Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

ALVEOLES d'Eric Descamps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par Cali le Mer 5 Juin 2013 - 13:56




Résumé


À l’issue d’un test grandeur nature de sa dernière cyber-bombe, un pirate informatique se fait dérober son invention dévastatrice. Bien utilisée, elle peut mettre à genoux le système économique européen, ni plus ni moins.
Un peu partout en Occident, des porteurs anonymes déposent en pleine nature ce qu’ils croient être des sondes météorologiques. La réalité est toute autre: chaque porteur est le maillon involontaire du plus grand complot écologique jamais imaginé. Deux bombes à retardement, entourées du plus grand secret. Inconscient du danger qui le menace, l'occident ne quitte pas le chevet de ses états menacés par les crises financières.

Quelques anonymes vont pourtant gripper la machine à chaos.



Pages : 452
Editeur Atine Nenaud
Sortie : 2011
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par Cali le Mer 5 Juin 2013 - 13:56

Lecture en cours !
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par mandy911 le Mer 5 Juin 2013 - 15:55

Il a l'air sympa j'ai hâte d'avoir ton avis Smile
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par Cali le Mar 18 Juin 2013 - 22:18

cali a écrit:Mon avis
: 3/5
Me réconcilierait "presque" avec le thriller... Un livre très beau, et bon, mais une histoire trop "réaliste" pour moi Smile

 
Il y a quelques semaines, mon "Calidoscope 'Dimanche" portait sur Éric Descamps. (retrouvez l'article ici)
Lors de notre "entretien" préalable à la parution de l'article, Éric me présentait Alvéoles, un roman dont la couverture m'avait fortement fait craquer, surtout quand il m'a expliqué le petit secret qui se cache derrière (lisez l'article !! ^^). Malheureusement, en tant que rêveuse inconditionnelle, je fuis autant que faire se peut les vilainies du monde réel, particulièrement dans mes loisirs littéraires et cinématographiques, où je préfère me concentrer sur ce qui me fait du bien, à savoir l'imaginaire. (Après, ça peut bien être sanglant et horrible, c'est pas un problème, du moment que ce n'est pas réaliste ^^)

Aussi, à la lecture du résumé, je m'étais dit :"dommage, ce livre n'est pas fait pour moi". Un thriller, des pirates informatiques, des complots industriels, tout ça... Ça ne me fera pas rêver.
Éric m'a ensuite proposé de recevoir malgré tout son ouvrage, en souhaitant "prendre le risque" d'être lu par un public peut-être moins acquis d'avance. Je crois qu'il voulait se confronter un peu à un lectorat peu enthousiasmé par l'idée, pour évaluer vraiment honnêtement ce qu'il a écrit. Dans la mesure où chacun se lançait en toute connaissance de cause, et qu'il acceptait d'avance une chronique qui risquait d'être "nettement pas emballée", j'ai accepté ce partenariat.
Et finalement, pensant ne pas aimer DU TOUT, je dois dire que la surprise est plutôt positive, dans la mesure où j'ai "bien aimé" ce livre. Loin du coup de cœur ou du livre que je n'aurais pas su fermer avant d'arriver à la fin, j'ai tout de même bien apprécié ma lecture.
Ce qui, mine de rien, et vu mes goûts personnels, est déjà un beau petit exploit pour un thriller !
(Viens-en aux faits, Cali s'il te plait ! Oui oui, j'arrive j'arrive !)
Alors, qu'est-ce qui nous vaut ce 3/5 mi mitigé, mi positif, mi "c'était bien, mais..." ?
- Clairement, niveau positif, le style d'Eric Descamps a joué un grand rôle. Fluide, hyper naturel, sans tendre à l'hyper simplicité de la littérature d'aujourd'hui, mais sans aller non plus trop loin dans le côté "technique" de l'histoire (jargon informatique et compagnie), je dois dire que sa plume m'a bien aidée à lire facilement cette histoire. (Oui je sais, j'ai mis 13 jours à lire 450 pages, mais j'ai surtout eu beaucoup de boulot !! Pour une fois, le temps de lecture n'est pas un indice entièrement fiable.) Si Éric n'avait pas eu un talent aussi prononcé pour l'écriture, probable que je me serais arrêtée au premier chapitre. Heureusement pour nous, talentueux, il l'est.
- Le niveau du livre. Un peu parfois fatiguée de lire des livres franchement bâclés pour certaines petites maisons d'édition, et un peu par déformation professionnelle aussi (j'avoue !), je chausse toujours mon "œil critique" en ce qui concerne le soin apporté à la qualité de la langue et du français dans les ouvrages. Après quelques pages d'Alvéoles, il m'est apparu clairement qu'un soin particulier avait été apporté à la correction. Comme dans toutes les petites maisons d'édition, qui n'ont pas de budget pour la correction professionnelle bien souvent, il reste quelques coquilles ou fautes courantes, mais elles sont anecdotiques, vraiment. Le niveau est plus que correct, et je ne suis pas du tout ressortie de ma lecture avec l'impression de : "la vache ! Ils auraient pu faire un effort !" Ça se passe très bien à ce niveau-là Smile (toujours pour une "petite maison" bien sûr ! Je serais nettement moins laxiste avec les grosses boites qui ont des correcteurs pros !)
La couverture, et la qualité générale du livre-objet sont également très soignées, ce fut un réel plaisir de l'avoir entre les mains.
- L'intrigue. Évidemment, compte tenu de mes goûts personnels toujours, en matière de lecture, c'est à ce niveau-là que ça a un peu plus coincé. Du réalisme, du terrorisme industriel, des pirates informatiques, le complot, des méchants coupables... Rien là dedans qui puisse nourrir mon besoin d'évasion. Néanmoins, Éric est parvenu à vulgariser l'ensemble, à en simplifier la compréhension pour les non initiés, aussi bien en ce qui concerne l'intrigue "enquête", que pour tout le contexte informatique dans laquelle elle se situe. Ce n'est pas TROP simplifié, mais suffisamment pour que tout le monde puisse bien comprendre ce qui se passe. Et ça, ouf, parce que vu la trame, ça aurait pu vite devenir beaucoup TROP complexe pour que moi je puisse suivre !
Mais bon, malgré un petit élément "fantastique" qui m'a bien plu, on est vraiment resté dans le réalisme pur. Ça plaira sûrement à beaucoup de gens, mais personnellement, je n'en tire un plaisir que très limité Wink
En tout cas, tout m'a paru cohérent, crédible, et compréhensible, même le dénouement. C'est déjà plutôt pas mal, dans la mesure où je n'ai vraiment AUCUNE logique, et que même les intrigues de NCIS, je n'arrive pas à les suivre ^^ !
- Les personnages. Mitigée je suis. Déjà, il y a pas mal de personnages à suivre, pas simple quand on a, comme moi, besoin de s'attacher et/ou s'identifier à eux pour apprécier vraiment sa lecture. J'ai apprécié certains, d'autres me sont restés totalement indifférents, et d'autres encore ne m'ont pas plu du tout. Là, encore, tout est question de goût, c'est très subjectif.
Je me suis plutôt assez bien attachée à Dominique et Judith, les jeunes mariés, ainsi qu'à Valérie, la petite fille, et sa maman Faustine. Ils m'ont touchée quelque part, et c'est particulièrement les paragraphes qui leur étaient consacrés qui ont retenu mon attention. Normal, je pense, dans la mesure où ce sont ceux qui amènent le tout petit côté "fantastique" dont je vous parlais plus tôt.
Je sais que certains lecteurs (coucou Danielle !! lol) ont particulièrement apprécié le pirate informatique Milos, pour son charme et son charisme, alors qu'il m'a laissée complètement de marbre. (les goûts et les couleurs, hein ^^), quant à vous, vous pourriez même être plus attirés par les gros pontes de l'industrie agroalimentaire que je n'ai particulièrement pas aimés, ou par Sabrina, à la beauté foudroyante. Comment savoir ? Encore une fois, c'est le genre de choses totalement personnelles, propres à chacun, avec lesquelles un auteur est bien obligé de composer sans trop pouvoir les prévoir. Cela étant, je trouve que dans ce livre, il y a un panel de personnalités suffisamment large pour que chaque lecteur puisse y trouver son compte et des affinités avec certains personnages, quels que soient ses goûts. Qu'importe si au final, nos préférés ne sont pas les mêmes pour chaque lecteur, n'est-ce pas ? Smile
 
En résumé : Si vous aimez déjà le genre "thriller réaliste", aucun souci, ce livre ne peut que vous plaire. C'est un bon livre ! Bien construit, bien ficelé, bien écrit, avec des personnages variés et intéressants.
Si vous ne l'appréciez pas trop, voire pas du tout, comme moi, vous pouvez aussi le tenter, c'est quitte ou double. Personnellement, même si ça ne deviendra jamais mon genre de prédilection, il m'a tout de même un peu réconciliée avec. Je serai moins catégorique sur le fait qu'un thriller ne PEUT PAS ME PLAIRE, désormais Wink
Mine de rien, c'est déjà une petite victoire pour Éric, je pense qu'il peut considérer que le "pari" qu'il a pris en misant sur moi pour le lire est réussi, même s'il reste encore de nombreux points (propres au genre, pas à ce livre) qui resteront pour moi des entraves.
Sur ce, après 13 jours plongée dans la réalité avec ce livre, je vais quand même beaucoup apprécier de repartir sur une lecture plus "imaginaire". Mais bravo Éric, mon avis est nettement plus positif que je ne l'aurais pensé, tu vois Smile
 
Cali
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par mandy911 le Mer 19 Juin 2013 - 10:56

Il est à voir ^^
Dommage que ton avis soit plus mitigé...
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par Cali le Mer 19 Juin 2013 - 11:04

Attention,  mon avis n'est mitigé que parce que je ne suis pas friande de cette catégorie littéraire, j'en suis quasi certaine.
avatar
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 39
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par mandy911 le Mer 19 Juin 2013 - 11:10

D'accord merci Smile
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALVEOLES d'Eric Descamps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum