Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_lcap0%LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_lcap100%LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_lcap0%LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_lcap0%LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_lcap0%LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Empty LES MAINS LIBRES de Paul Eluard

Message par Niobee le Dim 18 Aoû 2013 - 22:26

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Eluard11


Résumé


De la page aux plages comme échappées du rêve, de la lecture, Les Mains libres de Paul Eluard et Man Ray, recueil de 1937, reparaît en collection de poche chez Poésie/Gallimard. Une édition magnifique, un beau livre, en petit format. L’occasion de (re)découvrir les dessins de Man Ray illustrés par les poèmes de Paul Eluard. Car les textes illustrent ici le dessin, et non l’inverse, en une réappropriation moderne, surréaliste des livres d’emblèmes de la Renaissance.


272 pages
20 juin 2013
6.60 €
Gallimard
Niobee
Niobee
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 776
Date d'inscription : 11/06/2013
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assistante d'éducation / Cinéma / Séries / Lecture

Revenir en haut Aller en bas

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Empty Re: LES MAINS LIBRES de Paul Eluard

Message par Littlepadfoot le Mer 26 Mar 2014 - 15:21

Les Mains Libres est un recueil de poèmes & dessins, respectivement réalisé par Paul Eluard et Man Ray en 1937. C'est un recueil surréaliste, c'est un mouvement littéraire d'après-guerre, qui après les horreurs de la période, veulent imaginer quelque chose au-dessus du réel, qui semble à cette époque trop moche.

Les principaux thèmes sont l'onirisme, qui est le propre des surréalistes, la nature et l'érotisme, car dans le recueil donne une large place à la femme, autant en tant que femme-objet que femme-muse. Elle est surtout présente dans les dessins qui les représentent pour les 3/4 du recueil.

Ce recueil composé à quatre mains, est intéressant pour les duo dessin/poème qui compose tout le recueil mis à part une appendice à la fin qui est consacrée à des détails, portraits et à Sade.
C'est en premier Man Ray qui dessine, dessinant des esquisses lorsque le soir il s'apprête puis au réveil dessine le reste de son dessin. Cette technique permet de libérer son esprit de toutes contraintes ainsi que de laisser parler ses rêves et son imagination.
Grâce aux dessins, Paul Eluard, pour chacun, écrit un poème, parfois avec l'écriture automatique. Les poèmes ne sont pas qu'une description des dessins, mais une interprétation, car parfois l'écrit n'a aucun rapport avec le coup de crayon.

J'étudie cette année ce recueil pour mon cours de littérature ainsi que pour mon bac et j'apprécie ce recueil. Les poèmes sont parfois difficiles à cerner mais cependant le duo dessin/poème est attractif pour la lecture. J'ai envie de vous faire partager deux poèmes qui sont liés, d'après moi, et que je trouve magnifiques dans leur sens.

Dans la première partie, on trouve ce poème et dessin intitulé "Solitaire"

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Solita10  

"Solitaire

J’aurais pu vivre sans toi
Vivre seul

Qui parle
Qui peut vivre seul
Sans toi
Qui

Être en dépit de tout
Être en dépit de soi

La nuit est avancée

Comme un bloc de cristal
Je me mêle à la nuit. "


Puis dans la deuxième partie du recueil, on retrouve ce poème et le dessin intitulé "L'attente"

LES MAINS LIBRES de Paul Eluard Attent10

"L'attente


Je n'ai jamais tenu sa tête dans mes mains. "

Pour moi ces deux poèmes sont liés, le premier poème qui exprime l'impossibilité d'une personne à vivre sans une autre, avec les mains liés par un fil, puis on retrouve une personne qui pour moi est la même, celle qui attend, vieillit comme on voit avec ses mains et le fil qui a terminé au final en une toile d'araignée, perdue dans l'attente amoureuse, la personne sans qui il ne pouvait vivre n'est finalement jamais arrivé à lui. Quand j'ai fait le lien entre les deux, j'ai trouvé ça magnifique, bien qu'ils le soient aussi en les prenant séparément. On peut toujours avoir des multiples interprétations, c'est ça l'avantage de l'art et de la littérature.

3/5
Littlepadfoot
Littlepadfoot
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2087
Date d'inscription : 26/02/2013
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Etudiante en Lettres Modernes et lectrice à temps plein

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum