Club de Lecture
Club de Lecture c'est un forum pour discuter de nos lectures mais aussi :

- + de 10 000 Livres référencés
- 1 Lecture commune "Traditionnelle" bimestrielle
- 1 Lecture commune "Nouvelles Tendances" bimestrielle
- 1 Défi Lecture bimensuel
- des Challenges
- des Concours
- des Livres voyageurs
- des Braderies
- des Swaps
[...] et encore plein de surprises !

N'hésitez pas à venir nous rejoindre...

Bonne visite à tous !

QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quantic Love de Sonia Fernández-Vidal

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 16:07



Résumé

L'été de ses 18 ans, Laïla part travailler comme serveuse au Centre Européen pour la Recherche Nucléaire (CERN) à Genève. La jeune Sévillane hésite entre des études de maths ou de physique et va donc tester sa vocation en se frottant au monde étrange des scientifiques de pointe. Et, pourquoi pas, nouer des amitiés ou trouver l'amour ? Car le CERN que Laïla découvre a tout d'une auberge espagnole ! Les rencontres les plus diverses et improbables y sont garanties.
Il y a d'abord Angie, sa colocataire, une étudiante anglaise aussi jolie que délurée, en plus d'être une excellente scientifique. Il y aussi Alessandro, jeune journaliste suisse-italien et charmeur professionnel qui la drague dès son premier jour de travail. Et surtout il y a Brian, un brillant scientifique américain qui la fascine. Une chose est sûre : la Laïla qui a quitté l'Espagne pour la Suisse ne sera plus jamais la même.



275 pages
16 janvier 2013
HACHETTE JEUNESSE
14.50€

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Message par Invité le Mer 6 Fév 2013 - 16:08

Mon avis

J’ai lu une présentation de l’éditeur qui comparaît ce livre à « Dis-moi que tu m’aimes » et « La probabilité statistique de l’amour au premier regard »… Deux livres que j’avais adoré ! Et j’y ai effectivement reconnu un peu de chacun de ces livres ! L’héroïne espagnole et le dilemme amoureux du premier, mais sans toute la complexité des relations entre de nombreux personnages. Le côté mignon et touchant du deuxième, même si ici les personnages m’ont paru plus matures.

Et ce livre a un petit quelque chose qui fait beaucoup : il parle de la physique.

Je vous vois déjà froncer les sourcils, en vous demandant ce qu’il pourrait bien d’avoir de particulièrement attrayant là-dedans. Et bien, je déteste le cours de physique, mais j’ai aimé avoir un bout d’explication sur certains concepts de cette matière. Je n’ai pas tout compris (on ne se refait pas) mais suffisamment pour avoir l’impression de ne pas être un cas si désespéré que ça finalement et, surtout, pour me plonger dans l’ambiance du CERN.

En débarquant dans ce centre de recherche scientifique en tant que serveuse, Laïla se sent déphasée. Chaque conversation lui échappe, elle est maladroite, sensible, mais pas à l’excès. C’est une fille normale, pas une guerrière mais pas une nunuche à s’arracher les cheveux.

Autour d’elles gravitent un tas de personnages secondaires hauts en couleur. Ils ne sont pas trop nombreux mais assez pour se retrouver dans l’ambiance de la résidence, avec tous ses Summer Students. Bien entendu, certains se démarquent. Angie, notamment, la coloc’ déjantée mais terriblement attachante, Alessio, le journaliste beau-gosse, et Brian le timide scientifique…

J’ai été rapidement immergée dans l’ambiance. Pour moi, livre d’été rimait avec soleil et cocotiers (ou presque, en tout cas). Mais maintenant, je sais que je peux passer l’été avec des personnages dans un endroit parfois pluvieux comme Genève tout en ayant l’impression d’être en vacances dans la réalité également !

Quand j’y repense, il ne se passe pas énormément de choses, mais le livre ne s’appesantit pas sur des détails et ses personnages sont suffisamment attachants pour que cela lui suffise amplement. J’ai tout simplement adoré, du début à la fin.

Un livre à lire pour son ambiance. Détente assurée. Pour une fois que la physique ne m’aura pas donné mal à la tête, vous pouvez me croire ! ;-)

Ma note
4,5/5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Message par Xéléniel le Ven 14 Juin 2013 - 15:19

Laïla est tout juste majeure, un peu timide sur les bords, et part pour la première fois de chez papa et maman pour un job d'été de serveuse au CERN en Suisse. C'est un grand campus universitaire et de recherche où des jeunes comme des moins jeunes vivent, enseignent et expérimentes les mystères de la physique... quantique.


J'ai vu de nombreuses personnes dire que Laïla se retrouve dans une sorte d'auberge espagnole. Je n'ai pas lu le livre ni vu le film du même nom, donc je n'aborderais pas cet aspect là. Toutefois, il y a deux part importantes dans ce livre. Le côté social et relationnel des interactions entre les « jeuns » du coin et aussi le côté « je t'explique les aspects compliqués de la physique quantique en simplifiant au point que tout le monde peu le comprendre ».


Personnellement, j'ai adoré le deuxième aspect. La romance est classique : triangle amoureux, « je crois que tu m'aimes pas même si je t'aime et que les indices sont gros comme une maison », limite agaçant. Pour le reste, j'ai plus apprit en lisant ce livre sur les concepts de la physique quantique qu'en lisant tous les articles du CNRS que j'ai le plaisir de recevoir au boulot. À moi la théorie de la relativité et de l'effondrement des possibilités ! À moi les épisodes de Big Bang Theory où je vais pas être larguée quand ils en parlent ! Vous l'aurez compris, je suis une geek qui adore tous ces trucs, donc je ne pouvais qu'aimer. Mais je pense que sans être aussi dingue que moi, vous prendrez un vrai plaisir à lever le voile sur tous ces mystères et à briller en société lorsque cela apparaîtra dans une potentielle conversation. Je vais relire ce livre et me faire un carnet de notes avec toutes les explications parce que je suis sure qu'elles sont à la fois claires et justes.


Car voyez-vous, l'auteur sait exactement de quoi elle parle. Elle est elle même une scientifique. En effet, elle est docteur en optique et information quantique à l'Université de Barcelone et a travaillé également au CERN où l'histoire de son roman se déroule.
Sonia Fernandez-Vidal fait un travail de mise en abîme en se moquant du cliché du scientifique obnubilé par ses recherches et qui n'a aucune vie sociale. Elle démontre que les jeunes étudiants et chercheurs sont comme tout le monde : entre deux études, ils sortent, font la fête, s'aiment. Il y a un aspect autobiographique peut être, car l'héroïne aussi est espagnole, et l'on sent la véracité des propos, le vécu.


Pour conclure je dirais que c'est un bon jeunesse pour les curieux de tous âges et une bombe pour geeks. Lancez-vous, vous aimerez !
avatar
Xéléniel
Plume de satin
Plume de satin

Féminin Age : 38
Messages : 112
Date d'inscription : 02/12/2011
Localisation Montpellier
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : Assitante et romancière

http://mromaley.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Message par Karine le Mer 19 Juin 2013 - 14:10

Merci pour ton avis cool

_________________
avatar
Karine
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM
ADMIN & FONDATRICE DU FORUM

Féminin Age : 37
Messages : 18826
Date d'inscription : 11/05/2009
Localisation 2B (Haute-Corse)
Emploi/Loisirs Emploi/Loisirs : ADMIN du Forum

http://aimerlire.unblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUANTIC LOVE de Sonia Fernández-Vidal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum