Club de Lecture
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-38%
Le deal à ne pas rater :
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 en 1 sans Fil
209.99 € 339.99 €
Voir le deal

LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le coeur cousu

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_lcap50%LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_rcap 50% 
[ 4 ]
LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_lcap38%LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_rcap 38% 
[ 3 ]
LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_lcap12%LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_rcap 12% 
[ 1 ]
LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_lcap0%LE COEUR COUSU de Carole Martinez Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 8
 

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Invité le Dim 28 Nov 2010 - 18:16

LE COEUR COUSU de Carole Martinez 41xqhh10


Résumé

Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne avec elle sa caravane d'enfants, eux aussi pourvus - ou accablés - de dons surnaturels.

Carole Martinez construit son roman en forme de conte: les scènes, cruelles ou cocasses, témoignent du bonheur d'imaginer. Le merveilleux ici n'est jamais forcé: il s'inscrit naturellement dans le cycle de la vie.


Broché: 442 pages
Editeur : Editions Gallimard
(5 mars 2009)
Collection : Folio





Mon avis :

Auteur: Carole Martinez, son premier livre. Un roman en forme de conte.
Une lignée de femmes se transmettent depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse...
Frasquita y découvre des fils et des aiguilles qui transformeront sa vie. Elle sublime des chiffons, reprise des hommes...Un beau livre, plein de poésie, de sensualité. De belles histoires à se raconter en veiller au coin du feu, on est transporté dans un monde imaginaire comme dans les contes...A découvrir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Belledenuit le Mer 9 Fév 2011 - 10:27

Mon avis :

Soledad. C'est ainsi que s'appelle la narratrice. Celle par qui tout commence et tout se termine. Elle est la dernière fille de Frasquita Carasco, une femme fascinante, troublante, étonnante et si mystérieuse.

Là est la force de ce roman : le mystère y est complet du début à la fin !

On croit lire le récit de toute une vie marquée par les aléas d'un destin peu commun mais c'est bien plus que ça. La famille Carasco n'est pas une famille ordinaire car les femmes qui la constituent ont d'étranges pouvoirs qui leur sont dévoilés de génération en génération, une fois les filles devenues pubères, lors de la Semaine Sainte. Tout se fait dans le secret le plus absolu et Soledad nous raconte alors ce que fût l'existence de sa mère, de ses soeurs mais aussi la sienne.

Soyons honnête, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire. L'auteur utilise un style très imagé pour nous permettre de nous imprégner de cette atmosphère si particulière où la sorcellerie n'est jamais très loin.

J'avoue adorer ce genre d'écriture et pourtant, ici, par moment, je trouvais que c'était trop. J'étais perdue dans les différentes descriptions que Carole Martinez voulait faire passer. Sans compter certaines histoires que je trouvais dénuées de sens.

Cela dit, je pense que c'est ce qui fait justement la force de ce récit. On ne suit pas de règle logique parce que la vie de Frasquita est tout sauf singulière. Elle est exceptionnelle et tout ce qui se passe autour d'elle l'est tout autant.

A l'heure actuelle, je suis encore incapable de vous dire si oui ou non j'ai aimé cet ouvrage et ça me trouble profondément.

L'ensemble en fait un récit sur lequel on pourrait parler pendant des heures : un style très imagé (génialissime à l'exception de quelques petits passages), une histoire surprenante tout comme le sont les différents personnages qui la compose.

La mort est tellement présente que quelque part ça m'a "dérangée". Il est peut-être là mon petit bémol. Je ne pensais pas lire un ouvrage de ce genre. Du coup, j'avais du mal à l'ouvrir et m'y replonger dedans une fois fermé. Et pourtant, je suis arrivée jusqu'au bout. Il est tellement étrange et beau à la fois.

C'est difficile de se dire qu'on ne peut pas se faire une opinion claire dessus. C'est blufflant, déconcertant ! C'est assez rare quand cela m'arrive mais là je ne peux que vous donner ce conseil : "lisez-le pour vous faire votre propre opinion !"
Belledenuit
Belledenuit
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 44
Messages : 488
Date d'inscription : 11/05/2010

http://boulimielivresque.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par titepomme le Mar 13 Sep 2011 - 11:42


✭✭✭ Un conte merveilleusement écrit, qui nous emporte dans le destin de Frasquita et ses enfants, qui nous fait voyager.
Un récit dense, rempli de magie, de tristesse, de poésie.
Une très belle histoire qui ne peut laisser personne indifférent. ✭✭✭


Note : 2.5/3
titepomme
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 47
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Invité le Mar 13 Sep 2011 - 22:30

Il me tente beaucoup celui-ci ainsi que son dernier roman.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Invité le Mer 4 Avr 2012 - 21:04

J'ai adoré ce roman ! J'avais eu un peu de mal à rentrer dedans (je venais d'apprendre que j'étais enceinte, j'avais la tête ailleurs) mais après ça a été tout seul. Tout avait l'air si merveilleux quand l'héroïne se mettait à coudre. Enfin, dans mon esprit, c'était vraiment très beau. Et puis c'est très bien écrit. C'est un fabuleux voyage que j'ai fait en lisant ce roman. Surtout n'hésitez pas à le lire !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Melusine le Ven 13 Avr 2012 - 19:07

Mon avis: Soledad, condamnée à la solitude par son prénom, nous raconte l’histoire de sa mère. Frasquita a un don pour la couture. Ses points rendent vivants le moindre dessin brodé, elle sublime n’importe quel bout de chiffon, elle corrige les cruautés que la nature a faite aux femmes en leur cousant des robes qui les transforment. Elle coud un petit cœur de tissu pour la Madone de son village: il semble palpiter sous la robe de la Vierge. A partir de haillons, elle crée une robe de mariée si sublime que la jalousie des autres femmes la fera faner le jour de ses noces. On la croit un peu magicienne, un peu sorcière. Elle laisse dire, et donne naissance à plusieurs filles, ce qui n’arrange pas ses liens avec son mari, qui lui parle peu et qui ne veut qu’un fils. Lorsque celui-ci se lance dans le combat de coq, elle découvre une autre facette de son don: celui de recoudre, avec la même dextérité, les chairs et les muscles.

Le résumé de ce livre est difficile à faire, tant ce livre vous entraîne loin. La langue est riche, onirique, poétique, musicale et chaude comme l’Espagne où cette histoire commence. Car c’est en partant d’un terrible prosaïsme que ce roman va le sublimer, le transformer en véritable conte merveilleux. Où des femmes se transmettent de génération en génération une boite, avec consigne de ne pas l’ouvrir, car au bout du délai imposé, elle trouvera un véritable miracle à l’intérieur, qui rendra chacune d’elles exceptionnelle. Où des femmes se transmettent les prières qui soignent, qui apaisent, qui font des miracles, voire qui ramènent la vie. Où une épouse jouée et perdue par son mari devient un véritable mythe, traversant l’Andalousie en robe de mariée avec une charrette remplie de ses enfants. En définitive, c’est dans un univers très féminin, où les femmes gardent jalousement leurs mystères, leurs blessures et leurs forces, mais aussi leur magie, que Frasquita transmet en laissant un don à chacun de ses enfants, en même temps qu’une robe de noce qu’elle coudra à l’avance pour chacune de ses filles. Et si on n’échappe pas à quelques longueurs, notamment lorsque Frasquita rencontre une révolution dont on comprend mal contre quoi elle se révolte, la magie opère. Entre réflexion humaine, conte merveilleux, fable mystique, ce roman est un enchantement.

Ma note : 4/5
Melusine
Melusine
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 1953
Date d'inscription : 28/02/2011
Localisation Bourgogne

http://mabouquinerie.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Salsera15 le Mar 17 Juil 2012 - 1:20

Voici mon avis:
J'ai découvert cette auteure par le biais de la lecture commune de juillet sur le forum Livraddict. Ce n'était pas un de mes premiers choix, mais compte tenu de l'abondance de votes que ce roman a reçu, je me suis laissée tenter par la découverte.

Concernant le style de l'auteure, il n'est pas du tout apparent qu'il s'agit de son premier roman. Elle écrit avec une plume habile et sait créer des phrases complexes et lourdes de sens. Cependant, je crois qu'elle a trop usé des figures de style. L'esthétisme qu'elle a cherché à donner à ses phrases a en quelque sorte compliqué ma lecture et l'a rendue plus lourde. J'aurais aimé des descriptions plus simples et plus fluides de façon à s'agencer parfaitement avec le reste du texte. Malgré tout, sa plume est excellente et très littéraire.

Les personnages qu'elle a créés sont d'une originalité sans pareil. Frasquita, mère et personnage principal de l'histoire, fait des miracles avec du fil et une aiguille. Elle crée des oeuvres majestueuses à partir de quelques bouts de tissu. Sa fille Clara possède une brillance qui fait tourner la tête des autres. Pedro se démarque par ses cheveux rouges. Martirio se démarque par sa froideur et finalement, Anita par sa gentillesse et sa bonté. Seule Soledad, le petite dernière, ne bénéficie pas d'une description absolue de son personnage. On en apprend très peu sur elle dans l'histoire, car c'est elle qui narre le roman. J'aurais malgré tout apprécié de savoir ce qu'il advenait de son personnage à la fin, comment elle choisirait de poursuivre sa vie bien qu'on sait déjà au début du roman qu'elle ne souhaite pas se marier.

L'intrigue, quant à elle, m'a laissée perplexe. Le roman est divisé en trois sections et j'ai eu l'impression qu'à chaque section, on aurait pu faire un roman distinct, soit les tomes 1,2 et 3. Le seul lien conducteur ce sont les personnages de Frasquita et de ses enfants qui reviennent. Seulement, j'ai trouvé que le lien entre chaque partie était un peu mal conçu. La magie est pourtant bien intégrée. Dans les diverses scènes on peut facilement découvrir le talent de couturière de Frasquita, tout comme l'importance accordée à la petite boîte qu'il faut transmettre, mais ne pas ouvrir avant un certain délai. Les personnages sont magiques en soit et c'est ce qui rend l'histoire intéressante. En dehors de cela, j'ai trouvé que le reste n'avait pas vraiment de contenu. La première partie traite des combats de coqs alors que la deuxième parle de la rébellion des paysans contre ceux qui les privent de vivres. Il n'y a aucun lien entre ces deux parties, d'ou le manque d'intérêt pour ce qui est narré. La troisième partie voit revenir José, le père des enfants, mais c'est surtout la nouvelle vie de Frasquita dans son nouveau quartier qui est abordé. On y voit comment elle exploite son talent, les amours de ses enfants et le quotidien de la petite famille. C'est décidément cette partie que j'ai trouvée la plus intéressante et la mieux réussie. La magie était bien préservée!

Ce que j'ai le plus aimé ce sont les personnages originaux qui m'ont fait sourire ainsi que la présence de la magie au quotidien!

Ce qui m'a déçu le plus c'est de faire face à une intrigue un peu décousue et dénuée d'intérêt alors qu'avec des personnages si bien caractérisés, on aurait pu créer quelque chose de beaucoup plus percutant et poignant!

Malheureusement, je ne recommande pas ce roman. Les 400 pages qu'il contient m'ont pris énormément de temps, car j'avais de la difficulté à le terminer.

Je lui donne une note de 2/5.
Salsera15
Salsera15
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 31
Messages : 701
Date d'inscription : 23/06/2011
Localisation St-Jérôme
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Étudiante en communication

http://salsera15.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Invité le Mar 24 Juil 2012 - 8:45

Voici mon avis :

Tout d’abord, on fait connaissance avec les filles de Frasquita adultes puis Soledad, la petite dernière explique qu’elle prend la plume et va raconter l’histoire si extraordinaire de sa mère et de sa ribambelle de gamins. On assiste tout d’abord à son mariage avec un homme qu’elle désire mais qui ne se préoccupe pas d’elle, à part pour lui faire des enfants qui ont le malheur de n’être que des filles. Jusqu’au jour où naît Pedro, l’unique garçon aux cheveux roux. Rejeté par ce père qui ne le pense pas sien, Pedro n’aura de cesse de lui prouver sa valeur. C’est donc la vie de Frasquita et de sa famille que nous suivons pendant tout le roman, tout d’abord en Espagne puis plus tard, quand viendra le temps de l’errance, des rencontres insolites et d’un nouveau pays.



J’ai trouvé l’histoire de toutes ces femmes poignante. D’abord la mère de Frasquita qui éduque sa fille, lui offre son « don » et la marie. Puis la vie de Frasquita, la naissance de ses filles et de son unique fils, son combat contre un mari étrange, peu aimant, peu présent et torturé. Son combat contre les autres villageois qui voient dans cette famille quelque malédiction. C’est le récit de filles puis femmes résolues, fortes, travailleuses, unies, c’est aussi pendant plusieurs pages le récit de l’insurrection des villageois espagnols contre les riches exploitants. C’est l’histoire d’une errance dans un pays désertique, rurale, jusqu’à un autre pays, tout aussi exotique qui verra enfin le bonheur poindre son nez sur la fraterie.



Il y a beaucoup de personnage, d’abord Frasquita, ses filles, son fils, son mari, les deux accoucheuses, l’ogre, le révolutionnaire…et pourtant même si j’ai beaucoup aimé cette lecture, je ne me suis attachée à aucun personnage pas même la narratrice qui finalement se dévoile très peu. Celle qu’on connait le plus c’est Frasquita, la mère mais on discerne mal ses sentiments envers son mari, les deux autres hommes qu’elle rencontrera. On sent qu’elle aime ses enfants mais jamais l’auteure n’y fait allusion explicitement. Et pourtant tous à leur façon ont une magie en eux, même ce mari, entêté, difficile à cerner, brutal… Je crois qu’on aime le personnage « famille » plus que l’un ou l’une d’entre eux.



Je ne connaissais pas du tout Carole Martinez et je ne suis pas déçue car son écriture est travaillée, elle a les mots justes pour décrire les situations, pour faire passer les choses sans pour autant exposer des sentiments débordants. Son vocabulaire est suffisamment riche pour en faire une lecture passionnante sans être rébarbative. Grâce à sa plume, elle a su sublimer la vie pauvre de cette famille, de ces femmes ; C’est une ode à la féminité, à sa force, j’ai trouvé que les femmes étaient à l’honneur et se montraient bien plus courageuses, même physiquement, surtout à l’époque, que beaucoup d’hommes.



En conclusion, c’est vraiment un livre à découvrir, une époque, des personnalités, une histoire.




17/20



Le prix : 8.17 en poche à la FNAC et 0.90 ctms d'euros d'occasion sur Priceminister

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LE COEUR COUSU de Carole Martinez Empty Re: LE COEUR COUSU de Carole Martinez

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum