Epenoux – Karine Giébel – Douglas Kennedy – Alexandra Lapierre –
Agnès Ledig – Nadine Monfils – Romain Puértolas – Bernard Werber


288 pages
Date de parution : 5 Novembre 2015
Prix : 5 €
Édition : Pocket

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 A TABLE ! (Année 2016) de Collectif

Message par Lisalor le Mer 9 Déc 2015 - 12:52

Mon avis : Deuxième édition de "13 à table" au profit des resto du coeur. J'ai particulièrement apprécié le premier, j'ai trouvé celui ci un peu en dessous mais j'ai quand même passé un agréable moment de détente.

Commençons, par mon tiercé vainqueur avec une mention particulière pour Romain Puertolas et son histoire loufoque, décalée où l'on retrouve vraiment l'univers de ses romans. Karine Giebel et sa nouvelle cruelle et dérangeante puis Maxime Chattam égal à lui même qui nous l'a faite très "Esprits criminels"

Puis viennent Werber et ses jumeaux aux étonnantes coïncidences, Agnés Ledig qui sait toujours nous accrocher avec ses histoires d'amours et d'amitiés.

Après les autres nouvelles restent sympathiques même si je n'aurais pas lu des tonnes de pages avec les jeux de mots de Stéphane de Groot. Un sentiment mitigé pour le récit de Michel Bussi qui ne m'a pas totalement convaincu, je suis resté bloquée sur un fait qui m'a semblé incohérent.
avatar
Lisalor
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 46
Messages : 395
Date d'inscription : 03/05/2011
Localisation Auvergne

http://lisalor.loulou.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 A TABLE ! (Année 2016) de Collectif

Message par Tristana le Mar 22 Déc 2015 - 21:01

Ma note : 8,5/10.

Mon avis :
« Cent balles – Françoise Bourdin.
Je n’ai jamais lu Françoise Bourdin, donc c’est une première pour moi. Une nouvelle que j’ai bien aimée. Deux frères complètement différents, mais qui, s’aiment malgré ses différences et les petits problèmes entre eux. On y voit un lien de solidarité, un lien fort. En réalité, ils prennent soin l’un de l’autre, de manières différentes, mais il le font quand même et je trouve cela, vraiment bien. J’ai vraiment appréciée cette nouvelle, qui fait réfléchir.

« La seconde morte – Michel  Bussi.
De base, j’adore cet auteur alors j’avais vraiment hâte de découvrir sa nouvelle et je ne suis pas déçue. Encore une fois, on ne se doute pas du tout de la fin. Elle nous surprend. Du coup, de cette nouvelle, on passe par diverses émotions et on ne cesse de penser à diverses choses. On se rend compte que parfois la jalousie n’a vraiment rien de bon et ensuite, ce que nous pensions est réduit à néant ! Je dois avouer aussi que du coup, je me demande toujours, pourquoi elle fait ça, Aurélie. Sincèrement, je me pose la question, alors si l’un de vous à la réponse, éclairez-moi, je vous en prie. Bref, j’ai vraiment aimée cette nouvelle !

« Ceci est mon corps, ceci est mon pêché – Maxime Chattam.
Je n’ai jamais lu de roman de Maxime Chattam alors c’est une première pour moi. Est-ce que je relirais cet auteur par la suite ? Bonne question ! Sa nouvelle est assez stressante, oui. On y retrouve une haine que je ne connaissais pas. Du coup, on se demande pourquoi il ou elle fait ça et dans quel but ? Faire mal ? N’y a-t-il pas un autre moyen tout simplement que cette horreur ? Du coup, je suis assez dubitative sur cette nouvelle. Dans un sens, on se pose des questions, elle tient en haleine, mais la fin… Me laisse perplexe et sur ma faim comme on dit si bien. Du coup, je dois avouer que j’ai aimée mais pour autant, sans aimer non plus. Je reste dubitative quoi.

« Frères Coen – Stéphane de Groodt.
Une nouvelle dans laquelle je ne suis pas forcée rentrée. Ce n’est pas spécialement une petite histoire, je dirais que ça tourne autour de jeux de mots tout simplement, un peu exaspérant au bout d’un moment. Disons qu’il faut suivre. En réalité, je ne voies pas spécialement le thème qui est : frère et sœur car je ne voies pas d’histoire en réalité. En bref, j’ai du mal avec cette nouvelle, même si je dois cependant avouer que certains jeux de mots sont assez drôles et bien vu. Mais, je ne raffole pas spécialement de cette nouvelle… Une courte nouvelle.

« La main sur le cœur – François d’Epenoux.
Une nouvelle que j’aime vraiment beaucoup. Une nouvelle que je trouve triste dans un sens, mais si réconfortant dans l’autre. Une nouvelle qui met du baume au cœur et qui nous faire dire que l’espoir est encore possible et que même des personnes qui désormais ne s’entendent plus peuvent encore s’aimer et se le prouver ne serait-ce même que par des petits gestes, des petites attentions de rien du tout mais qui réchauffe le cœur quand même. Bref, une nouvelle qui une nouvelle fois fait réfléchir et redonne aussi le sourire et l’espoir de voir parfois les choses s’arrangeait ou être en train de s’arranger. Cela redonne de l’espoir et le sourire aux lèvres, que demandez de mieux ? Un vrai petit plaisir cette nouvelle !

Aleyna – Karine Giebel.
Une nouvelle qui est triste. Vraiment, j’y découvre l’horreur et une tristesse. Je ne m’attendais pas du tout à ce genre de nouvelle, mais elle fait elle aussi vraiment réfléchir. On se demande pourquoi tant de haine et ce que « l’honneur » peut avoir comme conséquences dans d’autres pays. C’est une nouvelle qui montre l’horreur que peuvent vivre certaines personnes qui n’ont pas forcément choisit ce que sa famille veut pour elle et qui souhaiterait autre chose. On se rend compte que tout le monde ne choisit pas sa vie future et que c’est triste et dégradant pour cette personne. Bref, une nouvelle que j’aime bien même si elle est vraiment triste. Cette nouvelle fait réfléchir, nous poser d’autres questions et aussi se dire que ça existe vraiment ce genre de choses… Et que c’est vraiment débile « l’honneur » parfois !

Tu peux tout me dire – Douglas Kennedy.
J’ai aimée cette nouvelle. Déjà l’auteur m’était connu et en plus, j’aime assez souvent ses écrits, donc bon comment ne pas aimer ? De plus cela se passe dans un pays que j’adore et que j’aimerai visiter, le petit plus pour moi. Bref, une histoire de famille encore une fois. Sauf que cette histoire de famille, ne touche pas spécialement le personnage principal mais son père et sa tante. Car oui, c’est entre le père et la tante du personnage principal que cela se passe. Mais aussi un peu entre le personnage principal et la tante. Comme quoi, parfois il vaut mieux ne rien dire que de tout déballer ! Encore une nouvelle qui fait réfléchir sur la famille, mais aussi sur le fait de la loyauté et de la discrétion…

Fils unique – Alexandra Lapierre.
Une nouvelle qui fait sourire et qui est aussi surprenante sur sa fin. Effectivement, on y découvre un fils unique né dans une famille bourgeoise. Un fils unique qui ne rêvait que d’une chose… Avoir des frères et sœurs. Du coup, il essaie de trouver cela chez ses copains. Mais voilà, à force de rêver on se créer aussi des illusions. Le rêve à quand même du bon parfois ! Mais bref, je ressens ce qu’il ressent car je n’aurai pas aimée être fille unique non plus, rien ne vaut des chamailleries avec un frère ou une sœur. Bref, on le comprend facilement cet homme, ce qu’il ressent. Et au final, nous sommes aussi surpris que lui au moment du point final.

Karen et moi – Agnès Ledig.
J’aime beaucoup cette auteure aussi du coup j’avais hâte de lire sa nouvelle et je ne suis pas déçue le moins du monde. Une rencontre, à laquelle on ne s’attend pas. Une rencontre banale, quoique pas si banale que cela. Une vie qui se passe, une amitié qui grandit. On se rend compte que parfois, on peut avoir des liens d’amitiés aussi fort que des liens de sang, comme-ci la personne à laquelle nous nous attachons est de notre famille, notre frère ou notre sœur. Et c’est ce message qu’elle a voulu faire passer par cette nouvelle et cette magnifique aventure !

La robe bleue – Nadine Monfils.
Une nouvelle qui commence bien ! Moi qui adore les animaux, je ne peux que aimer cette nouvelle. On y découvre une femme qui adore sa chienne et qui dans un sens, rêve encore du grand amour. Mais dans cette histoire, j’ai aussi eu les larmes aux yeux car c’est aussi triste. Oui, triste c’est le mot. On comprend son geste comme on ne le comprend pas en faîte. On se pose des questions et finalement, on se dit que la solitude n’a en réalité, rien de bon non plus dans cette vie et qu’il faut quand même être entouré dans la vie.

Le premier Rom sur la lune – Romain Puértolas.
Une histoire assez marrante. On y découvre aussi la complicité entre un frère et une sœur et aussi de mignons petits nouveaux. On se rend compte qu’on rêve tous d’un idéal et que la vie n’est finalement facile pour personne ici bas. Que ce soit les riches ou les pauvres, on a tous nos petits problèmes ou gros problèmes et nous rêvons tous de quelque chose d’autre. Certaines personnes rêvent plus que d’autres, mais au final, le retour à la réalité est parfois difficile, sauf lorsqu’on a une personne qui nous aime auprès de nous. Bref, une histoire qui fait réfléchir que ce soit dans un sens politique ou dans d’autres sens.

Jumeaux, trop jumeaux – Bernard Werber.
Une petite nouvelle qui fait réfléchir. Peut-on réellement être connectée à ce point ? C’est assez rocambolesque quand même dans un sens. Mais avouez, que même sans être jumeaux, ce serait terrible d’avoir un proche assez proche justement pour être complètement connecté comme une connexion WIFI. Se connaître, se comprendre sans une parole, sans un mot. Bref, un petit nouveau sympathique, qui fait réfléchir.

En conclusion, des nouvelles assez sympathique. Très peu que je n’ai pas aimée. Bref, un livre qui encore une fois me convint totalement. Je le conseil fortement surtout qu’en prime, c’est aussi pour la bonne cause ! Alors n’hésitez plus !
avatar
Tristana
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 23
Messages : 468
Date d'inscription : 14/05/2014
Localisation Pont-Audemer
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Photographie / Etudiante.

http://booksandhappiness.blog4ever.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 13 A TABLE ! (Année 2016) de Collectif

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum