Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_lcap0%MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_lcap100%MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_lcap0%MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_lcap0%MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_lcap0%MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Empty MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory

Message par vany le Mer 8 Mai 2013 - 10:33

MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory 28011910

Julie est allongée sur la table d’examen d’un médecin. Elle n’a pas douze ans, elle est maigre, elle est faible. Il est 4 heures de l’après-midi et elle n’a toujours pas été autorisée à manger quoi que ce soit. À côté d’elle, sa mère semble étrangement excitée. Elle est sur le point de suggérer une opération à coeur ouvert pour sa fille…
Depuis son plus jeune âge, Julie est une enfant fragile qui passe plus de temps en consultations que sur les bancs de l’école. Pourtant, ce mal étrange dont elle souffre, et que seule sa mère sait décrire, ne trouve pas de remède, en dépit des médicaments ingurgités, des traitements infligés et des innombrables spécialistes interrogés…
Tout simplement, parce que Julie n’est pas malade… Elle est victime du syndrome de Münchhausen par procuration. Ma mère, mon bourreau est le récit de son enfance, volée par une mère souffrant d’un besoin maladif d’attention. Un récit sans fard. Un témoignage poignant.

320 pages
Archipoche
2 mars 2011
7€27
vany
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory Empty Re: MA MERE, MON BOURREAU de Julie Gregory

Message par vany le Mer 8 Mai 2013 - 10:34

Le syndrome de Münchhausen par procuration est une forme de violence encore trop peu connu.
Dans ce syndrome, un parent (en général la mère) oblige ses enfants à tomber malade, quitte à les empoisonner, pour que les médecins s’occupent d’eux, et avoir de l’attention.

Mais comment imaginer qu’un parent, une mère, puisse faire subir de multiples examens, des interventions inutiles à son enfant juste pour qu’on fasse attention à elle ? Comment imaginer qu’un parent puisse à se point corrompre son enfant que ce dernier se croira également malade, et sera reconnaissant à son parent de tout faire pour lui, au point de culpabiliser de lui donner tant de soucis ?
C’est l’histoire de Julie, victime de sa mère qui va, pendant des années, lui faire faire consultations sur consultations, la trainer d’examen en intervention, tout ça pour se rendre intéressante. Au point d’abimer sa fille, et lui voler son enfance et sa vie.

Cette histoire est horrible. Parce qu’en tant que parents, notre rôle est de veiller sur nos enfants, leur donner le meilleur et assurer leur bonheur.
Ici, Sandy, la mère de Julie, sous couvert d’être la meilleure mère possible, va torturer sa fille aux limites du possible, avec la complicité ignorante du corps médical.
Pire, elle va devenir famille d’accueil et faire subir aux orphelins qu’elle accueille le même calvaire qu’à sa fille.
Sans parler d’un père présent mais finalement absent, plus prompte à s’emporter sur la foi des mensonges de sa femme, n’hésitant pas à battre violemment ses enfants, qu’à mettre un terme aux agissements barbares de sa femme.

Une fois encore, il est difficile de juger un tel écrit, vu qu’il est le ressenti de la personne qui tient la plume.
Néanmoins, Julie a su mettre dans ses mots sa douleur, son incompréhension et ses incertitudes.
Elle explique parfaitement le dilemme qu’elle ressent face à sa mère : d’un côté, l’amour inconditionnel d’une enfant pour sa mère, et sa culpabilité de lui faire subir « sa maladie », même si elle est bien consciente que sa mère est aussi la cause de ladite « maladie ». De l’autre, sa colère, sa haine pour la souffrance qu’elle lui inflige.

Une histoire émouvante, touchante et bouleversante dont j’ai dévoré les pages en espérant un happy end pour la pauvre Julie
vany
vany
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 38
Messages : 2264
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation Trelazé, 49, Maine et Loire
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : En congé parental

http://vanytheque.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum