Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
75% 75% 
[ 3 ]
25% 25% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4

IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Channah le Ven 19 Avr 2013 - 20:33


Résumé :

Reléguée au rang de simple servante depuis la mort de son père, Kate Daltry vit sous le joug de sa belle-mère Marianna. l'odieuse femme va bientôt marier sa fille, Victoria, à un éminent parti, mais avant tout, la future épouse doit être présentée au prince Gabriel. par un coup du sort, Victoria ne peut se rendre au château. C'est donc Kate qui est envoyée à la place, déguisée en fiancée. Kate va rencontrer Gabriel, un prince aussi charmant qu'arrogant. Un prince pour qui son cœur vacille, mais que le destin s'acharne à lui dérober.

Et si un baiser avait le pouvoir de tout changer ? Et si les contes de fées existaient ?

343 pages
5 décembre 2012
J'AI LU



Dernière édition par Channah le Sam 20 Avr 2013 - 20:57, édité 1 fois
avatar
Channah
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1005
Date d'inscription : 23/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Channah le Ven 19 Avr 2013 - 20:43

Mon avis :

On m'avait parlé de ce roman plutôt en bien. Mon bilan reste mitigé, j'ai apprécié la première partie quant à la seconde eh bien je reste perplexe.
Il manque la petite étincelle qui fait qu'un livre vit !

Côté histoire, on retrouve la trame de Cendrillon, mais version modifiée pour notre plus grand bonheur, il a des passages sympa.

Les personnages dont notre Cendrillon m'ont séduite au départ, et puis après fortement ennuyée. Au départ Kate est une battante, et puis finalement elle devient lassante quand elle tombe dans les bras du prince. Bien que l'amour rende aveugle tout de même, elle devient plate à mon goût. J'aurais préféré un jeu plus mordant du chat et de la souris.

Je me suis prise d'affection pour la marraine excellent bout de personnage elle a redonné du piquant au roman.

Au final c'est fort dommage d'arriver à une deuxième partie trop simple et rapide, trop fade, et les descriptions des ébats amoureux m'ont laissé de glace, un peu trop "harlequinnisé", alors qu'il y a de très bonne romance qui nous relate si bien et avec envie les ébats.

Note : 14/20
avatar
Channah
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1005
Date d'inscription : 23/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Yunali le Sam 20 Avr 2013 - 14:18

Coucou,

Voici un lien qui explique comment faire une fiche de lecture, comme ça tu pourras arranger celle-ci Smile
avatar
Yunali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 33
Messages : 1598
Date d'inscription : 03/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Channah le Sam 20 Avr 2013 - 20:58

Merci pour le lien et les conseils Very Happy
avatar
Channah
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 35
Messages : 1005
Date d'inscription : 23/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par mandy911 le Dim 21 Avr 2013 - 10:01

J'aime bien la couverture ^^
Je le mets dans ma wish pour plus tard ^^
avatar
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 21
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Awalie le Lun 22 Avr 2013 - 14:47

Ce livre est dans ma PAL... On verra ce que ça donne alors ^^
avatar
Awalie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 37
Messages : 903
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation Nantes
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : J'adore m'évader du quotidien par l'imaginaire : Romans, BD, Films, jeux... Tout y passe !^^

http://boite-a-evasion.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Cassiopée le Dim 28 Avr 2013 - 11:07

Mon avis :
Une super lecture ! Pas dans le sens où c'est un chef d’œuvre de la littérature, mais tout simplement parce que c'est une lecture agréable, dans laquelle je me suis complètement plongée.

Ici on retrouve bien le parallèle avec l'histoire de Cendrillon : on a la jeune fille orpheline qui n'a pas vraiment connu sa mère et qui a perdu son père à l'adolescence. Elle est alors exploitée par la vilaine belle-mère qui lui a spolié ses biens et ses richesses. Il y a bien une belle-sœur, mais, ici, elle est gentille. Et bien sûr, on a un prince... charmant ? À vous de le découvrir. Enfin, il y a aussi la marraine et un bal. Avec tous ces éléments l'auteur a su broder une belle histoire, prenante, qui, en dehors des éléments que je viens de citer, se détache bien du conte traditionnel que l'on connait, mais qui n'en demeure pas moins plaisante.

L'écriture est agréable, les pages se tournent toutes seules. Eloisa James a mêlé son style de narration, que l'on pourrait qualifier de contemporain, avec celui du conte. Cela donne un charme et un peu de cachet à la lecture. La narration varie, et d'une fois à l'autre on passe du point de vue de Kate à celui de Gabriel. C'est agréable et cela donne du dynamisme au récit.
Un des gros points forts du livre sont les répliques. Une en particulier va me marquer longtemps. Les échanges entre Gabriel et Kate sont extras, et plus d'une fois, je me suis dit qu'elle avait une sacrée répartie et qu'elle lui faisait bien ravaler ses paroles !
Kate est un personnage qui a son franc parlé, qui n'hésite pas à s'exprimer et à poser des questions pour assouvir sa curiosité. C'est une personne simple, qui cherche une famille. Sans être particulièrement attachante, c'est un personnage agréable et d'une bonne nature. Néanmoins, un point m'a un peu fait tiquer en ce qui la concerne, elle se plaint plus d'une fois de ne pas avoir reçu d'éducation convenable, or ses échanges avec le prince sont riches et sa répartie est grandiose. Je n'ai pas trouvé ça cohérent, car pour moi, justement, elle n'aurait jamais pu affronter le prince verbalement sans un bagage intellectuel. Après, peut-être parlait-elle seulement d'éducation sur l'étiquette et la société et non de celle des manuels.
En ce qui concerne le prince, Gabriel, l'auteur a vraiment joué avec son public... Car dès l'instant où on le découvre, le lecteur ne peut que tomber sous son charme. En une page, j'étais conquise et pourtant ce n'était pas son physique qui était mis en avant... Dans le résumé on parle d'arrogance, mais je ne trouve pas qu'il le soit tellement, je dirais plutôt qu'il a de la confiance en soi. C'est une personne très intelligente, gentille et dévouée à ses proches.
On découvrira d'autres personnages telle que Mariane, la belle-mère désagréable à souhait ; Victoria, la belle-sœur un peu simplette mais de bonne nature ; son fiancé, dont le caractère est le miroir de sa future femme ; la marraine Henry, extravagante de service qui va mettre un peu de piment dans le récit ; Wick l'assistant du prince, vif et intelligent ; etc.

Enfin l'auteur a su introduire des éléments intéressants au récit, tel que la mode vestimentaires avec les robes, les pantoufles de verre, ainsi que les perruques colorées, nous montrant ainsi les différentes extravagances dont étaient capables les jeunes filles pour plaire. Mais on a aussi eu le droit à de la mythologie avec celle de Didon et d'Énée. Ces petits éléments apportent de la richesse au récit et sont très agréables à découvrir.

En conclusion, une romance très agréable qui se lit toute seule, avec des répliques à couper le souffle. Une belle histoire de Cendrillon qui nous fera replonger dans le conte avec plaisir.

Note : 4/5
avatar
Cassiopée
Plume de soie
Plume de soie

Féminin Age : 30
Messages : 404
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation France

http://wlatetedanslesetoiles.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par titepomme le Jeu 12 Sep 2013 - 13:53


★☆★ Une romance très amusante, pleine de jolies réparties et qui nous présente une version corrigée du conte de Cendrillon.

Les personnages sont loin d'être caricaturés, très attachants. L'héroïne n'est pas une oie blanche qui n'a pas deux sous de jugeotte dans la cervelle. Au contraire, c'est une jeune femme volontaire et qui n'a pas la langue dans sa poche, en avance sur son temps.
Dans la romance historique, ça détonne et amène un petit coup de frais.

Distrayant. ★☆★

Note : 2/3
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par zebuline le Jeu 12 Sep 2013 - 14:02

Ce livre n'aura pas fait long feu dans ma PAL ...Moi qui adore les cote de fée, quand j'ai entendu parler de cette série j'ai rapidement commandé les deux tomes déjà paru. Et donc voila le premier tome consacré à Cendrillon déjà dévoré ...

Dans ce livre, il n'y a pas de fée, pas de magie. C'est une approche très personnel du conte que nous offre l'auteur. Même si les grande ligne sont respecté : la belle mère pas très sympa, le place de Kate(cendrillon) relayé au rand de servante ...Mais à part ça on est quand même long du conte d'origine. On aime ou on n'aime pas, et moi j'ai plutôt aimé !

Ce livre se li très facilement, j'ai vite adoré Kate. Elle doit se faire passer pour sa demi-sœur auprès d'un prince. J'ai trouvé que cette façon de faire se rencontré les deux personnages était original ^^ et ça montre bien à qu'elle point l'auteur n'a pas voulu se contenté de réécrire une histoire très connu, mais plutôt au contraire de se démarqué.

Je me suis facilement plonger dans ce livre. Et je l'ai dévoré en quelques heures, c'est une belle romance. Les rencontre entre Kate et le prince sont très piquante ! et vont assez loin ... bien plus loin que dans Disney donc à ne pas mettre entre toute les mains Wink mais au final même si je ne m'attendais pas à ça j'ai beaucoup aimé ce livre! Je lirais avec plaisir le tome suivant qui est sur la Belle et la bête !!
avatar
zebuline
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 30
Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2013

http://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par zebuline le Jeu 12 Sep 2013 - 14:02

titepomme (Mam'Schmocker) a écrit:
Distrayant. ★☆★


C'est bien le mot !
avatar
zebuline
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 30
Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2013

http://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par titepomme le Jeu 12 Sep 2013 - 14:12

zebuline a écrit:
titepomme (Mam'Schmocker) a écrit:
Distrayant. ★☆★


C'est bien le mot !
En même temps, je n'en attendais pas plus. ^_^
Et je vais attaquer la suite, histoire de changer entre 2 livres de fantasy.
avatar
titepomme
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 45
Messages : 646
Date d'inscription : 04/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par zebuline le Jeu 12 Sep 2013 - 14:16

titepomme (Mam'Schmocker) a écrit:
zebuline a écrit:
titepomme (Mam'Schmocker) a écrit:
Distrayant. ★☆★


C'est bien le mot !
En même temps, je n'en attendais pas plus. ^_^
Et je vais attaquer la suite, histoire de changer entre 2 livres de fantasy.
on m'a dit que le deuxième était mieux, je pense le lire aussi pour être certaine d'avoir une histoire facile et détente entre les mains xD
avatar
zebuline
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 30
Messages : 178
Date d'inscription : 03/04/2013

http://lesetageresdezebuline.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Walkyrie le Mar 8 Sep 2015 - 22:22

Une reprise sympathique d’un conte connu ; Cendrillon, dans une version romantisée et historique, on passe un bon moment mais c’est loin d’être du grand art !

Depuis la mort de son père, Kate subit les affres de sa belle – mère, Marianna ; elle n’a pas pu faire son entrée dans la société, n’a pas de dot pour se marier et doit rattraper les mauvaises décisions de cette dernière concernant la gestion du domaine familiale. Vêtue d’une simple robe en laine grise, elle a pris à cœur de le gérer du mieux et est devenue une simple domestique. Sa belle – soeur, Victoria, devant se marier avec un homme, Lord Dimsdale, ayant un lien de parenté avec un prince, elle doit le rencontrer afin qu’il valide cette union.  Mais Victoria ne peut pas se présenter devant celui-ci, Marianna exige alors que Kate se fasse passer pour sa sœur auprès du prince.

Il était une fois… Combien de fois n’avons – nous pas dans notre jeunesse entendu ce début de conte qui finissait toujours pas « Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… », Eloïsa James ne déroge pas à la règle du conte au happy end, cependant elle innove, s’inspire et transforme outrageusement le conte de Cendrillon à une sauce romantique et d’une sensualité historique. Il était une fois donc une jeune femme asservie par sa belle – mère et occultée par une belle – soeur d’une beauté naïve. Un jour, elle rencontre un Prince, Gabriel, aussi beau qu’exotique dont le charme ne la laisse pas indifférente mais dont l’assurance nonchalante et sensuelle l’agace quelque peu. La répartie acerbe et sans mondanité de la jeune femme au physique sec et à la peau de miel  intrigue énormément le prince peu habitué à ce genre de femme. Une marâtre, une belle sœur, des haillons, une rencontre, un jeu de regards, une histoire de pantoufle de verre, un bal princier, une marraine aimante, une passion dévorante et le conte de fée peut commencer…

Kate est une jeune femme de caractère, elle tente de sauver le domaine paternel des pots cassés de sa Belle – mère qui aspire à rester jeune et à collectionner les toilettes sans se soucier de la fortune qu’elle dilapide. A force de travail, Kate a perdu ses rondeurs de jeunesse, elle présente donc un physique athlétique et une peau tannée par ses nombreuses virées à cheval au soleil, parcourant les terres familiales pour rassurer ses gens et les aider du mieux qu’elle peut. Kate est donc une femme courageuse, tenace et altruiste, elle refuse de quitter cette vie servile afin de ne pas abandonner le domaine au main de sa belle – mère.

Gabriel est un prince qui pour des raisons financières se voit obliger de contracter un mariage arrangé sans amour. Une lointaine princesse russe richissime doit donc se présenter à lui et devenir sa femme. Gabriel doit réparer les erreurs d’un oncle emporté par ses croyances religieuses et ayant abandonné ses gens. Pourtant, ce côté mondain ne lui convient pas, son rêve étant empreint d’archéologie et de découverte historique. Sous ses airs assurés et froids et sa grande beauté ténébreuse, le prince cache une profonde bonté.

Si la romance est passionnelle et pleine de sensualité, elle apparaît toutefois un peu précipité et trop rapide. Cela manque un peu de séduction entre les deux personnages pour pleinement faire vibrer nos cœurs de romantiques. C’est cependant plein d’humour ; des perruques colorées excentriques aux bichons maltais customisés par des saphirs en passant par des toilettes au nombre indécent et agrémentés de faux seins de cire, mais aussi des échanges « inconvenables » entre nos deux amoureux, alors on se laisse prendre au jeu et on suit leurs péripéties et les aléas de leur amour malmené par des obligations diverses et variées.

Du côté de l’écriture, l’auteure se lit très facilement et sait transporté son lecteur dans les mondanités de l’époque.  Il y a énormément de prises de liberté par rapport au conte original, il ne s’agit pas franchement d’une réécriture mais plutôt d’une inspiration libre et intemporelle.

En bref, c’est léger, romantique et divertissant mais pas vraiment passionnant ! J’avoue avoir très envie de lire le tome 2 qui reprend un de mes contes préférés, La Belle et La Bête et qui au vue des avis serait bien meilleur que ce tome – ci.
avatar
Walkyrie
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 34
Messages : 580
Date d'inscription : 05/02/2014
Localisation Sud Clermont Ferrand
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ingénieure

http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: IL ETAIT UNE FOIS (Tome 1) AU DOUZIEME COUP DE MINUIT de Eloisa James

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum