Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre ?

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_lcap50%LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_lcap0%LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_lcap50%LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_lcap0%LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_lcap0%LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Cali le Jeu 21 Mar 2013 - 10:37

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Image10


Résumé

Qu'arrive-t-il quand votre tête princière semble être mise à prix et attire toute sorte de mercenaires ? Sur qui compter quand votre escorte se résume à une fée guerrière qui supporte mal les humains et un barde qui semble aussi doué pour le chant que pour la cuisine ? Traversez la route en leur compagnie, longez l'Arn, la rivière argentée et rencontrez les curieux habitants du bois du Lorient, ses créatures chaleureuses, et celles plus vénéneuses... Découvrez ce qu’il y a de pourri en cet endroit où le voile entre les mondes est si fin...


Broché: 394 pages
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform
Date de parution : 16 mars 2013
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Invité le Jeu 16 Mai 2013 - 10:18

Une guerre est sur le point d'éclater, entre les humains (habitants les contrées du Nord du monde imaginé par l'auteur) et les créatures fantastiques (peuplant le sud de ces mêmes contrées). Entre les deux régions se trouve un château, pris entre deux feux et peuplé par des hommes. Le Roi de ce château qui entretien des relation cordials avec la fée souveraine du Bois de Lorient, décide de protéger son fils, le prince Luc. Pour ce faire, il l'envoie vers un sanctuaire du Bois. Accompagné de son barde Maerlyn, il est rejoint par la fée Dusk, envoyée par la souveraire afin de les escorter.

Ce monde de fantasy nous plonge dans un univers magique, qui abrite mille et une créatures. On y retrouve des êtres bien connus de la littérature fantasy. Ainsi les fées, elfes, araignées géantes et autres centaures sont bien ancrés, dans un décor naturel et majesteux : Le Bois de Lorient où se déroule la majeure partie de l'intrigue de ce premier tome.

Le genre fantasy ne m'est pas inconnu. J'ai pu lire entre autres Le Seigneur des Anneaux, Le cycle de l'Heritage. J'ai donc accroché au style dès les premières lignes.
Peut-être un bémol, l'absence de carte pour nous guider (mais un papier et un crayon ont fait l'affaire pour moi).

L'intrigue nous met en haleine. On va de révélation en révélation, et la fin du tome est grandiose : le nom du "Grand-méchant-dont-je-ne-peux-pas-prononcer-le-nom nous est dévoilé.

Enfin, le trio des trois aventuriers à l'air simpliste au premie abord, mais la relation qui s'installe entre eux est, elle, bien complexe. Le Prince, capricieux et glouton, n'aide pas du tout son barde.
Celui-ci tente de mener à bien sa mission, mais il n'est pas taillé pour le combat.
Dusk, quant à elle a un fort caractère (elle me fait pensé à Sélénya dans Arthur les minimoys). Réticente à l'idée d'aider des humains, elle s'avera être d'une aide précieuse.
Malgré un début plus ou moins chaotique entre eux, une véritable amitié va naître, qui les ménera à se surpasser.

Un livre que je conseille donc à tous les amateurs du genre.
Je remercie l'auteur et le club de lecture, sais qui je n'aurai pas pu découvrir les aventures de ces trois compagnons.

Note : 8/10.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par mandy911 le Jeu 16 Mai 2013 - 17:02

ah il a l'air pas mal même si c'est pas mon genre de lectures Smile
mandy911
mandy911
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 23
Messages : 2020
Date d'inscription : 27/01/2012

http://universlivresque.blogspot.be/

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Cali le Lun 20 Mai 2013 - 18:38

cali a écrit:Mon avis : 3/5 Un très bon moment de détente, dans un univers fantasy passionnant, dommage pour les fautes et coquilles ! LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway 4_bien10

Avant d'attaquer réellement ce partenariat, je ne m'étais pas trop posé de questions dessus. J'avais un peu vu passer la couverture, mais sans m'y intéresser plus que ça. Du coup, je l'ai commencé sans trop savoir à quoi m'attendre, ni de quel style il s'agissait. Si le premier chapitre m'a paru totalement incompréhensible (d'autant que je sortais d'une lecture très très jeunesse et un peu pénible), le second a tout éclairci d'un coup et m'a présenté Dusk, cette fée guerrière, la dernière encore vivante, éveillant illico mon intérêt prononcé pour l'imaginaire, et ma passion pour les fées et le petit peuple.

.
Du coup, j'ai refermé mon livre et suis allée lire le résumé. Et, ô joie, de la vraie fantasy ! Des fées, des créatures, des gnomes, des monstres surnaturels ! Je dois avouer que ce n'était pas du tout ce que je m'attendais à lire en me basant sur cette couverture qui n'en montre pas beaucoup... Et j'étais vraiment vraiment aux anges ! C'est totalement ce genre de livre qui me donne le plus de plaisir à la lecture ! Et c'est bien ce genre d'histoire qui me fait le plus rêver ! D'autant qu'elle ne cible pas particulièrement la jeunesse, ce qui m'a permis d'en apprécier toute la lumière Smile

Je remercie donc déjà infiniment avant de commencer la chronique à proprement parler, le Club de Lecture de Karine, ainsi que l'auteur Kane Branway pour cette lecture plaisir 100% détente qui m'a fait un bien fou, malgré le temps que j'ai mis pour le lire, qui n'est absolument pas du au livre ou à l'histoire, mais à un manque de temps et une grosse fatigue de ma part. Lol.

Alors qu'en est-il de l'histoire de Dusk ? Mannnn quel plaisir ! Il y a tout ce qui me plaît dans ce livre. De l'aventure, de l'action, un personnage principal construit et un peu complexe (mais pas trop), avec un caractère bien affirmé, et pas des plus commodes... Et deux jeunes humains qui vont apprendre beaucoup beaucoup de choses tout au long de cette épopée. beaucoup d'humour également.

Kane Banway a un style bien particulier, qui sait vraiment allier la magie de la fantasy avec une petite plume enlevée et légère, pleine de petites choses délicieuses qui nous arrachent bien des sourires. J'ai complètement adopté son style, dès le deuxième chapitre et jusqu'à la fin Smile

Qu'est-ce qui a bien pu faire baisser ma note du coup ? Malheureusement, avec les livres auto édités, c'est souvent pour la même raison : si la trilogie du seuil n'est pas aussi bourrée de fautes que bien d'autres livres auto édités (voire même que bien d'autres livres issus de petites maisons d'édition), il en reste quand même un paquet malheureusement. Notamment une confusion régulière participe passé/passé simple et les accords en général. Si les fautes ne m'ont pas gênée outre mesure sur la première partie du livre, qui m'a semblé mieux corrigée que la suite, ce problème de correction prend plus d'ampleur au fil des pages, pour finir par devenir réellement handicapant. Fort heureusement, point trop de fautes de style, ou de maladresses... Kane a un style sûr, solide, capable de nous transporter sans problème, dans les combats notamment qu'il décrit facilement, et qu'on voit littéralement se dérouler comme un film dans notre tête. Le souci de l'auto édition, (et j'en profite pour saluer une nouvelle fois le courage de ces auteurs de se lancer tout seuls à l'aventure, j'imagine très bien la charge MONUMENTALE de travail que ça doit représenter), c'est de ne pas pouvoir, bien souvent, bénéficier d'une vraie correction professionnelle (je suis bien placée pour le savoir, une correction c'est quand même un budget conséquent.) J'ai donc tendance à leur pardonner facilement les fautes, même si à mon sens, un livre, que je mettrai d'ailleurs probablement dans les mains de ma progéniture le moment venu, ne devrait pas en comporter, ou anecdotiquement... Mais tout le monde n'a pas les moyens de s'en offrir une (et tous les correcteurs n'ont pas les moyens de travailler gratuitement juste par amour de la littérature... lol) Du coup, parfois, ça coince, c'est dommage mais on n'y peut rien.
Bref, des fautes donc, mais qui ne sont pas monstrueuses, et qui n'entachent pas trop le plaisir que l'on prend dans cette lecture sur toute la première partie, puis qui deviennent trop nombreuses et finissent par gâcher quelque peu l'ensemble. Il faut alors se faire un peu violence pour continuer à prendre toujours autant de plaisir.

Je pense que ce paragraphe sur les fautes et autres coquilles ne surprendra pas l'auteur, d'après ce que j'ai pu lire sur la postface, il en est pleinement conscient et bien désolé. Je vois que l'effort a été fait dans la limite de ses possibilités, et si ce n'est suffisant, c'est du moins admirable Wink Soit ! Il est évident qu'être un bon auteur ne veut pas dire écrire sans faille, faute, ou inattention, mais écrire avec son cœur un récit passionnant, en laissant courir son imagination avec toute la force qu'elle peut demander Smile Pour le coup, je ne peux qu'affirmer que ce point négatif de la correction n'enlève rien à ses compétences d'écrivain de l'imaginaire Wink



Le deuxième point un peu négatif, ce serait pour moi la couverture. (Avis bien personnel s'il en est. Cette couverture qui ne m'emballe pas trop peut très bien plaire énormément au reste de la planète) Attention hein, je n'ai pas dit qu'elle était moche ou pas réussie (d'ailleurs, elle est mieux en vrai qu'en image), mais je la trouve trop peu représentative du contenu. Il me semble (arrêtez-moi si je me trompe) (mais c'est à vos risques et périls car je n'aime pas du tout qu'on me contredise, MDR) que le style de Kane Banway fait vraiment la part belle à l'humour, à la dérision (ce n'est pas parodique du tout comme histoire, mais il y a vraiment beaucoup de touches légères et drôles) et aux créatures surnaturelles. J'aurais aimé pouvoir imaginer ce contenu dès que mon regard s'est posé sur la couverture. Ce ne fut pas du tout le cas, sinon, je l'aurais lu depuis longtemps en fait Very Happy Si j'avais pu deviner un peu de ce que j'allais trouver à l'intérieur, je me serais ruée dessus la première fois que j'en ai entendu parler...



A part ça ? Tout positif !! Sur la quatrième de couverture, il est précisé "une simple histoire de fantasy sans prétention" et c'est totalement juste. Pas au sens négatif de "sans prétention". C'est très très très loin d'être mauvais, ou bâclé, ou trop jeunesse, ou survolé... "Sans prétention" dans le sens : qui ne se prend pas la tête, qui a été écrit (et doit être lu) pour l'unique plaisir du voyage qu'il procure. Rien de compliqué, rien de profond, mais de la détente pure, il n'y a qu'à se laisser aller, et Kane nous emmène naturellement ailleurs... Un vrai bonheur !

L'histoire et l'univers ne sont ni trop fouillés et complexes, ni trop légers, juste ce qu'il faut pour comprendre où nous sommes et ce que nous y faisons, sans devenir une "charge pénible à porter" avec des cartes auxquelles il faudrait se référer sans arrêt, un index de vocabulaire compliqué, ou des descriptions à n'en plus finir... Un voyage facile comme monter dans un train ! On ne se prend pas la tête comme en conduisant une voiture, à chercher la route, marquer l'itinéraire, prévoir les péages. On monte, on pose sa valise et zouuu, c'est parti pour se laisser guider sur les rails d'une aventure qui n'a pas oublié d'être passionnante !

Les personnages : Point fort ? Ben oui point fort Smile
Dusk est une petite fée vraiment attachante malgré son sale caractère et les distances qu'elle cherche sans arrêt à mettre avec tout le monde. Elle m'a plu énormément ! Courageuse, battante, elle a un grand cœur même si elle essaie de ne rien en montrer. Beaucoup d'humour également, souvent malgré elle, et une vraie personnalité.

Luc et Maerlyn sont également super attachants, ils m'ont vraiment charmée ! Un peu gauches, un peu inadaptés au début, ils apprennent aux côtés de Dusk à survivre et à se battre, à devenir de vrais petits guerriers.
Et la relation qui va se tisser entre les trois personnages est très intéressante, je l'ai vraiment suivie avec passion ! L'amitié (ou plus) naît tout doucement, sans que personne n'y soit préparé, et on prend énormément de plaisir à suivre nos 3 compères sur leur route semée d'embuches.

Bien qu'il s'agisse d'un roman fantastique (avec créatures imaginaires, etc) je l'ai trouvé parfaitement crédible. C'est bien souvent le défaut des histoires imaginaires, la crédibilité. Ici, tout est cohérent, le déroulement de l'histoire, les personnalités qui s'accordent (ou pas), les réactions des personnages, leur comportement. Tout m'a paru couler de source, naturel. De plus, le chapitres fort courts permettent un rythme soutenu, aidé par l'action quasi constante, et nous facilitent la lecture, car l'on peut s'arrêter facilement en fin de chapitre, (alors qu'en fait, vu qu'ils sont justement courts, on est plutôt tenté d'en lire encore un petit, puis encore un petit autre... mdr)

En résumé : Une lecture que j'ai débutée sans rien attendre de particulier, et qui a su éveiller un grand enthousiasme en début de lecture, enthousiasme qui s'est un peu tiédi par la suite. Malgré tout, je reste sur un sentiment très positif, j'ai vraiment beaucoup aimé cette histoire que je vous recommande grandement si vous avez envie d'une bonne détente et d'une histoire fantasy juste pour vous évader, c'est 100% de réussite pour moi ! J'ai même pris beaucoup plus de plaisir que pour un livre du genre plus connu (et que pourtant j'adore !) comme le seigneur des anneaux. J'ai trouvé l'histoire tout aussi passionnante, sans le côté (un peu beaucoup) relou du style de Tolkien (ça va hurler "au bûcher, l'hérétique !" je le sens lol). Alors littérairement parlant, oui, c'est sûrement moins abouti, moins recherché, mais niveau plaisir, c'est finalement aussi fort ! Et c'est exactement ce qu'il me fallait en ce moment !

Lisez ce livre vous ne le regretterez pas ! Je tiens cependant à préciser que si vous êtes arachnophobe comme moi, ce n'est clairement pas cette lecture qui va vous guérir !! Ah ah ah ! (quoique, maintenant, ça dépendra peut-être de leur couleur Very Happy )



Cali
Cali
Cali
Plume de cashmere
Plume de cashmere

Féminin Age : 40
Messages : 5385
Date d'inscription : 13/05/2009
Localisation la tête dans les nuages mais les pieds dans la merde!
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : lecture, photo, bricolages manuels

http://calidoscope.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par univers-livresque le Mar 21 Mai 2013 - 12:02

Mon avis :

Nous entrons encore une fois dans un monde de fantasy, tant apprécié pour ma part !
Le Bois du Lorient, forêt majestueuse et toujours belle (excepté l'endroit où vivent les araignées), contient toutes sortes d'habitants, comme dit dans le résumé. On peut y retrouver fées, centaures, sorcières, Korrigans et bien d'autres créatures fantastiques.
L'histoire est d'abord centré sur une fée guerrière, nommée Dusk, qui devra remplir une mission à bien pour pouvoir à nouveau rejoindre son peuple.
On la présente comme froide et insensible. Pourtant, au fur et à mesure que l'histoire avance, on la suit dans son évolution sentimentale et le changement et pour ainsi dire.. brutal !
Je pense que certains lecteurs n'apprécieront pas la façon dont l'auteur décrit ce passage. Des critiques du style « événement peu travaillé et vite fait » se feront surement entendre. Pour ma part, c'est vrai que cela m'a un peu dérangé. Adorant la fantasy, je n'ai encore jamais vu (pour l'instant) un genre de passage comme celui-ci si peu approfondi.
Dans tous les cas, cette charmante fée a un fort caractère mais je l'ai assez vite appréciée.

Du côté du Prince et de son compagnon, je ne m'attendais pas à être aussi surprise dès les premiers chapitres. L'auteur nous emporte sur un monde étant en situation de crise et de plus, des intrigues sont semées un peu partout, notamment au début du tome.
Une en particulière m'a bien mise l'eau à la bouche et celle-ci ne s'est pas fait attendre. Elle apparaît dans les premiers chapitres.
Qui dit fantasy, dit très souvent (voir même toujours) magie. Pour ce livre c'est le cas et ce qui m'a vraiment scotché a été le don que Maerlyn, le barde, a reçu durant son voyage.

L'action est suffisamment présente durant tout le livre. Kane Banway n'utilise pas de mots compliqués ce qui laisse l'histoire agréable du début à la fin.

En conclusion : Une belle histoire que j'ai apprécié et que j'ai hâte de poursuivre. J'ai aimé cette lecture et je n'ai plus qu'une chose à dire : Un auteur qui débute fera toujours des petites fautes.
En effet, Dusk a été le premier roman publié de Kane Banway. Par conséquent, le passage un peu « bâclé » cité plus haut ne m'a pas posé de gros problèmes, car écrire n'est pas facile.

Ma Note : 4.5/5
univers-livresque
univers-livresque
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 25
Messages : 120
Date d'inscription : 04/07/2012
Localisation 57

http://univers-livresque.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Karine le Jeu 23 Mai 2013 - 10:18

Merci pour vos avis Smile

_________________
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par papillon_154 le Dim 26 Mai 2013 - 16:47

En tout premier lieu, je tiens à remercier Karine pour ce partenariat. Depuis toujours je suis fan de fantasy qu’elle soit destinée à un public adulte ou jeunesse.
Ce premier volet de la trilogie du Seuil est pour le moins très intéressant.
Malgré quelques petites erreurs d’écriture et d’orthographe, l’auteur nous emporte dans un tourbillon d’actions et de rebondissements qui ne nous laissent pas indifférents et qui nous laisse un goût de trop peu à la fin de ce tome.
Il ne s’agit certes pas d’un récit de Tolkien mais nous retrouvons une histoire dans la lignée d’Anne Robillard.
Malgré les scènes de combats qui peuvent paraître violentes pour certains lecteurs, nous sommes face à un style fantasy adapté à un public aussi bien adulte qu’adolescent.
Chacun y trouve son compte et s’approprie l’histoire en fonction de son expérience de vie.
Les thèmes abordés y sont très nombreux et utilisés avec intelligence. On y parle de différence, de pardon, de courage, de trahison et d’espoir.
Tous les ingrédients d’un bon récit fantasy s’y trouvent. Les êtres de la forêt sont à la fois magnifiques et inquiétants, les humains y sont décrits plus fragiles, parfois perfides mais leur personnalité apporte ce petit quelque chose que les créatures fantastiques ne possèdent pas.
Ce premier tome m’a procuré un très bon moment de lecture, un de ces moments que j’apprécie tout particulièrement lorsque la fatigue se présente, les paupières se font lourdes, et qu’on ne parvient pas à se décrocher de l’histoire, on s’inquiète pour les protagonistes et on finit par engloutir encore une dizaine de pages avant de refermer le livre avec l’intention d’y revenir très vite.
Ma note est de 4/5.
papillon_154
papillon_154
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 45
Messages : 151
Date d'inscription : 12/01/2013
Localisation Entre ici et ailleurs (Belgique)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Employée administrative.

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Karine le Lun 3 Juin 2013 - 10:28

Merci pour ton avis

_________________
LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Karine10
Karine
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 39
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway Empty Re: LA TRILOGIE DU SEUIL (Tome 1) DUSK de Kane Banway

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum