Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

54% 54% 
[ 13 ]
21% 21% 
[ 5 ]
17% 17% 
[ 4 ]
4% 4% 
[ 1 ]
4% 4% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 24

ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Ven 17 Déc 2010 - 22:41

ACIDE SULFURIQUE
d'Amélie Nothomb




Résumé :

« Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle. »
A. N.
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Ven 17 Déc 2010 - 22:42

Acide Sulfurique est ma troisième lecture des romans d'Amélie Nothomb. Je dois avouée que dès le départ j'ai aimé l'histoire, puisque ce genre 'd'époque' m'attire côté littérature ( lors de la seconde guerre mondiale). Sauf,que cette histoire est faite très contemporainement,et démontre l'une des facettes de la bêtise humaine avec les fameuses téléréalités, et j'ai bien aimé ce thème. Ce petit roman démontre comment,nous être humain pouvonts être cruels et idiots.Ces deux images, du mal et du bien , ainsi que de la belle et la bête sont bien présentées dans les personnages de la Kapo Zdena et de Pannonique. Tout deux personnages que je déteste, la première parce qu'elle est tout simplement stupide et que c'est dingue comme elle aime mal, et la deuxième, parce qu'elle essaie trop de ce pensée comme une sainte. Puis, personnellement, je sentais cepersonnage trop hypocrite,pas authentique.Parcontre,j'ai trouvé l'écriture d'Amélie peut-être moins ironique que 'Stupeurs & Tremblement' , peut-être parce que je le trouve assez réaliste ? Bref, cela fut une agréable lecture, et cela m'encourage, pour l'instant, à lire d'autres romans de cette auteure
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Karine le Sam 18 Déc 2010 - 8:13

La couverture est super jolie en tout cas Smile

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Sam 18 Déc 2010 - 15:07

L'histoire est aussi particulière, j'Ai bien aimé.
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 9 Fév 2011 - 8:42

J'ai eu ma période Amélie Nothomb. Jusqu'à la sortie d'Acide Sulfurique, j'avais acheté et lu tous ses romans, que j'avais beaucoup aimé. Acide Sulfurique était un de mes préférés. Il traitait d'un sujet de société tout en faisant appel au passé. Un très beau livre.
Il faudrait peut-être que je me replonge dans ces lectures !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 9 Fév 2011 - 8:57

Cette critique me donne envie de lire ce livre, j'ai lu pas mal d'Amélie Nothomb, j'ai toujours été séduite par ses écrits, je pense que je devrais bien aimer celui-ci aussi. Juste un petit mot perso à Petit Corbeau, j'ai vécu il y a quelques années à Ottawa, quel beau pays que le tien ! Allez, je retourne à mes bouquins, en ce moment je lis Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver d'Eileen Cook ... lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Mer 9 Fév 2011 - 22:52

Théonas81 a écrit:Cette critique me donne envie de lire ce livre, j'ai lu pas mal d'Amélie Nothomb, j'ai toujours été séduite par ses écrits, je pense que je devrais bien aimer celui-ci aussi. Juste un petit mot perso à Petit Corbeau, j'ai vécu il y a quelques années à Ottawa, quel beau pays que le tien ! Allez, je retourne à mes bouquins, en ce moment je lis Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver d'Eileen Cook ... lol!

Ah c'est chouette !
Bon, je ne suis allée à Ottawa que deux fois et cela pour des sorties scolaires (aller voir le parlement... humm pas très intéressant). Mais j'y suis aussi allée pour le 11 novembre, un moment mémorable. Es-tu venue un peu au Québec ? et as-tu vu d'autres provinces / villes canadiennes ?
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Lun 14 Fév 2011 - 18:27

je suis allée à Montréal et dans d'autres petites villes du Québec, nous y avons vécu lors des attentats du 11 septembre, nous venions de nous y installés, "je me souviens" (lol) d'un rassemblement pour faire une minute de silence devant le Parlement, un moment très fort que je n'oublierais pas ! Et d'où es-tu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Mar 15 Fév 2011 - 2:32

Je suis de Montréal. En fait je suis dans un arrondissement de Montréal, je suis donc dans la ville de Verdun.

Ahhh le 11 septembre, je crois que je vais toujours me rappeller de cette journée. J'étais au primaire et je n'y comprenais rien, pourquoi tant de malheur !?
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Karine le Mar 15 Fév 2011 - 9:29

PetitCorbeau a écrit:Je suis de Montréal. En fait je suis dans un arrondissement de Montréal, je suis donc dans la ville de Verdun.

Ahhh le 11 septembre, je crois que je vais toujours me rappeller de cette journée. J'étais au primaire et je n'y comprenais rien, pourquoi tant de malheur !?

waou ! là je prends un coup de vieux Laughing
moi j'étais à mon ancien boulot, (j'etais secrétaire comptable) quand j'ai appris la nouvelle Sad

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mar 15 Fév 2011 - 11:58

et moi, j'allais à l'Université d'Ottawa ! Effectivement, ça nous rajeunit pas ! lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PetitCorbeau le Mar 15 Fév 2011 - 21:46

Baahhh nan les filles vous n'êtes pas vieilles ^^
avatar
PetitCorbeau
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 26
Messages : 1836
Date d'inscription : 13/11/2010
Localisation Québec, Canada.

http://petitcorbeau.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 16 Fév 2011 - 9:54

cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Au fil des plumes le Dim 20 Mar 2011 - 10:59

Je suis pas très objective car j'adore tout ce qu'elle fait!
avatar
Au fil des plumes
Plume de laine
Plume de laine

Féminin Age : 32
Messages : 66
Date d'inscription : 03/03/2011
Localisation Hérault
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Professeur des écoles

http://aufildesplumes.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mar 12 Avr 2011 - 21:04

Acide sulfurique est mon premier roman d’Amélie Nothomb. Une amie m’avait conseillée celui-là en particulier et la quatrième de couverture à la fois brève et percutante m’avait intriguée.
Le synopsis est le suivant : un groupe de personnes sélectionnées pour un jeu subit les atrocités et violence d’une situation carcérale s’apparentant aux conditions des camps de concentration d’Allemagne nazie devant les yeux des téléspectateurs du monde entier.
Sous son nom de prisonnière CKZ 114, Pannonique, une jeune fille à la beauté extraordinaire et candidate de l’émission est déterminée à sortir de cet enfer ainsi qu’à conserver son humanité jusqu’au bout.
Pendant la première partie de l’histoire, personne ne connaît le nom de la fascinante prisonnière. Pannonique a en horreur les téléspectateurs qui visionnent chaque jour sa souffrance ainsi que celle de ses camarades plus qu’elle ne hait les kapos chargés de maltraiter et mener la vie insupportable aux prisonniers. Sa volonté d’endurer ces conditions se poursuit lorsqu’à défaut de trouver son idéal en Dieu Pannonique le trouve en Simon de Cyrène. J’ai beaucoup aimé ce personnage à la fois insaisissable et d’une grande force de caractère.
On s’identifie aux prisonniers, on ressent leur souffrance, l’injustice, le dégoût et l’horreur face aux agissements des kapos mais surtout envers les organisateurs dépourvus d’une once d’humanité qui chercher à tout prix à accroitre l’audience. Le kapo Zdena est un personnage détestable, elle représente la bêtise et la cruauté vile cependant au fil de l'histoire on s'aperçoit que son ignorance, l'éducation et les échecs qu'elle a du enduré l'on mené là où elle en est. Les spectateurs hypocrites qui tout en critiquant la moralité de l’émission continuent à la suivre quotidiennement sont à mon avis les plus écœurants.
Le style d’écriture est simple et ainsi amplement accessible. L’action a lieu dans un milieu commun au lecteur d’aujourd’hui, l’industrie du spectacle se développant de plus en plus chaque jour.
Cette satire m’a définitivement convaincue de ne pas regarder ces émissions qui font le profit des industries bas marché du spectacle. Les pires responsables de la diffusion de ces émissions sont les spectateurs.
Acide sulfurique en conclusion, un livre poignant qui tient en haleine et qui offre une réflexion sur la télévision nouvelle génération.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 11 Mai 2011 - 19:32

Je ne garde que très peu de souvenirs de ce livre. Il m'a laissé assez indifférente, ce n'est pas mon préféré d'Amélie Nothomb.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 15 Mai 2011 - 21:45

j'ai bien aimé Amélie nothomb, je suis bien tentée par celui-là, vos critiques me donne envie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Sam 28 Mai 2011 - 10:43

Amélie Nothomb à un style d'écriture particulier, mais au final j'ai bien aimé l'histoire et le contexte, la manière dont elle développait les idées et les personnages finissent même par devenir attachants.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par PatLecture le Mer 1 Juin 2011 - 13:43

J'ai beaucoup aimé lire ce livre. Certes c'est Amélie Nothomb mais le sujet est tellement actuel ! Voir les humains devenir aussi cruels lorsqu'ils sont dans la toute puissance, voir l'être humain capable de subir les pires humiliations sans se révolter trop préoccupé par l'image qu'il peut donner... Qui a raison, qui a tort ? la victime ou le bourreau ??? le questionnement qui ressort de cette lecture est très intéressant et enrichissant
avatar
PatLecture
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 43
Messages : 947
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation 13 BDR
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : infirmière la nuit et maman au foyer le jour

http://lectureaddict-dunlivrelautre.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Lun 5 Sep 2011 - 20:27

Je l'ai lu il y a très longtemps et en plus j'ai la mémoire courte donc je pourrais pas développé mais je me rappelle que j'avais beaucoup aimé ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Lellia le Dim 22 Jan 2012 - 15:27

Amélie Nothomb est une auteur qui m’attire et me révulse en même temps, j’aime ses récits politiquement incorrects mais je n’aime pas son regard blasé sur la société actuelle, ses livres flirtant souvent avec la limite du malsain. Mais avec Acide sulfurique, je savais en lisant le quatrième de couverture que je ne pouvais pas tomber à côté (et je remercie encore une fois Taylor pour me l’avoir acheté lors du Maxi Swap de noël), la télé réalité étant pour moi une idiotie sans nom, la vraie télévision poubelle comme on en fait bien trop de nos jours (à noter que je pourrais faire rentrer dans cette catégorie la plupart des programmes de TF1 et de M6).

Mais ici la télé poubelle atteint le paroxysme du malsain et du choquant, la création d’un camp de concentration, une rafle pour choisir les « candidats » de l’émission, des journaux et une population qui s’offusquent mais qui regardent passivement, l’horreur à l’état brut. Et ces deux personnages qui s’opposent, Pannonique et Zdena, qui se repoussent et s’attirent en même temps.

Je dois dire que j’ai été d’avantage touchée par le traitement des médias et du public que par l’histoire humaine en elle même, en effet, les médias m’ont rappelé la réaction des gens lors de la première émission de télé réalité, tout le monde critiquait, tout le monde détestait et pourtant tout le monde (ou presque) regardait, maintenant les choses sont un peu différentes, la télé poubelle s’est diversifiée et on la retrouve dans d’autres émissions mais avec la même base malsaine, il n’y a qu’à regarder les jeux télévisés pour s’en rendre compte (humiliation des candidats, élimination des plus forts ou des plus faibles, coalition,…). Et pourtant malgré tout, les gens continuent de regarder (faudra qu’on m’explique un jour quel était le but de mettre des couples sur 2 îles et leur mettre des call girls et des gigolos sous le nez…j’ai toujours pas trouvé en ce qui me concerne). Alors bien sûr le récit d’Amélie Nothomb est poussé à son paroxysme mais jusqu’où l’être humain est il prêt à aller pour se divertir ou pour oublier sa journée de travail ? Les « candidats » le disent eux même, si ils n’étaient pas dans ce camp, ils auraient sans doute regarder. Et sans en arriver jusque là, c’est bien souvent les mêmes mauvaises excuses qui ressortent quand on demande aux gens pourquoi ils regardent telle ou telle émission (pour décompresser, pour oublier,…) alors non, une telle émission ne pourra jamais exister (y a intérêt sinon je démissionne de mon état d’être humain) mais les dangers de la télé réalité, des médias et de cette fascination malsaine des hommes pour la télévision sont bels et biens déjà présents.

Je pense que vous l’aurez compris mais je déteste la télé réalité et tout ce qui tend à s’en rapprocher, et je pense qu’il faut être vigilant pour nous et pour nos enfants face aux programmes que l’on nous propose car si il y a 10 ans on s’offusquait quand on nous mettait 10 abrutis dans une maison maintenant c’est devenu presque normal et c’est le genre d’évolution qui mérite notre attention.

Lellia, gardienne des bonnes mœurs et ambassadrice d’Arte.
avatar
Lellia
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 2302
Date d'inscription : 22/04/2010
Localisation Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Gestionnaire FSL

http://lellia.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Dim 26 Fév 2012 - 19:59

Je ne sais même pas par où commencer. Mon premier Amélie Nothomb, ce n'est pas que je ne l'ai pas aimé, au contraire, la lecture était agréable mais l'auteure a un style bien à elle et il m'a fallu du temps pour l'adopter. Le début m'a paru long, je ne comprenais que la moitié de l'histoire et parfois j'avais l'impression de perdre le fil alors que c'était justement à cause du manque d'informations de le part de l'auteure. Plus on avance et plus on comprend certains détails qui nous échappaient juste avant. C'est vers le milieu que j'ai commencé à suivre et à vraiment entrer dans l'histoire ! Le thème de la téléréalité était vraiment pas mal du tout, j'ai bien aimé justement grâce à cela. On se rend compte à quel point les gens sont "accros" à ça, qu'ils sont à fond dedans du début à la fin et que ça devient même un sujet de discussion courant. Il est vrai qu'il y avait quelques passages compliqués à comprendre du premier coup, j'ai aussi remarqué que A. Nothomb faisait pas mal de sous-entendus. Une lecture plaisante mais pas forcement pour se détendre je crois, plus pour comprendre la téléréalité et ces conséquences.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par kreen78 le Mer 21 Mar 2012 - 18:00

J'avais posté ma critique sur ce livre sur le site critiqueslibres.com à sa sortie dans le commerce. Je viens de retourner sur la page, et je vois que la moyenne des votes est de 2.5/5 pour 46 lecteurs. Je n'avais mis que 2/5, car c'est bien loin de tous les précédents romans d'Amélie Nothomb. Jusqu'à ce moment-là j'étais une grande admiratrice de cette écrivaine. Et là... c'est très très médiocre... Dans mon souvenir c'est très fade, et le peu de recherche qu'il y a ne nous fait pas réfléchir comme elle nous avait habitué mais elle décortique tout au fur et à mesure comme si le roman était lu par un jeune ado qui n'a pas assez de maturité pour comprendre de lui-même... Et depuis ce roman certains sont pas trop mal, d'autres Suspect .

En tout cas c'est mon avis...
avatar
kreen78
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 1710
Date d'inscription : 16/03/2012
Localisation Massy (91)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Ecrivaine et correctrice/relectrice professionnelle

http://lesevasionsdekreen.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par *paraskevie* le Jeu 31 Mai 2012 - 10:07

Lu 2 fois, j'ai adoré ! C'est prenant et les personnages sont attachants !
avatar
*paraskevie*
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 42
Messages : 107
Date d'inscription : 30/05/2012
Localisation Perpignan
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Sans emploi

http://greekmusiclover.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par lilu60 le Mer 6 Juin 2012 - 22:04

Je m'abstiens de vous mettre la présentation de l'éditeur car celle-ci nous révèle la quasi -intégralité de la trame.

Une nouvelle émission de télé-réalité est née. Quel en est le thème? les camps de concentration... Des dizaines des personnes sont enlevées et enfermées dans des camps, filmées 24h/24h, et dirigées par des Kapos, salariés de la chaîne de télé...Et pendant que des gens souffrent et meurent dans ces camps, des millions de téléspectateurs suivent chaque jour leur souffrance à la télévision, sans réagir... Telle est la vision d'Amélie Nothomb dans ce roman. Vous avez l'impression que cela ne pourrait jamais arriver? Après avoir lu ce livre vous n'en serez plus aussi sûr...

Des amis m'avaient parlé de ce roman à plusieurs reprises, et j'ai été ravie que l'un d'eux puisse me le prêter pour me le faire découvrir.

Je dois dire que dans un autre contexte, je ne pense pas que j'aurais acheté ce livre car la couverture ne m'attirait pas outre mesure ( j'ai une autre version que celle que j'ai mis plus haut) et comme je choisis beaucoup à la couverture.... mais bon une preuve de plus que ce n'est pas forcément un tri judicieux... Quoi qu'il en soit, je me suis lancée dans sa lecture, et étant donné sa petite taille, il était commencé et fini dans la même journée.

Le style d'Amélie Nothomb est agréable, je n'ai pas éprouvé de difficulté dans ma lecture si ce n'est dans le choix des prénoms de ses personnages principaux( Pannonique et Zdena).

L'histoire, vous l'aurez compris est une satire de la téléréalité et de la société, une espèce d'exemple poussé à l'extrême de là où les Hommes seraient prêts à aller pour l'argent. Il existe 4 niveaux de personnages dans ce roman, ceux qui sont le plus développés sont celui des détenus et celui du Kapo Zdena. Au dessus de cela, se trouvent également les producteurs de l'émission et tout en haut, le public. Ce roman posent de nombreuses questions " morales", quant à savoir par exemple " à qui la faute". Dans ce type de fonctionnement, qui est celui qui est le plus fautif? le kapo qui obéit bêtement alors qu'il lui suffirait de faire autrement? Le producteur qui a manigancé tout cela, et qui filme tous les jours? Le public qui regarde l'émission et qui donne une raison à tous les niveaux du dessous de continuer à faire ce qu'ils font? J'ai vraiment aimé cette réflexion sur les responsabilités et l'analyse que chacun peut avoir sur une même question, en fonction de différents points de vues.

Et puis il y a les détenus... parqués comme des animaux, battus, affamés, humiliés.... tués. Sans raison particulière si ce n'est l'audience que cela peut alimenter. Parmi eux, une jeune fille va tenter de se battre pour changer les choses, mais là où au départ elle représentait un espoir, un modèle, elle devient vite un bouc émissaire au sein de ses compagnons de misère. Il y a selon moi une vrai étude sociologique dans ce roman, sur la psychologie des groupes, qui est clairement passionnante.

Côté personnage, on retiendra particulièrement Pannonique et Zdena. Deux femmes que tout oppose au sein de ce camp et pour lesquelles la plus forte n'est pas celle que l'on croit. On va observer un réel retournement du pouvoir de l'une sur l'autre. Pannonique, qui n'a plus rien, se bat pour sa liberté, et Zdena, qui a sa liberté, tente d'obtenir les seules choses qu'il reste à Pannonique. Leur relation est vraiment très particulière, limite malsaine par moment. J'ai été plus touchée par le personnage du professeur, qui semble totalement amoureux de Pannonique et qui sera un soutien pour elle , à sa façon, pendant tout ce temps.

En bref, un livre à découvrir, ne serait-ce que pour que ce qu'il raconte ne se produise jamais!
avatar
lilu60
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 35
Messages : 483
Date d'inscription : 02/09/2011
Localisation Oise

http://leslubiesdeludi.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 13 Juin 2012 - 22:21



L’idée d’Acide Sulfurique est bonne et surtout très forte : des personnes sont prises au hasard dans la rue et sont envoyées dans un camp de concentration où elles sont filmées 24h sur 24h. Les images sont diffusées en direct à la télé, suivies par de nombreux téléspectateurs. Dans ces camps, les prisonniers déshumanisés portent des matricules, doivent travailler (creuser et déblayer les gravats d’un tunnel inutile), sont battus, et chaque jour deux d’entre eux sont choisis pour être abattus.

Même si je n’ai pas autant accroché que je ne l’aurais pensé, j’ai tout de même passé un bon moment avec ce Nothomb. Son style que j’aime tant est bien là : cynisme, humour, ironie, vocabulaire pertinent et pointu (quand je me lance dans un livre d’Amélie Nothomb, j’ai toujours un dictionnaire à portée de main) et choix de prénoms toujours aussi saugrenu. Des plaisirs que je ne me lasse pas de suivre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Ven 30 Nov 2012 - 13:43

Je l'ai beaucoup aimé Very Happy
C'est une histoire très prenante et comme tous les Amélie Nothomb que j'ai lu, je ne l'ai pas lâché jusqu'à la fin
à lire cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par mandy911 le Dim 24 Fév 2013 - 16:41

Je l'ai lu il y a un an et je me souviens avoir adoré ce livre !!! Smile
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par BooksAndSleepless le Dim 18 Mai 2014 - 1:58

Acide Sulfurique est mon premier roman d'Amélie Nothomb. Avant d'entamer ma lecture, j'étais un peu réticente, effectivement, j'ai beaucoup de mal à me plonger dans des livres aussi durs émotionnellement. Au final j'ai été subjugué par son écriture, par son sujet. C'est une véritable prise de conscience à mes yeux ! Il dénonce totalement la télé-réalité d'aujourd'hui, ou la télé-poubelle comme vous voulez. Certaines personnes avec qui j'ai parlé de ce livre m'ont dit que c'était trop gros pour s'accrocher. Moi je suis littéralement tombée dans le livre, j'ai bien ressenti les émotions de chaque personnage, et jamais, ça ne m'a semblé trop gros pour être possible tant on ne peut pas ignorer ni connaître jusqu'où peut aller la débilité humaine. Un roman cru, un véritable coup de cœur pour ma part. Le seul petit bémol que j'ai pu y trouver : C'est tellement court... 200 pages pour moi ce n'est pas assez ! J'en demande encore, j'ai hâte de lire un autre livre d'Amélie Nothomb. Son écriture m'a fasciné.
avatar
BooksAndSleepless
Plume de lin
Plume de lin

Féminin Age : 21
Messages : 20
Date d'inscription : 17/05/2014
Localisation Evreux
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Hypokhâgneuse

http://Booksandsleepless.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par nadine49 le Jeu 19 Juin 2014 - 11:45

j'ai lu cette édition


Mon tout premier livre d'Amélie Nothomb.
Quel style ! Et quel vocabulaire ! (il faudrait avoir un dico à portée de main).
Ce livre est une satire de la télé-poubelle, de cette fichue télé-réalité ! Et si pour faire le maximum d'audience les "organisateurs" inventaient un programme qui s'appellerait "concentration" ?!!! Où il y aurait des prisonniers avec des matricules gravés sur le bras qui mourraient sous les coups et de faim, et des kapos qui se déchaineraient sur les plus fragiles ??? Et oui la télé-réalité peut peut-être aller jusqu'à l'extrème !!!!
Méfiez-vous et surtout réagissez !!!!!

Mon avis : 3.5/5
avatar
nadine49
Plume de velours
Plume de velours

Féminin Age : 43
Messages : 306
Date d'inscription : 17/04/2014
Localisation chemillé
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : gérante d'une bouquinerie salon de thé

http://lecturesnadine49.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Invité le Mer 2 Sep 2015 - 14:29

Ce qui m'a le plus plu dans cette oeuvre, c'est la refléxion demandée vis-à-vis de la télé-réalité qui polluent de plus en plus de chaines et de plus en plus de façons. Mais ce n'est pas la question de "jusqu'où va aller la télé" qui m'a frappée. Car au fond, la télé ne fait que suivre l'envie de la majorité des téléspectateurs, mais c'est bien jusqu'où vont aller ces derniers, dans la demande de réalité-sensationnelle et dans l'hypocrisie de critiquer ce genre de programme tout en continuant à les regarder. C'est une fiction qui risque fort d'arriver. Voire pire. Elle a bien compris le déclin que prend notre monde et qu'il risque de sombrer bien bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ACIDE SULFURIQUE d'Amélie Nothomb

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum